Promenade dans un jardin japonais

Du décor sec inspiré des temples zen au jardin humide avec mousses et fougères, la gamme des jardins dits japonisants est vaste. Direction le soleil levant…

jardin japonaisPhotos : . – jardin japonais

Philosophie du jardin japonais

Le jardin japonais cherche à interpréter et idéaliser la nature en limitant les artifices. Il allie la beauté au symbole. Paradoxe : l’aspect naturel du jardin nippon est la plupart du temps très savamment travaillé. Une importance toute particulière est accordée au minéral et à l’asymétrie, mais aussi à l’harmonie du lieu. Le jardin peut être richement végétalisé ou extrêmement dépouillé, quand l’eau elle-même disparaît, remplacée par des étendues de gravier ratissé (symbolisant l’élément liquide). En général, le jardin d’inspiration japonaise est idéal pour les petites surfaces.

Proche de la perfection, le jardin du temple Komyozen, à Daizafu dans l’île de Kyushu (Japon). Terre et mer sont figurées par la mousse et le sable, le cours du temps est évoqué par le rouge automnal des érables palmés.

jardin japonaisPhotos : Oase – jardin japonais

Le jeu de la mousse et du hasard

Il n’y a pas d’herbe dans un jardin japonais traditionnel (les japonais en ont horreur), mais de la mousse. Cependant, s’il est impossible d’en faire pousser (à cause d’un ensoleillement excessif ou d’une humidité insuffisante) et si vous souhaitez en dépit de cela vous approcher le plus possible de l’authenticité, des plantes couvre-sol telles que l’helxine, la sélaginelle (de type Selaginella Kraussiana) ou la sagine subulée peuvent être utilisées. Si vous créez un sous-bois, l’herbe y disparaît naturellement au profit des mousses. Les mousses permettent au minéral de s’intégrer parfaitement dans le décor que l’on crée ; les pierres moussues montrent quant à elles la patine du temps. Le minéral jouxte l’eau, il est rare de voir des plantes directement en contact de l’eau. Le dépouillement propre au bouddhisme zen est ainsi respecté. Le jardin du temple de Tofoku-ji, au Sud-Est de Kyoto, est un élégant exemple de jardin mousse et pierre.

 
Vous aimerez aussi lire :
>> Les différents types de jardins japonnais
>> Jolis jardins

jardin japonaisPhotos : . – jardin japonais

Publié le 12/10/2012 par Valérie Habracken
Tags :
S'inscrire à notre newsletter
OK