Ernesto Gismondi

Ernesto Gismondi
25.12.1931 – 31.12.2020

Ernesto Gismondi, figure du design italien et dirigeant du groupe Artemide, nous a quitté le 31 décembre 2020 à l’âge de 89 ans. Retour sur le parcours d’un homme qui a marqué durablement la vision de notre intérieur.

 

Ernesto Gismondi

Il était destiné à devenir ingénieur, mais le designer a vite pris la tangente et créé avec l’architecte Sergio Mazza, un studio de design : le studio Artemide

Influencé et partie prenante du mouvement “Memphis”, acteur du renouveau du design italien, Ernesto Gismondi a été de ceux qui ont renouvelé la forme, multiplié les couleurs et apporté un peu de décontraction et d’humour dans un univers de la décoration qui se standardisait à outrance.

Rapidement, le studio se spécialise dans le luminaire où il va exceller. Sous la houlette de son fondateur le studio Artemide édite alors la célèbre lampe champignon Nesso du designer Giancarlo Mattioli ou le modèle Éclisse conçu par Vico Magistretti en 1965.

Ernesto Gismondi a contribué également
comme designer aux luminaires emblématiques
édités par Artémide : suspension Nur, minimaliste
et zen, le lampadaire Ilios, élancé et élégant
ou encore la suspension Miconos toute en transparence.

Il a également  contribué à renouveler l’éclairage des bureaux en innovant avec des systèmes à faible consommation. Le groupe Artemide souligne  « il est l’inventeur de la philosophie «The Human Light», une approche humaniste et éthique, au cœur des développements produits d’Artemide ». 

L’entreprise précise : « Pionnier dans l’interprétation des valeurs de durabilité environnementale et sociale son exemple sera le guide pour l’avenir d’Artemide