Sensations Iodées en baie d’Authie

La baie D’Authie dédie ses trésors aux amoureux de nature, de simplicité et d’authenticité. La beauté sauvage de cet estuaire qui relie Berck- sur-mer à Fort-Mahon charme le chaland épris de quiétude, les enfants avides de découvertes, et les gourmands curieux par ses saveurs iodées. Petite excursion pleine de surprises. Suivez le guide…

Frank Helin

Frank Helin

Les oyats parent les étendues de sable…

Les cieux déclinent leurs camaïeux bleus, blancs et gris clairs, comme pour se fondre avec les étendues d’eau et les nuances pâles du sable et des oyats, ces herbes qui ressemblent à de longs cheveux ployés par le vent. Nous sommes près de Fort-Mahon, aux abords d’un large pré salé, les mollières, lieu qui sert de halte aux oiseaux migrateurs.

Notre balade nous entraîne à la quête de nouveaux goûts

Plaisirs gustatifs…

Les sentiers de la baie d'Authie

Les sentiers de la baie d’Authie

Notre balade nous entraîne à la quête de nouveaux goûts : les plantes halophiles (qui aiment le sel) viennent surprendre notre palais. Salicorne et Aster maritime
– surnommées oreilles de cochon – se dégustent sur place. Les baies d’argousier viennent apporter leur touche d’acidité. Les saveurs se marient aux bienfaits : ces plantes délivrent un cocktail détonnant de sels minéraux et de vitamines pour aborder dans les meilleures dispositions les mois d’automne et d’hiver. Enthousiasmée par ces saveurs iodées et sauvages et inspirée, je l’avoue, par le table de « La terrasse » à Fort- Mahon, qui nous a régalés de cabillaud aux salicornes, j’ai innové le samedi suivant, à l’occasion d’un repas entre amis, avec un bar de ligne (de Boulogne-sur-Mer) sur un lit de salicornes fraîches et de… chanterelles… Mes hôtes ont plébiscité.

Un Bouquet de lilas… de mer

Les sentiers de la Baie d'Authie

Les sentiers de la Baie d’Authie

En été, les mollières se couvriront de lilas de mer et offriront un champ violet à perte de vue… En saison, chaque famille a le droit de repartir avec un bouquet… mais pas plus !

 Franchir les marigots… Un jeu d’enfant

Les sentiers de la baie d'Authie

Les sentiers de la baie d’Authie

Il faut franchir les « marigots », petits ruisseaux d’eau salée qui parcourent les mollières, contourner les étendues d’eau. Là, les oiseaux viennent se régaler de vers et de mollusques. Un jeu pour les petits et grands !

Le sentier dunaire

Sentier Dunaire

C’est avec Jonathan, guide nature de la baie d’Authie, que nous avons pu découvrir le sentier dunaire. Une découverte de ce milieu fragile (il est protégé par le Conservatoire du Littoral), balayé par les vents et les courants : ensablement naturel au sud de la baie, érosion marine qui menace les dunes au nord… une préoccupation permanente pour les acteurs de ce littoral toujours en mouvement.

En chemin, nous avons ri à l’évocation d’anecdotes troublantes (savez-vous que les bulots qui termineront peut-être dans votre assiette ont dévoré leurs « frères»), goûté les baies d’argousier et la roquette sauvage (au goût plus poivré que la roquette de nos jardins), évoqué les renards, avant d’aller sur la jetée de Berck-sur-Mer contempler les phoques gris et les veaux marins….

Les phoques s’ébattent ou paressent sur les bancs de sable

Les sentiers de la baie d'Authie

Les sentiers de la baie d’Authie

La jetée de Berck-sur-Mer permet d’approcher phoques gris et veaux marins : c’est le lieu où tous les Berckois amoureux de leur territoire se retrouvent, l’endroit où se croisent journalistes et bloggeurs nature, photographes animaliers et passionnés, et le meilleur point de vue sur les phoques à marée basse.

Comment reconnaîtrez-vous le veau marin du phoque gris ? Jonathan nous a livré la clef. Si vous avez envie de transformer l’un d’eux en peluche… c’est qu’il s’agit d’un veau marin. Plus petit que son confrère, il a un museau en V et paraît beaucoup plus sympathique. Le phoque gris, plus impressionnant, pèse 200 kg de plus et offre une mine plutôt patibulaire.

En pratique…

Pour aller sur les mollières, près de Fort Mahon, prenez la direction du centre équestre L’Etrier. Au bout de la route, un parking vous permettra de laisser votre véhicule. Le sentier dunaire : pour s’y rendre, suivez la direction de la base nautique de Berck-sur-mer. Pour admirer les phoques à une cinquantaine de mètres, rendez-vous à la base nautique (chemin aux raisins), 2h30 avant la marée basse.

Balades guidées : Les sentiers de la baie – lessentiersdelabaie.com
03 21 09 72 73
Sites des Offices de Tourisme : www.berck-tourisme.com www.fort-mahon-plage-tourisme.com

Publié le 22/11/2017 par Elise Bastien
S'inscrire à notre newsletter
OK