Une maison respectueuse de l’environnement

Une maison lumineuse, peu consommatrice en énergie et respectueuse de l’humain et de l’environnement : tel était le cahier des charges de Marie-Aline et Thomas lorsqu’ils ont fait construire leur maison. Le résultat est à la hauteur de leurs espérances…

Reportage d'une maison passivePhotos : Sébastien Hamelin – Reportage d’une maison passive

Une maison qui inspire…

Bois et Trespa® : la demeure de Marie-Aline et Thomas fait figure d’exception dans le paysage de l’Artois. « Les artisans qui ont travaillé sur la maison étaient sceptiques au début. Surtout le fait qu’il n’y ait pas de chauffage ! » avoue notre hôtesse. « Maintenant, ils trouvent ça génial ! ».

De retour en métropole après avoir habité à la Réunion quelque temps, Marie-Aline et Thomas souhaitaient construire une maison économe et respectueuse de l’humain et de l’environnement.

« L’agence Karawitz, le cabinet d’architecture avec lequel nous avons travaillé à Paris, a tout de suite compris nos attentes » se souvient la propriétaire des lieux. « Nous sommes assez sensibles à l’écologie et nous n’avions pas envie de dépenser des sommes vertigineuses en énergie. C’est pourquoi nous nous sommes naturellement tournés vers la construction passive ».

 

Maison cubique écologiquePhotos : Sébastien Hamelin – Maison cubique écologiqueMaison cubique écologiquePhotos : Sébastien Hamelin – Maison cubique écologique

Un Légo géant !

Construite en panneaux de bois massif, la structure de la demeure a été montée en quelques jours. « C’est comme un énorme Lego » explique la propriétaire des lieux. « Toutes les pièces arrivent numérotées et cela va très vite à assembler. La preuve : la construction a débuté en avril 2014 et nous emménagions trois mois plus tard ».

 

Maison écologiquePhotos : Sébastien Hamelin – Maison écologique

Un vrai confort de vie

Outre la question économique et écologique, Marie-Aline avait envie d’une maison ultra-lumineuse. Alors que la grisaille recouvre l’Artois en cette journée de mi octobre, la température intérieure de la demeure affiche 21°C. Et Basile, le petit dernier de la fratrie, se balade pieds nus ! « Le passif, c’est avant tout un vrai confort de vie » confirme Marie-Aline.

« Il n’y a pas d’air froid qui circule sous les portes, pas de différence de chaleur quand on passe d’une pièce à l’autre et surtout, nous profitons d’une belle luminosité avec la large ouverture côté sud. Parfois, j’ai même l’impression d’être encore en été et de vivre dans le jardin…».

 

Salle à manger ouverte sur le salonPhotos : Sébastien Hamelin – Salle à manger ouverte sur le salonCuisine ouverte sur le jardinPhotos : Sébastien Hamelin – Cuisine ouverte sur le jardin

Question chauffage…

L’hiver, la maison est chauffée par l’intermédiaire de deux murs chauffants raccordés à une pompe à chaleur et par un sèche-serviette dans la salle de bain. L’été, un système de puits canadien et des stores permettent de conserver une température agréable à l’intérieur.

 

Cuisine ouverte sur salle de jeuxPhotos : Sébastien Hamelin – Cuisine ouverte sur salle de jeuxSalle de jeuxPhotos : Sébastien Hamelin – Salle de jeux

Une maison communicante !

La maison dispose d’une salle de jeux à proximité de la cuisine pour pouvoir surveiller ses enfants lorsqu’elle prépare le repas et d’un espace salle de bain/dressing/buanderie. « Nous désirions aussi voir le jardin depuis notre lit ! »

 

Murs panneaux finitions boisPhotos : Sébastien Hamelin – Murs panneaux finitions bois

Esprit chalet

Côté décoration, le couple a opté pour un revêtement en Marmoleum sur le sol – « plus écolo » précise Marie-Aline – et a décidé de conserver la finition bois des panneaux. Un parti pris qui donne un petit esprit « chalet » à l’habitation où il fait bon vivre…

 

Vous aimerez lire aussi :
>> Une maison d’archi en bois et béton avec… un container !
Sophie Hélouard
Publié le 18/11/2015 par Sophie Hélouard
Si c’était un élément de décoration de la maison, Sophie serait sans doute un bow-window. Pour se percher et regarder le monde. Journaliste free-lance ascendant « presse écrite », elle aime observer ce qui l’entoure, s’imprégner de l’air du temps et décrypter les dernières tendances. To hygge or not to hygge, that’s the question…
S'inscrire à notre newsletter
OK