Un portail complet de fermetures

Le type d’ouverture de votre portail, son matériau, voilà les éléments à prendre en considération au moment de faire votre choix.

Portail noirPhotos : Osiris Fermetures – Portail noir

Battant vs coulissant

Le portail battant est composé de deux vantaux, il s’agit du modèle standard. Il est peu onéreux mais attention, certains modèles ne permettent pas d’automatisation. Sa pose variera selon la topographie de votre habitation (en pente, zone étroite, etc.).

Le portail coulissant est quant à lui idéal en cas de manque de place, mais il est plus cher que le portail battant. S’il est fonctionnel, il nécessite une surface de dégagement qui soit horizontale et d’une longueur égale à la distance entre les piliers.

Par ailleurs, de même que pour les portes de garage, nous ne saurions que trop vous recommander d’associer un portillon à votre portail.

Portail noirPhotos : Artois Équipement – Newtech – Portail noir

Choix de matériau

Choisir le matériau de votre portail dépend de plusieurs facteurs : l’usage que vous souhaitez en faire, le climat et bien sûr votre budget. Mais ne négligez pas l’entretien et la durée de vie de votre portail, qui dépendront également du matériau pour lequel vous opterez. 

  • PVC : peu onéreux, léger et étanche, il est parfois peu esthétique  
  • Aluminium : solide comme le fer, il est léger comme le PVC. Un défaut : son prix !
  • Acier : robuste et souple, il faut l’éviter en bord de mer
  • Fer forgé : élégant et durable, il nécessite un entretien régulier 
  • Bois : écologique et robuste, attention au risque de détérioration.

Portail blancPhotos : Artois Équipement – Newtech – Portail blanc

On automatise bien sûr !

Le système d’automatisation est un plus non négligeable lors de la pose de votre portail. Plusieurs systèmes coexistent, plus ou moins perfectionnés (et donc plus ou moins onéreux), parmi lesquels vous pourrez faire votre choix en fonction du type d’ouverture que vous aurez élu (le portail battant peut accueillir 5 systèmes différents contre 2 pour le portail coulissant).

Dans tous les cas, le moteur doit pouvoir supporter le poids du portail. S’agissant de l’installation électrique, deux options s’offrent à vous : une alimentation 220 volts classique ou une alimentation 12/24 volts à brancher à un panneau solaire ou à relier à une sonnette. Concernant le budget, les prix varient entre 350 € pour un automatisme de base et 3 000 € pour un système enterré (le top du top).

Portail grisPhotos : Tschoppe – Jardimat – Portail gris

Et pour les prix ?

La fourchette de prix pour l’achat d’un portail est particulièrement large : de 300 € à plus de 10 000 € ! Voici les facteurs principaux qui tirent les prix vers le haut.

  • Le type d’ouverture : les portails battants sont moins chers (on trouve des premiers prix à 250 €) que les portails coulissants (vous ne trouverez pas d’entrée de gamme à moins de 800 €).
  • Le matériau choisi : PVC, bois, fer ou aluminium. 
  • La densité du matériau : il vous sera possible d’acquérir un portail en aluminium pour un prix moindre qu’un portail en PVC s’il est ajouré. 
  • Sa dimension : la largeur standard d’un portail est de 3 mètres, mais il en existe également en 2,5 ou 4 mètres de large. Les hauteurs varient quant à elles de 1,2 à 3 mètres.
Publié le 16/10/2012 par Ombline Van de Weyer
S'inscrire à notre newsletter
OK