4 conseils pour penser écologique dans sa maison !

Limiter son impact sur l’environnement, réduire ses consommations d’énergie… c’est concevoir un logement sain et responsable ! On vous donne 4 conseils pour faire de votre nid douillet, une vraie maison écologique qui respecte notre belle planète !

Préférez les matériaux naturels

Maison écologique – KB3

Dans un premier temps, on s’occupe des matériaux ! Et on opte pour ceux qui ont le moins d’impact sur l’environnement et la qualité de l’air intérieur, comme le bois, la paille ou encore la pierre. Aujourd’hui, on voit également des isolants biosourcés faits à partir de matières premières animales ou végétales, renouvelables.

Pour la déco, pensez aux peintures ou enduits naturels pour respirer un air meilleur !

Optez pour des technologies plus performantes

ISI Sanitaire

Une fois la maison bien isolée, plus besoin de chaudière puissante ! Pensez à changer vos équipements : chauffage solaire, chauffage au bois, ou encore pompes à chaleur… ces équipements écologiques seront tout aussi performants, fiables, et vous feront économiser de l’énergie ! L’objectif est de capter l’énergie présente dans l’air, le soleil ou encore le sol pour limiter le recours aux énergies fossiles, et chauffer l’eau chaude sanitaire par exemple. Alors on adopte un ballon d’eau chaude thermodynamique, ou un chauffe-eau solaire !

Soyez maître de l’énergie !

Parce que même chez vous (et surtout chez vous), l’énergie positive est la bienvenue ! On l’intègre en réduisant la consommation d’énergie, ou alors en ajoutant un système de production d’électricité pour qu’elle produise plus d’énergie qu’elle n’en consomme.

Différentes solutions s’offrent alors à vous : petit éolien dans le jardin, panneaux photovoltaïques pour convertir le rayonnement solaire en énergie thermique ou électrique, ou encore les chaudières à cogénération, qui produisent à la fois le chauffage et l’eau chaude !

Améliorez l’isolation et pensez à ventiler votre maison !

Éviter que la chaleur ne s’échappe, c’est l’objectif N°1 pour économiser de l’énergie ! La toiture, l’isolation des murs extérieurs et des sols sont les principales sources des déperditions de chaleur. Pour ne plus en avoir peur, pensez à utiliser les matériaux adéquats à votre habitation : les isolants en laine, en polystyrène, composites ou encore sous-vide…

Une fois que l’isolation est quasi-parfaite, on passe à la ventilation ! La qualité de l’air intérieur est importante, alors on évite les problème de condensation et de moisissure en installant une VMC hygroréglable, qui se mettra en route quand le taux d’humidité sera trop élevé ! Vous n’avez plus rien à faire !

Vous aimerez lire aussi : 

Une maison contemporaine et économe en énergie

Publié le 03/04/2018 par Elise Bastien
S'inscrire à notre newsletter
OK