Metalfire-Annick vernimmen

La danse de ses flammes nous envoûte, le son du crépitement de ses braises nous apaise. Cet hiver encore la cheminée va réchauffer nos coeurs et nos intérieurs. À bois, à gaz ou au bioéthanol, qu’importe sa combustion, sa lumière reste la même. Asseyez-vous à côté d’un foyer embrasé et laissez-vous bercer par sa chaleur étincelante.

Par Noémie Tison

Précieuse tradition

La cheminée à bois est un grand classique. Appréciée pour son côté authentique, elle procure à la pièce un charme fou. Si elle séduit pour son côté convivial et esthétique, celle-ci ne permet pas de chauffer suffisamment, en raison de son foyer ouvert. Même bien entretenue, la flamme finit par se consumer au bout de quelques heures et la chaleur produite part en grande partie dans le conduit. Néanmoins, on ne boude pas le plaisir d’ajouter les bûches dans le coeur d’un foyer rougissant et de humer l’odeur de bois qui s’y dégage. Tout simplement reposant.

Metalfire - Cafeine
Metalfire – Cafeine

Emprisonner la flamme

Dans une cheminée à foyer fermé, le feu se consume à l’intérieur d’un espace vitré mais le bonheur de regarder la valse des flammes reste le même. Grâce à sa vitre, peu de fumée et de poussières viennent se libérer dans l’atmosphère. A contrario de la cheminée traditionnelle, la chaleur circule plus facilement et vous assure de passer un hiver bien au chaud ! Encastré dans un mur, ce foyer à bûches offre la touche contemporaine tant aimée dans la pièce.

Godin
Godin

En apesanteur

On l’aime pour son design, son esthétisme et sa facilité d’installation, la cheminée bioéthanol a su séduire bon nombre de foyers. Moins contraignante qu’une cheminée à bois, elle anime la maison et insuffle un sentiment de réconfort à la vue de la flamme.

Cocoon Fires
Cocoon Fires

Sur pied, accrochée au mur ou suspendue, cette cheminée se décline dans diverses formes et couleurs pour le plus grand bonheur de nos intérieurs. Son petit plus ? Elle se place et se replace au gré de vos envies. En appuyant sur une télécommande, la flamme jaillit, le temps de se relaxer est arrivé. Toutefois, il est important de bien prendre en compte que la cheminée bioéthanol ne chauffe pas, elle reste un élément purement décoratif.

Vauni
Vauni

Habiller les angles

La cheminée au gaz contrairement au bioéthanol va réchauffer votre demeure. Les bûches en céramique s’alimentent grâce au gaz de ville ou au gaz propane en bouteille. Facile à installer, la cheminée au gaz dispose d’un thermostat et sur certains modèles d’une fonction programmable. Une large vision se dessine pour admirer la couleur des flammes qui s’apparentent à un vrai feu de bois. Un spectacle authentique.

Kalfire
Kalfire

Bon à savoir

Depuis le 1er janvier 2020, de nouvelles obligations réglementaires sur l’installation du gaz ont été mises en place. Cela concerne notamment le Certificat de Conformité. Pour les prescripteurs, ce certificat est un gage de sécurité. Entre autres, vous aurez des informations sur l’installation en elle-même. Dès lors que le chantier est achevé, le Certificat de Conformité vous est remis afin d’honorer la facture de l’installateur et de solder la fin des travaux.

Chaleur éternelle

Profiter des joies du feu sans les inconvénients du bois : c’est la promesse de la cheminée électrique. De la même manière qu’un radiateur, elle chauffe les petites surfaces. Dans un appartement ou une petite maison, elle trouvera facilement sa place pour offrir le spectacle d’un (faux) feu de cheminée ! Reine de l’imitation, son look nous rappelle cette traditionnelle cheminée à bois. Vos convives n’y verront que du feu…

Chazelles
Chazelles