babel brune mobilier

Made in France, fabrication raisonnée, locale et de qualité… En mêlant passion, design et durabilité, la marque de mobilier Babel Brune affiche un style détonant dans le paysage des éditeurs de mobilier. Cap sur cette marque qui allie savoir-faire artisanal, matières nobles et monde de l’art pour créer des objets singuliers !

Babel brune

Retour aux sources… 

Pendant 10 ans, Clémence Barker Canler s’agite dans les coulisses du monde de la décoration. Elle sillonne l’Asie pour développer de nouveaux produits, source déco et mobilier pour le marché européen et se nourrit des savoir-faire venus des quatre coins du monde.

En 2020, elle décide de lancer sa propre marque de mobilier « J’ai longtemps travaillé à l’autre bout du monde, dans une logique d’import et de grande distribution. J’ai eu envie de rompre avec tout ça pour me reconnecter aux sources de la création » explique Clémence.

Avec Babel Brune, elle allie sa passion des matières, de l’art et de l’artisanat pour proposer une alternative durable aux modes de consommations existants.

« L’objet ne peut qu’avoir une âme, car il y aura eu toutes ces mains qui l’auront façonnées »
Clémence Barker Canler, fondatrice de Babel Brune. 

Babel Brune : renouer avec les savoir-faire locaux 

 Aventureuse et chalengeuse dans l’âme, Clémence a dû se réinventer. Cette dénicheuse de talent n’hésite pas à sillonner la région lilloise à la recherche des pépites qui enrichiront sa collection. Ferblantiers, ébénistes, tapissiers décorateurs, brûleurs de bois, couturiers, textile designer….

Telle une cheffe d’orchestre, elle rassemble les savoir-faire d’artisans locaux pour créer des objets inspirants. « La région lilloise fourmille de talents, d’expertises et de savoir-faire. L’idée c’est de créer des collections qui puissent recevoir tous ces talents ! L’objet ne peut qu’avoir une âme, car il y aura eu toutes ces mains qui l’auront façonnées » s’émerveille-t-elle.

La fabrication locale,
un combat de tous les jours

« Allier durabilité, esthétique et créer un meuble désirable tout en restant compétitif ? » C’est parfois un véritable casse-tête, nous avoue l’entrepreneuse. C’est pourtant le challenge qu’elle s’est fixée. Même si la tendance s’accélère, le Made in France représente 40% du marché de l’ameublement en France tandis que la plupart des meubles sont toujours produits en Europe.

Main d’œuvre qualifiée, matières françaises de qualité, fabrication locale et artisanale… « La proximité a un coût ! » rappelle Clémence. De la fabrication au produit final, l’acheteur n’a pas toujours conscience du processus qui se joue. Avec ses pièces de caractère, la jeune femme espère le faire renouer avec la valeur émotionnelle et durable des objets. 

La durabilité prend du temps

Accomplir le geste parfait demande du temps, c’est une technicité impossible à accélérer. La passion du geste, du travail soigné et la durabilité comme fer de lance, les collections Babel Brune sont fabriquées en petite série en fonction de la demande. « Nous souhaitons limiter l’usage des ressources ».

Pour être au plus proche de l’objet, la marque a développé un process en circuit court :

« Mettre au point la meilleure couleur avec l’imprimeur, travailler sur le toucher de l’acier pour la structure du fauteuil, toucher nos matières et sans cesse améliorer nos produits… C’est un luxe quand on travaille dans le milieu du mobilier d’être si présent dans le processus de production ! On connaît la traçabilité de chaque matériau et l’histoire de chaque artisan. » s’enthousiasme la jeune femme. 

babel brune matières durables

Babel Brune : des matières durables 

Babel Brune sélectionne des matières durables, vertueuses écologiquement. Le tissu en suédine de velours qui habille toutes ses collections est imprimé à Tourcoing avec des encres non polluantes. Les pieds de ses fauteuils, confectionnés par La Fabrique des pieds à Illies, sont en acier recyclable à 100%.

Les tables basses quant à elle sont travaillées tantôt avec du chêne brut labellisé PEFC, tantôt avec du chêne brûlé selon la technique ancestrale du shou sugi ban, une technique ancestrale nippone. 

En mêlant savoir-faire artisanal et local, matières nobles et inspirations artistiques affirmées, Babel Brune prouve qu’il est possible d’allier passion, design et durabilité pour des intérieurs habités ! 

Babel Brune : fun, motifs et couleurs 

Babel Brune met en scène des pièces fortes inspirées de la période moderniste du XXème siècle et twistées par des artistes contemporains avec lesquels elle collabore. « Notre vocation c’est d’apporter plus de liberté, de créativité, du motif, de la couleur… Une nouvelle façon de s’exprimer à travers nos intérieurs » explique Clémence. Au-delà de la tendance, la marque souhaite s’inscrire durablement en proposant des objets et du mobilier vecteurs d’histoires et d’émotions, voués à être transmis de génération en génération.

« Après l’ère du design d’intérieur basée sur le minimalisme, les gens ont envie de mettre de la couleur et de l’émotion dans leurs intérieurs ». Incontournables de ses collections : le fauteuil O2, qui reprend les codes du design des années 70, des tentures graphiques et vibrantes en suédine de velours pour réchauffer les murs, ou encore une série de tables basses, inspirée du mouvement Memphis !

S’amuser, chercher des motifs forts et s’inspirer du monde de l’art.

 

©Studio Printemps

Des objets pensés
comme des œuvres d’art 

Babel Brune intègre régulièrement des créatifs, textiles designers et artistes dans le processus créatif de ses collections « Notre idée c’est de s’amuser, d’aller chercher des motifs forts, de s’inspirer du monde de l’art pour aller projeter, toutes ces couleurs et ces envies sur nos objets du quotidien ».

Chaque objet est pensé comme une toile, un territoire d’expression pour la marque et les artistes invités à collaborer. Après une collaboration avec le fabricant de mobilier Tikkamoon en novembre, Babel Brune vient de créer une collection capsule avec la jeune artiste franco-japonaise Tiffany Bouelle.

 

 Découvrez notre reportage en vidéo !