Estaminets flamands, la famille s’agrandit

Nous vous en parlions il y a tout juste un an. Les estaminets peuvent désormais candidater à un label Estaminets flamands © qui garantit leur authenticité. Ils sont désormais 18 à vous ouvrir leurs portes en Cœur de Flandre et Hauts de Flandre.

© I.D’Hulst - Au Koening Van Peene - estaminet - flamand - authentique

© I.D’Hulst – Au Koening Van Peene

50 critères ! 

Autant dire que la démarche est sérieuse. Les propriétaires des estaminets candidats doivent répondre à 80% à cette longue liste d’exigences parmi lesquelles la bâtisse, la carte, les bières locales, la présence d’un comptoir, des animations ponctuelles ou encore des jeux flamands typiques. Certains comme le Koning Van Peene, labellisé cette année, nous confiaient avoir dû revoir certains détails pour décrocher le titre. L’audit (mystère bien sûr) concerne quatre grandes familles de critères : les produits du terroir en approvisionnement local ; les aménagements intérieurs (matériaux, mobilier, éléments décoratifs comme les lianes de houblon ou les objets anciens). Enfin l’environnement, l’aspect extérieur, l’accueil et la convivialité.

La Flandre au sens large 

La marque, déposée à l’INPI est aujourd’hui portée conjointement par les Offices de tourisme de deux intercommunalités : la Communauté de Communes du Cœur de Flandre et la Communauté de Communes des Hauts de Flandre. De Bergues (Le Bruegel) à Leudringhem (Au Trou flamand) en passant par Zuytpeene (Au Koning Van Peene) ou Eecke (La Brasserie Saint-Georges) : 50 communes sont aujourd’hui concernées par le label. On retrouve parmi les nouveaux labellisés des estaminets qui existent depuis longtemps comme La Ferme de l’Etrier à Boeschèpe, et d’autres bien plus récents comme Le Tandem à Lynde (voir notre interview). Avis aux futurs candidats, la prochaine labellisation aura lieu en 2021.

© I.D’Hulst - Au Koening Van Peene - estaminet - flamand- authentique

© I.D’Hulst – Au Koening Van Peene

© I.D’Hulst - Le Tandem - estaminet - flamand- authentique - Haut de France

© I.D’Hulst – Le Tandem

3 questions à Marie Lohez,

propriétaire du Tandem à Lynde, estaminet flamand© 2018

Marie Lohez, c’est un peu le nouveau visage des estaminets. Avec son mari Jean-Michel, elle a tout plaqué pour mener en duo cette aventure. Après deux ans de travaux, cette passionnée a transformé une ancienne porcherie en ruines en un estaminet chaleureux. Un tandem gagnant.

Pourquoi avez-vous souhaité être labellisé estaminet flamand© ?

Ouvrir un estaminet était une envie de longue date. J’ai grandi ici, dans cette grande bâtisse qui disposait d’une immense grange en ruines. Après 15 ans d’ancienneté en tant que responsable d’un magasin, j’ai tout lâché pour restaurer ces lieux et leur redonner une vie. Être labellisé estaminet flamand© à peine un an après notre ouverture, c’est une belle reconnaissance de notre travail.

Qu’est-ce que ce label apporte ?

Au-delà de la reconnaissance, c’est aussi une visibilité pour les touristes qui ne connaissent pas les estaminets. Les estaminets flamands forment un grand réseau, une grande famille. C’est important que ces établissements traditionnels et historiques revivent dans de petits villages avec les bonnes valeurs et le bon esprit. A Lynde, il y a 700 habitants, un café, un camping, une école et aujourd’hui un estaminet !

Qu’est-ce qui caractérise votre estaminet ?

Nous avons gardé l’âme de la bâtisse : vous mangez dans les anciens boxes de la porcherie ! Nous proposons les plats typiques : le pot’je vleesch, la carbonnade, le welsh, la tarte au Maroilles, le chicon-gratin. Je travaille en hyper-local : mes frites sont faites maisons, cuites au gras de bœuf, avec des pommes de terre du village épluchées à la main ! La viande vient de Saint-Venant et de Steenbecque. Notre estaminet est un endroit simple et convivial, où l’on vient passer un bon moment !

© I.D’Hulst - Le Tandem - estaminet - flamand - authentique - Haut de France

© I.D’Hulst – Le Tandem

Les 18 Estaminets flamands des Flandres : 

Les 18 estaminets flamands

Les 18 estaminets flamands

 

 

Claire Decraene
Publié le 04/02/2019 par Claire Decraene
Claire c'est la chineuse de bonnes adresses. L'amoureuse des grands espaces et des petits coins de paradis de sa région. La défricheuse de belles rencontres, des bonnes adresses déco authentiques, et des pépites culturelles qui foisonnent sur ces chemins de traverse !
S'inscrire à notre newsletter
OK