Illustration d'Edouard Rowehy

L’univers onirique d’Édouard Rowehy

Douceur et poésie décrivent à merveille l’univers bucolique de l’illustrateur lillois Édouard Rowehy. Ses créations artistiques, porteuses de rêve, sont dessinées avec finesse. Découvrez son univers singulier.

Un retour aux sources

Illustration de l'artiste illustrateur Edouard Rowehy
© Edouard Rowehy

Après un parcours professionnel chaotique, c’est pendant le premier confinement que cet artiste autodidacte entame une reconversion professionnelle. Il se redirige alors vers ses premières amours : la création et le dessin. À l’aide du logiciel Procreate et de sa tablette graphique, il prend grand plaisir à recréer, de manière digitale, des effets artistiques plus traditionnels. Il s’emploie à reproduire numériquement des traits de crayon, des lavis d’aquarelle et des coups de pinceaux imitant la peinture par exemple.

« Ed.ou.art », un univers inspiré du vivant

L'univers d'Edouard Rowehy, illustrateur
© Edouard Rowehy
Illustration artistique d'Edouard Rowehy
© Edouard Rowehy

Son univers singulier s’inspire de la matière, des fleurs, de la nature et surtout du corps. Ses illustrations se dévoilent dans une palette de tons neutres relevés par des notes de couleurs vives. Le vivant est l’élément central qui guide toutes ses poésies picturales. Dans ses illustrations, Édouard Rowehy raconte le mouvement du corps dans leur immobilité par le biais d’êtres statuesques qu’il a surnommé les « âmes de pierre ».

Dans un souci écologique et responsable, toutes ses illustrations son imprimées en métropole lilloise et à la demande sur du papier français premium. De par son sens du détail et sa recherche d’un rendu optimal, il prête une grande attention à la qualité d’impression.

Issu d’une formation cinématographique, il a commencé à appréhender l’image dans son mouvement. Désormais, il se complaît à inverser ce travail d’un mouvement au sein d’une image unique.

De par ses expériences et ses inspirations, il compose des illustrations d’une manière onirique et bucolique qui lui est propre. Découvrez-en davantage sur ses réseaux ou à son atelier perché dans le concept store La Cabane d’Antoine, situé à Lambersart au 69 rue Abbé Desplanques, dans lequel il anime également des ateliers créatifs.

Son insta : ed.ou.art
www.ed-ou-art.com

Vous aimerez aussi...

Roubaix à l’heure anglaise avec William Morris

Mon numéro de maison : en lettres et à la main

La ronde joyeuse, colorée et naïve des arts textiles

Toutes nos rubriques