Rétrospective gourmande

En 2017, nous nous sommes régalés à vous faire visiter les plus beaux intérieurs de la région. Pour bien commencer 2018, voici donc notre top 3 des coins repas les plus élaborés. Ces trois cuisines ouvertes sur salles à manger se distinguent par leurs matières, leurs teintes ou encore leurs inspirations. Rétrospective.

De marbre et de bois

espace-repas-chez-vivien

Espace repas chez Vivien

La force de ce coin repas, situé dans une ancienne imprimerie rénovée en magnifique loft, réside dans le contraste entre deux matières fortes : le marbre et le bois. Le marbre, qui revêt la cuisine, la rend majestueusement épurée – un mélange des genres qui est d’ailleurs à saluer ! Le bois, le frêne plus précisément, constituant la grande table à manger home made, apporte quant à lui une touche naturelle. Naturellement élégant : tout ce qu’on adore !

En noir et blanc

espace-repas-chez-clemence

Espace repas chez Clémence

On a du mal à mettre de la couleur dans nos pièces à vivre” nous confiait Clémence, la propriétaire de cet appartement de 250m2, lors de notre rencontre. C’est ainsi que l’espace repas se teinte de noir et de blanc, dans une atmosphère graphique, chic et intemporelle dont on ne se lasse pas. On aime aussi la variation de carrelage entre la cuisine et la salle à manger : de l’imitation carreaux de ciment à l’effet parquet.

D’ici et d’Asie

espace-repas-chez-stephanie-et-amaury

Espace repas chez Stéphanie et Amaury

Dans le loft de Stéphanie et Amaury, qui mêle inspiration locale et empreinte d’Asie, l’espace repas regroupe une cuisine semi-ouverte et une remarquable salle à manger. On apprécie le mélange doux et apaisant des teintes nudes et des gris. On craque également pour le banc haut qui remplace les tabourets au bar. Enfin, la variation entre chaises contemporaines comme celles de Konstantin Grcic One chair, chaises en feuille de métal désignées par Amaury lui-même et tabourets en troncs d’arbre, finit de nous convaincre.

 

Publié le 29/01/2018 par Agathe Gadenne
S'inscrire à notre newsletter
OK