Et si vous preniez de la hauteur ?

Plus qu’une simple cabane, le « nidom » est une véritable petite maison en bois. Montée sur pilotis, et facile à implanter, elle dispose d’un ensemble sanitaire complet. De quoi vivre en parfaite osmose avec la nature.

Vue extérieurePhotos : Cabane en bois – Vue extérieure

Farniente au pays des oiseaux…

Dans cette petite maison suspendue à plus de 3 m de haut, chaque élément fait écho à la nature.

Le bardage extérieur, du peuplier traité selon un procédé naturel, a les mêmes qualités qu’un bois exotique. Au contact de l’air et du soleil, il a pris une teinte grise dorée qui se fond dans l’environnement.

L’espace au sol, sous pilotis, offre une vue dégagée sur l’environnement et se prête volontiers à l’installation d’un salon de jardin ou d’un hamac.

Vous voulez prendre de la hauteur ? En empruntant un escalier en bois, on accède à la terrasse en hêtre de 12 m², qui laisse découvrir l’horizon. Dans l’espace de vie de 11 m², un canapé convertible et des éléments de cuisine permettent de bénéficier de tout le confort nécessaire.

Avec des stores en bois, des hublots et des portes vitrées qui laissent passer un maximum de lumière, cet endroit à la déco zen invite à la détente.

SéjourPhotos : Cabane en bois – Séjour

Une construction modulable

Démontable, cette petite maison permet de vivre entre ciel et terre où bon vous semble. Grâce aux toilettes sèches et à la douche avec un réservoir de 90 litres, alimenté par un système de récupération de l’eau de pluie, cette construction est autonome.

« Au départ, on visait les chambres d’hôtes, les gîtes et les campings mais on a eu une première commande pour l’extension d’une maison. Plus récemment, des collectivités locales de la région ont décidé d’en commander une douzaine pour des espaces dédiés au tourisme solidaire. Dans ce cas précis et pour des raisons pratiques, les « nidom » seront raccordés au réseau électrique », explique Alain Naessens.

Cette petite maison en bois peut être posée au sol et la hauteur des pilotis est variable. Dans le même esprit, le « nidom » est adaptable en 2 ou 4 parties selon la configuration des lieux. « On propose un modèle décalé de 30 m² avec deux studios reliés par une porte commune et un « nidom » jumelé avec deux chambres » précise-t-il.

Ce mordu de nature propose aussi des modèles accessibles aux personnes à mobilité réduite sur des terrains inclinés. Son prochain rêve ? Équiper une petite maison d’une baignoire chauffée au feu de bois, façon bain nordique…

Avant de vous lancer, il faut penser à vous informer auprès de votre commune pour l’autorisation d’implantation. Une simple déclaration préalable est généralement suffisante.

En savoir plus : www.nidom.fr

Publié le 22/10/2012 par La rédaction
Tags :
S'inscrire à notre newsletter
OK