Déco moulures

Poser des moulures en 4 étapes !

Souvent utilisées autrefois, les moulures reviennent à la mode et vous auriez tort de vous en priver ! Que ce soit pour décorer les murs et plafonds ou pour créer des encadrements, elles décorent votre pièce et apportent du cachet à votre intérieur. Vous souhaitez peaufiner la finition de vos pièces ? Il existe plusieurs moulures, de tailles, de formes et de matériaux différents. Bonne nouvelle : les moulures murales sont à la fois fonctionnelles et décoratives ! Elles protègent vos murs des coups éventuels et préviennent les infiltrations d’eau, tout en apportant de l’élégance ! Suivez le guide pour en savoir plus sur ces ornements et découvrez comment les poser en seulement 4 étapes !

Les moulures, qu’est-ce que c’est?

© Agence Véronique Cotrel, architecte d'intérieur à Paris

Les corniches sont les bordures qui forment le pourtour d’un plafond alors que les moulures sont des éléments à poser sur les murs. Les rosaces et autres ornements se positionnent sur les plafonds et enfin les cimaises sont des moulures soulignant le mur qui séparent un mur peint de deux couleurs différentes.

Différents types : pour plafonds, portes, murs, fenêtres...

Les moulures peuvent être installées à différents endroits : elles permettent de couvrir les espaces entre le plancher et les murs, habillent les portes et fenêtres, adoucissent l’espace situé entre le mur et le plafond et transforment rapidement et en peu d’effort le look d’une pièce. En fonction de leur emplacement et de vos besoins, on retrouve, entre autres :

Moulures en rosace
© Leroy Merlin
Jules
© Jules C. Binder
Zoom sur les moulures d'un mur
© Orac Décor

- Les corniches

Fixées aux pourtours du plafond, elles apportent du caractère et servent à camoufler les imperfections qui se trouvent en haut du mur, en particulier au niveau des angles. Équipées de lumières LED à l’intérieur de leur face interne, les corniches lumineuses apparues il y a quelques années ajoutent un rendu moderne et éclatant à votre pièce.

- Les plinthes

Elles assurent une transition plus harmonieuse entre le mur et le plancher tout en dissimulant les espaces vides, ainsi que les éventuels fils électriques.

- Les moulures couronnées

Issues de la renaissance, ces moulures sont, comme les corniches, utilisées pour la zone située entre le plafond et le mur. En plus de couvrir les imperfections, elles endossent une fonction esthétique par ses détails artistiques, notamment au-dessus des armoires ou des meubles de cuisine.

- Les moulures concaves

Utilisées en haut du mur, ou en tant que plinthes, elles possèdent un profil concave, orienté vers l’intérieur à la différence des moulures couronnées.

- Les cimaises

Aujourd’hui, elles sont principalement utilisées en tant que système d’accrochage pour les tableaux, cadres ou encore photos. Elles créent également un effet de séparation entre la partie haute et la partie basse du mur et apportent une finition aux caissons et lambris.

- Les ogées

L’ogée est une moulure qui contribue à créer un effet de panneau en trompe l’œil (essentiellement sur les portes intérieures) ou des ombres de boîtes lambris.

Prêt à poser : quels matériaux pour ces moulures ?

© Pinterest

Les moulures et corniches peuvent être faites de polystyrène, de polyuréthane, de bois ou de plâtre.

- Moulure polystyrène

Le polystyrène est le matériau le plus économique. Il est léger et par conséquent facile à manipuler et à poser. Cependant, il ne permet pas la réalisation de formes artistiques et la finition est souvent imparfaite.

- Moulure polyuréthane

Cette moulure est idéale pour cacher les câbles électriques. Tout comme le polystyrène, le polyuréthane n’est pas cher et en prime, il donne de jolies finitions ! Similaire au plâtre en plus souple, il doit s’enduire et être poncé avant la pose mais peut être rapidement et facilement installé.

- Moulure plâtre

Ce matériau est plus onéreux mais il permet un large choix de formes. Il a l’avantage d’imaginer des motifs sur mesure et d’offrir des finitions exceptionnelles.

