Le relooking de meuble par un coach déco !

Réveiller le potentiel qui sommeille en un objet n’est pas chose facile… Du relooking de meuble au coaching déco, en passant par la création d’objets, le home staging ou encore le graphisme, voilà en quoi consiste le métier passionnant d’Angus Grouès ! Par Elise Coqueret

Relooking meublePhotos : Photos : Bruno Lame – Relooking meuble

Angus Grouès, kesako ?

Quel nom étrange, me direz-vous ! Si je vous dis « Angus », vous séchez ? Il s’agit du prénom de MacGyver ! Vous vous souvenez certainement de ce personnage de série qui arrivait – disait-on – à fabriquer un porte-avions à l’aide d’une boîte de conserve et d’un couteau suisse. Et pour Grouès ? Il faut y voir un hommage à Henri Grouès, mieux connu sous le nom de l’Abbé Pierre, salué pour ses actions phares durant l’hiver 1954. En tant que fondateur d’Emmaüs, il a aussi permis à de nombreux objets de retrouver une seconde vie. C’est dans cette dynamique éco-responsable que se situe Angus Grouès. Du relooking de meuble au coaching déco, en passant par la création d’objets, le home staging ou encore le graphisme : c’est dire si ce créateur fantasque a plus d’une corde à son arc !

Relooking meuble fondPhotos : – – Relooking meuble fond

L’appel de la déco

Après une brève description par téléphone, Angus Grouès se rend sur place afin de s’imprégner de l’objet et de diagnostiquer quel style sera le plus approprié, compte tenu de la déco déjà existante. Il me demande si j’ai des exigences particulières, mais je me laisse guider en lui faisant confiance. Après tout, c’est lui le pro ! Je croise les doigts pour que le résultat me botte et, bien entendu, qu’il suive avec la déco de mon intérieur… Arrive le moment où il me soumet son projet.

Relooking meuble totalPhotos : – – Relooking meuble totalRelooking meubles finalPhotos : – – Relooking meubles final-Photos : – – –

Des idées qui tombent à pic !

Mon coach déco a l’air emballé et inspiré par l’objet ! Il me suggère d’en faire un meuble d’entrée. J’accepte sur-le-champ ! Lors de l’entretien, je lui ai avoué faire de la peinture, alors il a eu l’idée fort sympathique de récupérer d’anciens cadres moulurés pour servir de cerclage à de petits caissons qu’il va encastrer dans mon porte-menu. Il me propose d’y fixer un beau miroir doré. Comme toute coquette qui se respecte, j’en suis ravie d’avance ! Il est maintenant temps de dire adieu à mon porte-menu. Il me reviendra quelques jours plus tard nouvellement relooké, j’ai hâte !

De surprise en surprise

Ça y est, c’est le jour J. Je vais découvrir mon nouveau porte-menu détourné en meuble d’entrée. Je suis impatiente de voir le résultat ! Angus Grouès me livre le meuble tout emballé. Sans plus tarder, je le déballe : le coup de foudre ! Il est métamorphosé ! Je vais de surprise en surprise : les couleurs, les formes et les matières ont changé ! Les caissons ornés de cadres dorés pourront me servir à ranger du courrier, des chaussures (ou des bottes !). Je suis devenue fan du papier peint « Chesterfield » qui, en trompe-l’oeil, donne un aspect capitonné. La sellette dorée, surmontée du miroir, est digne de l’esprit boudoir. Je vais réveiller la Pompadour qui est en moi… ou pas ! Puis à l’arrière du meuble, des petits crochets me serviront à suspendre des sacs ou des écharpes. Angus Grouès a rempli sa mission avec succès, et je ne m’étais pas imaginée à quel point ce test allait être bluffant ! Je suis entièrement conquise, et vous ?

Publié le 12/10/2012 par Elise Coqueret
S'inscrire à notre newsletter
OK