Ne déménagez pas, agrandissez !

Besoin d’espace supplémentaire mais vous ne souhaitez pas déménager ? Deux solutions s’offrent à vous : l’extension ou la véranda. Voici un éventail de vérandas inédites et d’extensions en bois.
Par Tiphanie Rouvroy

Photos : Structure&Verre –

En bord de mer

Cette extension se caractérise par une grande surface vitrée à baies coulissantes pour profiter pleinement du jardin et du bruit des vagues…

Extension au naturel

Lumineuse et ouverte sur l’extérieur, il fait bon vivre dans la véranda.

Photos : Technal – Photos : Vérancial –

Entre deux murs

Vitrage à isolation renforcée pour cette véranda originale. Servant de lien entre les deux parties de la bâtisse, elle possède deux ouvertures : une devant l’entrée de la maison et la seconde donnant sur le jardin. Sa toiture, légèrement pentue, est un vrai puits de lumière pour le salon.

Au fil des saisons

Les propriétaires de cette superbe demeure ont voulu faire de cette véranda un endroit chaleureux, où été comme hiver, ils peuvent profiter de la nature grâce aux grandes baies vitrées.

Photos : Saint Gobain – Photos : Pauwel Véranda –

De l’allure

Cette véranda originale possède un vitrage fixe mais aussi des fenêtres ouvertes, à certains endroits, et deux portes oscillo-battantes. En aluminium, elle s’accorde parfaitement avec le style contemporain de la maison.

Jeu d’ombres et de lumières

Trois semaines auront suffi pour monter entièrement cette véranda. En aluminium, elle possède une très bonne isolation thermique. Des vitres teintées et à contrôle solaire ont été intégrées sur la toiture pour absorber ou réfléchir les rayons du soleil selon les saisons. Totalement ouverte sur le jardin, les propriétaires peuvent profiter de la nature même en hiver !

Photos : Dar Véranda – Photos : Saint Gobain –

Verrière panoramique

Cette véranda a été réalisée en Allemagne pour des propriétaires souhaitant agrandir leur maison. Soucieux de l’environnement et voulant faire des économies d’énergie, une rangée de panneaux solaires a été installée sur une des pentes de la toiture. De plus, le double vitrage à isolation thermique renforcée permet de maintenir la chaleur à l’intérieur de la pièce.

Step by step

Deux étages pour cette extension toute en hauteur : au rez-de-chaussée, on trouve un atelier et un toilette, au premier étage, une salle de jeux et une salle d’eau et enfin, une chambre au dernier étage. Le bardage est en mélèze et les fenêtres en aluminium gris anthracite. Un escalier extérieur, créé sur mesure, permet d’accéder à la terrasse du premier niveau.

Photos : Batichal – Photos : Anex –

Toujours plus haut

Réalisée sur Marcq-en-Barœul, cette extension avait pour objectif d’agrandir l’espace à vivre (salon-séjour) trop étroit. La construction s’est déroulée en 2 phases : la réalisation des pilotis en béton, sur 3 jours, et l’achèvement de l’extension, en 10 jours. Le bardage est en Red Cedar, essence de bois naturellement durable, et les finitions en zinc naturel. Murs, plancher et toiture ont été isolés avec de la laine de bois. Sur le toit terrasse, afin de garantir une bonne étanchéité, le constructeur a posé une membrane en caoutchouc.

La résine c’est IN !

Réalisé l’année dernière à Hem, cet agrandissement est en Trespa (panneaux composites à base de résines thermodurcissables) et les baies vitrées en aluminium. L’ossature et l’isolation en fibres de bois auront été conçues en un mois. À l’intérieur de cette extension se cachent une cuisine et une petite mezzanine.

Photos : Ossat Bois –

Publié le 12/10/2012 par La rédaction
S'inscrire à notre newsletter
OK