la veranda

La véranda est un espace stratégique au sein d’une maison. Ouverte sur l’extérieur, elle offre une surface supplémentaire habitable, isolée et agréable à utiliser en été comme en hiver. Si vous désirez doter votre maison d’une véranda, ne vous inquiétez pas du tout pour son installation. L’installation d’une véranda est très facile, mais nécessite des étapes à suivre scrupuleusement. Nous allons découvrir ces différentes étapes dans cet article. 

Démarches administratives 

L’installation d’une véranda commence par les démarches administratives. Il s’agit pour vous de déclarer votre projet d’installation de véranda auprès de la mairie et d’obtenir un permis de construire. Cette démarche est obligatoire pour les projets de véranda en zone rurale dont la surface est comprise entre 20 m² et 150 m² ou plus. C’est également obligatoire pour tous les projets de véranda en zone urbaine dont la surface est supérieure à 40 m². Selon votre cas, faites vos démarches administratives auprès de la mairie. 

Travaux de maçonnerie 

Il s’agit ici de poser les fondations de la véranda. Les fondations sont les gages d’une véranda stable et durable. Elles doivent être à la même hauteur que votre maison, sèches et isolées pour éviter les problèmes d’humidité ou d’infiltration éventuels. Vous pouvez poser les fondations vous-même, mais l’idéal est de faire appel à un professionnel pour garantir la qualité des travaux. 

Fabrication sur-mesure 

Après la pose des fondations, il vous faut maintenant fabriquer une véranda sur-mesure. Pour cela, contactez un fabricant de véranda comme Véranda Gustave Rideau. De nombreuses personnes sont satisfaites de cette marque. Découvrez leurs avis sur véranda rideau. Après avoir choisi votre fabricant, il vérifiera la qualité des travaux de maçonnerie, prendra les cotes, vous proposera des plans de véranda 100 % adaptés à votre projet et procédera à la fabrication de votre véranda en quelques semaines. 

Montage  

Pour monter votre véranda, vous avez le choix entre le faire vous-même ou faire appel à un poseur. La première option ne vous coûte pas financièrement, mais nécessite de longues heures de travail et des connaissances pointues en bricolage. La deuxième option peut coûter un peu d’argent, mais vous garantit une véranda bien montée et durable.