BIENVENUE DANS LA MAISON 3.0

Portail qui s’ouvre seul, stores qui descendent pour réguler la température intérieure, porte d’entrée connectée : désormais, on peut (presque !) contrôler tous les équipements de son habitation grâce à un simple smartphone. La maison intelligente n’est plus de la science-fiction. La preuve…

Komilfo

‘‘ Désormais, il suffit de s’approcher de chez soi pour que le portail s’ouvre et que les radiateurs commencent
à chauffer.’’

Des voitures qui volent, des baskets autolaçantes, une porte d’entrée biométrique, des lumières à commande vocale : souvenez-vous, dans Retour vers le futur 2, un film de Robert Zemeckis sorti sur grand écran en 1989, Doc et Marty McFly font un bond de trente ans dans le temps. Ce futur fantasmé n’a rien à envier au monde dans lequel nous vivons a a les voitures volantes n’en sont encore qu’au stade de prototype, la maison connectée, elle, n’est plus de la science-fiction ! “Nous sommes à l’aube d’une révolution sociétale, confirme l’économiste américain Jeremy Rifkin. Grâce aux technologies, le consommateur va mieux contrôler tous les aspects de sa vie quotidienne pour mieux choisir comment utiliser le temps de sa vie ». Désormais, il suffit de s’approcher de chez soi pour que le portail s’ouvre et que les radiateurs commencent à chauffer. Grâce au thermostat intelligent Ween, la température s’ajuste en effet en fonction de votre éloignement. Vous allez travailler ? Vous partez en vacances ? Ween baisse automatiquement la chaleur. Vous rentrez à l’improviste ? Votre chaudière se déclenche pour qu’il fasse toujours bon chez vous à votre arrivée.

 

BIENTÔT TOUS CONNECTÉS ?

Si la domotique ne cesse de proposer des innovations techniques pour faciliter le quotidien, seuls 20 % des foyers français disposent d’équipements connectés (source CREDOC). De même, seule la moitié des propriétaires montrerait de l’intérêt pour une maison automatisée et seulement un tiers serait prêt à y investir. (1) Selon l’institut GFK, le marché ne représente actuellement que 150 millions d’euros annuels dont un tiers provient des équipements de sécurité (alarmes, détecteurs), un quart de la motorisation (portails, volets, stores électriques) et un autre quart de la télésurveillance. Principal frein à l’achat ?

Le manque de connaissance des produits. « Nous constatons encore une résistance au tout connecté, confie Eric Balcerek, dirigeant de D’Home Menuiserie à Lille. Les gens s’imaginent que c’est compliqué. Il faut que les objets soient intuitifs et qu’on ne soit pas obligé de lire une notice pour se les approprier ». L’arrivée des GAFA (2) risque d’accelérer la simplicité d’usage. Ainsi Google et Apple ont d’ores et déjà intégré toutes les fonctions de la domotique sur téléphone. Par exemple, vous pouvez désormais contrôler des appareils communicants grâce à l’application « Maison » sur votre Iphone. De son côté, fin 2017, Amazon a commencé à commercialiser aux Etats-Unis la serrure connectée « Amazon Key » qui permet aux livreurs de déposer les colis à l’intérieur du domicile quand leur destinataire est absent. Le système qui comprend une caméra « de sécurité » connectée offre aussi la possibilité aux clients de suivre leur livraison en temps réel. A terme, Amazon Key pourrait même servir à déverrouiller à distance la porte de son domicile à une personne choisie : femme de ménage, garde d’animaux, enfant qui oublie ses clés, etc. De quoi ouvrir de nouvelles perspectives et faciliter le quotidien…

(1) Promotelec « Habitants, habitats et modes de vie » réalisée par le CRÉDOC, 2013. (2) GAFA : acronyme qui désigne les quatre géants du web Google, Apple, Facebook et Amazon.

EN MODE CONNECTÉ AUTOUR DE LILLE

CHEZ GUERMONPREZ LE CONFORT 3.0

©Somfy sas_semaphore

Spécialisée dans la protection solaire et les fermetures, l’entreprise Guermonprez conseille, fabrique et installe volets, stores et portes de garage. Des équipements qui peuvent désormais être connectés ! « Aujourd’hui, grâce à la domotique on peut rendre ses stores, ses volets, sa porte de garage – voire même sa porte d’entrée – intelligents, explique Julien Guermonprez, responsable Communication et Marketing de l’enseigne nordiste. Somfy, leader du marché, a intégré une technologie bidirectionnelle dans ses moteurs ce qui permet désormais d’instaurer un vrai dialogue entre le produit et l’utilisateur ». En clair : aujourd’hui vous pouvez donner un ordre à distance – par exemple, fermer les volets à l’étage – et obtenir instantanément un retour d’information sur l’action. Pour que vos stores ou votre porte de garage vous obéissent au doigt et à l’œil, offrez-vous la box TaHoma.

