7 étapes pour construire sa maison - Groupama

Faire construire sa maison, c’est un peu le projet de toute une vie. Outre l’engagement fort que cela représente, les possibilités offertes aux futurs propriétaires sont multiples, tant au niveau de l’architecture que des équipements. Mais pour que ce rêve ne devienne pas un chantier à durée indéterminée, il est indispensable de suivre avec attention les actions incontournables avant de vous lancer.

Calcule budget projet maison

1 / Calculez votre budget

Avant d’élaborer votre projet, la première étape consiste à calculer précisément votre budget. Pour cela, il faut prendre en compte vos revenus et vos économies (apport personnel, donation, prêt familial…).. À noter que le budget global inclut entre autres, l’achat du terrain, le paiement des travaux, l’intervention des professionnels du bâtiment (constructeur, architecte etc.), les éventuels frais de raccordement aux différents réseaux, les divers équipements et aménagements, sans oublier les frais de notaire. 

2 / Choisissez le bon terrain

Le terrain constitue souvent le coût le plus important du projet de construction de maison, le choix de son emplacement est donc primordial. Ce dernier peut être défini en fonction de votre mode de vie, vos besoins et ceux de votre famille. Outre la localisation du terrain, d’autres critères sont à prendre en considération : quelle superficie, terrain diffus isolé, lotissement… Une fois que vous avez déterminé l’ensemble de ces paramètres selon vos attentes, ne manquez pas de vous renseigner sur le passé du terrain, le type de sol, l’imposition ou encore le voisinage. Sans oublier de contacter le service d’urbanisme de la ville pour savoir si le terrain choisi est constructible, ainsi qu’un notaire pour connaître sa véritable valeur.

Plan architect

3 / Définissez votre projet en détail

Choisir les plans de votre future maison dépendent uniquement de vos goûts, vos besoins, et bien évidemment, de votre budget. Êtes-vous plutôt maison traditionnelle, contemporaine ou moderne ? Bois, béton ou brique ? Quelle surface habitable envisagez-vous ? Quelles sont vos habitudes ? Dans quelle pièce passez-vous le plus de temps ? De quoi avez-vous le plus besoin : d’un bureau ou de deux salles de bains ? Ces réponses doivent permettre de cibler vos besoins réels et chasser ceux relevant du fantasme. En manque d’inspiration ? Il existe des modèles tout à fait personnalisables à partir desquels vous pouvez vous appuyer pour construire votre maison. 

Projet maison

4 / Déposez un permis de construire

Ça y est ! Vous avez déniché le terrain idéal et avez défini les contours de votre projet, il est donc temps de déposer un permis de construire en mairie, sans quoi il sera impossible de commencer les travaux. Cette démarche obligatoire sert à vérifier la conformité du projet par rapport aux règles d’urbanisme en vigueur. Le dossier de demande doit comporter les plans de la future habitation ainsi qu’une description détaillée du projet. Sachez qu’il faut compter environ deux mois de délai d’instruction pour un projet de construction de maison individuelle.

 

Contrat construction maison

5 / Signez votre contrat de construction

Si vous passez par un constructeur pour votre future maison, vous devez signer un contrat de réservation, appelé CCMI (Contrat de construction de maison individuelle). Ce document vous protège et encadre la construction de façon stricte. Les clauses obligatoires comprennent la situation du terrain, la conformité du projet vis-à-vis des règles de construction, toutes les caractéristiques techniques de la maison à construire, le prix convenu, les délais d’exécution des travaux et les pénalités de retard dans la livraison, la référence de l’assurance dommages-ouvrage à laquelle vous devez souscrire, les modalités de règlement en fonction de l’état d’avancement du chantier, la mention selon laquelle vous pourrez vous faire assister par un architecte ou un professionnel du bâtiment lors de la réception, la justification de la garantie de remboursement en cas de défaillance du constructeur. Sachez que ces modalités diffèrent selon la fourniture ou non du plan.

6 / Pensez à souscrire une assurance habitation

Avant le début des travaux, pensez à souscrire une assurance dommages-ouvrage qui vous permet d’être couvert en cas de dégât matériel, abandon du chantier et de vous munir contre les autres vices de construction. Cette assurance prend effet au terme de la garantie de parfait achèvement. Lorsque la maison est dite “hors d’eau” (gros œuvre terminé) et “hors d’air” (maison couverte), vous devrez souscrire une assurance habitation afin de vous prémunir contre tout sinistre (vol, incendie, dégâts des eaux, bris de glace, assistance habitation, responsabilité civile…) L’assurance habitation Groupama inclut également la protection de vos aménagements extérieurs en cas de sinistre (jardin, mobilier, piscine…). Plusieurs formules existent et s’adaptent ainsi à vos besoins.

Reception clés

7 / Réceptionnez le bien

Les travaux sont enfin terminés ? C’est le moment de réceptionner votre nouvelle maison. Lors de la livraison, vous devez vérifier que tout a été réalisé conformément à ce qui a été défini dans le contrat de réservation. Le cas échéant, vous devez consigner toutes vos réserves dans le procès-verbal. Une visite finale vous permet également de passer la maison au peigne fin à l’intérieur comme à l’extérieur : installations électriques, menuiseries, ouvertures, équipements sanitaires, revêtements… 

Emménagement