- Moulure bois

C’est le plus cher mais le plus qualitatif. Comme il est lourd, il ne peut pas se poser au plafond mais uniquement sur les murs. Différents types de bois sont utilisés (acajou, chêne, pin, bouleau…) pour un rendu toujours très esthétique.

Comment bien poser des moulures décoratives ?

Poser des moulures
© Pinterest

Même si vous pouvez faire appel à un staffeur, il est tout à fait possible de poser vos moulures décoratives par vous-même. Sachez que la pose de ces éléments se fait par collage. L’idéal est de peindre vos murs ainsi que vos moulures avant leur installation. Pensez également à installer le plancher avant vos plinthes.

1 - Nettoyez la surface

En premier lieu, commencez par nettoyer la partie du mur ou du plafond sur laquelle vous souhaitez poser votre moulure. Le support doit être dépoussiéré, lisse et sec. Si vous travaillez sur un mur peint, passez un léger coup de papier de verre avant de le nettoyer.

2 - Tracez et découpez

Il est temps de déterminer la surface et de dessiner le tracé à l’aide d’une règle de niveau à bulle ainsi qu’un crayon. Il vous suffit de faire un tracé horizontal sur votre mur. La hauteur doit être d’environ 110 cm du sol.
Placez vos moulures dans une boîte à onglets afin de vous diriger dans l’angle et coupez-les à 45°, à l’aide d’une scie à fine denture. Concernant les raccords en milieu de longueur, vous devez mesurer la longueur nécessaire et la reporter sur une autre moulure pour ensuite effectuer une coupe droite à 90°. Les moulures à motifs nécessitent deux coupes d’angles dans la même moulure. Assurez-vous d’obtenir un raccord parfait en positionnant les morceaux ensemble et à plat sur une table.

3 - Posez et collez

Il existe deux types de colle selon le matériau choisi : l’encollage simple adapté au polystyrène et le double encollage pour lequel vous utiliserez de la colle contact. Appliquez un ruban de colle, d’une épaisseur d’environ un centimètre, sur les surfaces de la moulure qui seront en contact avec le mur ou le plafond. Complétez avec des clous sans tête pour une meilleure fixation.
Commencez toujours par caler les angles. Pressez 30 secondes la corniche sur la surface afin que la colle adhère parfaitement et se répartisse correctement. Faites de même pour les longueurs. En cas de débordement, nettoyez tout de suite le surplus de colle avec une éponge légèrement humide.

4 - Assurez la finition de vos moulures

Reliez les corniches et utilisez de l’enduit de rebouchage à appliquer avec une spatule pour masquer les jonctions entre elles. Laissez sécher 24 heures et poncez les raccords avec du papier de verre.
Il ne vous reste plus qu’à dépoussiérer et peindre. Si votre moulure ou corniche est en polystyrène, utilisez une peinture acrylique. Pour les autres matériaux, optez pour une peinture vinylique.
Et voilà, le tour est joué !

La nouvelle tendance : le style haussmannien

Moulures pour une déco style haussmanien
© Bachmann interior design

Vous êtes un adepte du style haussmannien ? Et si vous installiez des moulures sur les portes, la cheminée ou le plafond dans votre appartement ? En effet, ce style architectural, aujourd’hui encore indémodable, n’est rien sans de belles moulures en plâtre ou en bois ! Bonne nouvelle : il est possible de transformer vos intérieurs facilement et à moindres coûts ! Associées à un parquet massif, à quelques vitraux et à une élégante cheminée, vos moulures en soubassement, en rosaces ou corniches au plafond révolutionnent votre décor !

Si cet article vous a plu et que vous êtes passionné par le DIY, découvrez dès à présent comment fabriquer un meuble en carton !

Abonnez vous à notre newsletter pour ne manquer aucun de nos articles ou nos dernières sorties de magazine.

  • Notre carnet de tendances couleurs 2022 à télécharger gratuitement
  • Recevez en avant-première nos magazines en version digitale
  • Soyez alertez de la sortie de nos derniers articles
TOP

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Partageons l'art de vivre

1€ reversé à la Fondation de France pour chaque abonnement

Abonnez – vous