Celle-ci est compatible avec une centaine d’équipements Somfy de différents univers – motorisation, éclairage, alarme, ou encore gestion d’énergie – mais aussi avec de nombreux partenaires, experts de l’habitat : Atlantic, Honeywell, Hitachi, Danfoss pour le chauffage ;
GU, KFV, Hoppe, Velux pour les ouvrants ; Philips HUE pour l’éclairage, etc. « Il suffit d’acheter le boîtier, de le brancher sur l’alimentation électrique puis sur sa box internet via un câble Ethernet. C’est très simple ! ».
Très intuitive, la box TaHoma offre la possibilité aux particuliers de piloter leurs équipements, de fermer les volets à distance à l’approche d’un orage, de réaliser des économies d’énergie grâce aux capteurs d’ensoleillement qui adaptent automatiquement le mouvement des stores au rythme du soleil, et même d’ouvrir la porte du garage si un enfant a oublié
ses clés ! Pour rester zen en toute situation…

La domotique n’est pas restreinte qu’à la maison : la preuve, l’entreprise Guermonprez qui travaille également pour le secteur tertiaire a équipé le musée du Louvre Lens de stores intérieurs « intelligents ». « Grâce à une interface connectée à une station météo installée sur la toiture du bâtiment, les stores filtrent la lumière et la chaleur en fonction du temps qu’il fait à l’extérieur » explique Julien Guermonprez.

Komilfo

CHEZ D’HOME MENUISERIES UNE DOMOTIQUE INTUITIVE

Installé à Lille depuis 15 ans, D’Home Menuiserie, entreprise indépendante, fait partie du réseau national Komilfo. Ses atouts : le conseil client et le sur-mesure. Spécialisée dans les fermetures – porte, fenêtre, porte de garage, volets – et la protection solaire, elle est aujourd’hui capable de « rendre intelligent » tous ces équipements. « Je compare souvent l’évolution de la domotique à celle de l’automobile, confie d’emblée Eric Balcerek, gérant de D’Home Menuiserie. Avant, dans les voitures, on remontait les vitres à l’aide d’une manivelle. Puis, nous sommes passés à l’électrique et aujourd’hui, il ne nous viendrait pas à l’idée d’avoir une voiture qui ne soit pas automatique ! Dans l’habitat, c’est pareil. On a débuté la motorisation il y a 25 ans avec l’installation des moteurs filaires. Progressivement, on est passé au système radio qui offrait la possibilité d’ouvrir à distance grâce à une télécommande ou à un bouton à l’entrée de la pièce. Depuis cinq ans, nous assistons à une nouvelle révolution : celle de la maison connectée ». Pourtant, si les innovations sont bien présentes, force est de constater que l’engouement pour ces nouvelles technologiques est encore timide. « Il y a beaucoup de réticences, confirme Eric Balcerek. Les gens n’aiment pas ce qui est trop compliqué. La domotique doit être intuitive. Et ça, Somfy l’a bien compris ! ». Les solutions domotiques du réseau Komilfo vous permettent de piloter et de contrôler votre maison de chez vous comme à distance depuis votre tablette, votre ordinateur ou votre smartphone. Le must : vous pouvez pré- programmer des scénarios ! Vous quittez votre domicile ? Le scénario Top Départ s’occupe de tout : les volets descendent, les lumières s’éteignent et le portail se referme derrière vous. Tout pour se simplifier la vie !

Komilfo

 

ET DU CÔTÉ DES PORTAILS ?

CHEZ SMF DU SUR-MESURE CONNECTÉ

Expert dans le domaine de la fermeture depuis 40 ans, l’entreprise SMF installée à Fretin fabrique des portes de garage et des portails sur-mesure. « Aujourd’hui, pour être honnête, nous avons encore peu de demandes d’équipements connectés, avoue Thomas Preston, chargé de communication. Mais, les choses sont en train d’évoluer. L’émulation suscitée par Somfy et le développement des nouvelles technologies vont certainement conduire à une forte hausse de la demande pour ce type de produits. C’est pourquoi, nous travaillons déjà avec BFT, notre partenaire motoriste, qui a développé le système U-Control. U-Control offre la possibilité de contrôler votre domotique à partir de votre smartphone ou de votre tablette où que vous soyez. Nous proposons également à nos clients les motorisations Somfy afin d’assurer la compatibilité avec les systèmes existants ».

SMF

CHEZ NEWTECH, PILOTEZ VOTRE PORTAIL AVEC INTRATONE

En collaboration avec le groupe Europortail, l’entreprise Newtech installée à Fretin imagine, conçoit et pose des portails sur-mesure
en aluminium soudé. « Aujourd’hui, la demande concernant le connecté reste assez marginale : entre 5 à 10 %, confie Maxime Lecoutère, responsable de l’agence Newtech.

Mais, celle-ci va être de plus en plus importante dans l’avenir. Aujourd’hui, nous travaillons avec le système Intrabox data mini de la marque Intratone. Composé d’un module GPRS, celui-ci permet d’ouvrir un portail à distance ». Afin de devancer la demande dans le domaine de la domotique, Newtech est actuellement en train de réfléchir à travailler en partenariat avec un électricien. « Cela permettrait
de proposer une prestation plus globale à nos clients ». Des portails en alu soudé, sur-mesure, personnalisés et connectés : et si vous confiez votre projet à Newtech ?

Newtech

Sophie Hélouard
Publié le 12/06/2018 par Sophie Hélouard
Si c’était un élément de décoration de la maison, Sophie serait sans doute un bow-window. Pour se percher et regarder le monde. Journaliste free-lance ascendant « presse écrite », elle aime observer ce qui l’entoure, s’imprégner de l’air du temps et décrypter les dernières tendances. To hygge or not to hygge, that’s the question…
S'inscrire à notre newsletter
OK