Le mariage inattendu de la tradition et du design…

Sur les hauteurs
de Wervicq-Sud,
à proximité de la
frontière belge, se
trouve une demeure
d’exception, nichée
dans un écrin de
verdure. Mobilier
ultra-contemporain,
appartements privés,
cette majestueuse
résidence construite
pendant l’entre deux-
guerres recèle
bien des surprises.

façadePhotos : Sébastien Hamelin – façade

Une demeure chargée d’histoire qui allie antiquités et design…

Passé le portail, c’est d’abord le parc qui impressionne. Forcément, 20 000 m² de terrain, ce n’est pas rien. On dépasse les dépendances, et on découvre la maison : wahou !

 

salonPhotos : Sébastien Hamelin – salon

Un nouveau look

Les nouveaux propriétaires se sont employés à redonner un nouveau look à cette maison au gré de leurs virées, en marchant au coup de foudre. Le papier peint rose et blanc à fleurs a très vite été remplacé par une peinture taupe, beaucoup plus discrète. Les buffets et bahuts rustiques n’ont pas fait long feu, et c’est un mobilier aux lignes épurées qui a pris place dans la salle à manger.

salonPhotos : Sébastien Hamelin – salon

Moderne et ancien

Cependant, nos hôtes sont parvenus à créer un heureux mélange d’objets design – on peut remarquer la table Dream de Roche Bobois – et de pièces beaucoup plus anciennes, chinées chez les antiquaires. Ici, sculpture et bronze se conjuguent au présent.

salle à mangerPhotos : Sébastien Hamelin – salle à manger

Publié le 12/10/2012 par Ombline Van de Weyer
S'inscrire à notre newsletter
OK