Sols : parquet et carreaux de ciment font leur rentrée !

Vous êtes sur le point de changer de revêtement de sol ? Visite Déco passe en revue, pour vous, les deux revêtements de sol les plus en vogue pour la rentrée 2015 ! Alors que le parquet reste un indémodable, les carreaux de ciment, eux, font leur grand retour cette année. Découvrez le duo gagnant pour cette rentrée et suivez nos conseils pour faire le bon choix !

Adhara - Sol vinylePhotos : Udirev – Adhara – Sol vinyle

Quel revêtement de sol choisir ?

Pour cette rentrée 2015, parquet et carreaux de ciment s’invitent dans tous les foyers. Comment bien choisir son revêtement de sol ? Pour quelle pièce ? Parquet ou carreaux de ciment ? Et pourquoi pas les deux ? Essences de bois, carreaux à motifs géométriques, conseils déco et conseils d’entretien, on vous explique tout !

Parquet en chêne vieilliPhotos : Emois et Bois – Parquet en chêne vieilliParquet en chênePhotos : Leroy Merlin – Parquet en chêne

Parquet et bois classiques

Imparable pour donner à votre intérieur charme et chaleur, le parquet se décline dans de nombreuses nuances et offre des effets très variés et de nombreuses options. Entre l’essence du bois, la façon dont il est travaillé : blanchi, naturel ou ciré, la largeur des lames et la façon dont elles sont disposées, le parquet crée des textures et des ambiances particulières dans une pièce.

Les bois classiques, comme le châtaignier, le hêtre et le chêne conviennent à tous types de demeures, mais le chêne, reste l’essence reine en la matière et se décline du blond à l’auburn. Il s’adapte aussi bien à une décoration classique que contemporaine.

Parquet huiléPhotos : Udirev – Parquet huiléParquet vieilliPhotos : Leroy Merlin – Parquet vieilli

Conseils d’entretien

Une fois l’essence choisie, vous avez la possibilité d’opter pour un parquet brut, vitrifié, ciré ou huilé et l’entretien dépendra de votre choix. Mais pensez d’ores et déjà à mettre des feutres aux pieds de vos tables et chaises pour éviter d’abîmer le bois ! L’entretien d’un parquet vitrifié est le plus simple. Il suffit de passer un balai humide ou l’aspirateur pour enlever la poussière. Évitez surtout les produits abrasifs ou décapants qui risquent d’enlever le vernis.

Quand il est huilé, le parquet ne supporte pas l’eau ! Passez l’aspirateur, un balai microfibre sec ou utilisez un nettoyant adapté chaque semaine et une fois par an, il vous faudra remettre une couche d’huile pour le protéger. Quant au parquet ciré, son entretien est le plus contraignant.

Chaque semaine, il convient de le dépoussiérer avec un balai ou un aspirateur avant de le nettoyer avec une microfibre sèche ou très légèrement humide car l’eau tâche les parquets cirés. Il est nécessaire de ré-appliquer de la cire au moins deux fois par an, après avoir légèrement poncé le parquet. Une fois la cire appliquée, faites attention à ne pas glisser !

Parquet vieilliPhotos : Parquets et Terrasses du monde – Parquet vieilli

Quelle teinte de parquet choisir ?

Bois blond, le châtaigner est d’un excellent rapport qualité/prix tandis que le frêne offre une couleur différente, de l’ocre au brun clair. Le cerisier et le merisier ont des caractéristiques similaires : de couleur miel, ils sont résistants mais il n’est pas conseillé de les utiliser si vous avez opté pour un chauffage au sol.

L’érable, résistant et stable, offre un aspect nacré et donne une touche luxueuse à une pièce. Quant aux parquets vieillis, qu’ils soient grisés, blanchis ou brossés, ils sont toujours très en vogue ! Leur aspect parfois irrégulier concourent à transformer la pièce pour lui donner le charme de l’ancien, telle une madeleine de Proust !

Parquet exotique foncéPhotos : Saint-Maclou – Parquet exotique foncé

Essences de bois exotique

De plus en plus appréciées pour leurs couleurs chaudes allant du jaune au brun en passant par le rouge, les essences exotiques sont résistantes et adaptées aux pièces humides. Elles concurrencent les essences traditionnelles, même si elles sont plus chères et donnent une touche plus contemporaine aux pièces, que les essences de bois classiques. Le merbau, un bois marron rouge flammé, tirant vers le rouge sombre et très résistant, est adapté aux pièces où les passages sont fréquents.

Si vous souhaitez un bois marron jaune, virant au brun havane avec le soleil, optez pour l’iroko, qui s’adapte parfaitement aux intérieurs de style contemporain. Quant au Wengé, de couleur jaune vif à noir, il est à réserver aux effets très décoratifs, pour les intérieurs modernes. 

Côté entretien et finitions, ces bois ont besoin d’être huilés car ils ne peuvent être vernis. Nettoyez régulièrement le parquet huilé avec une serpillière et un savon spécial, se diluant dans l’eau. Une fois par an, poncez la surface avec un tissu abrasif à grains fins pour lisser la surface puis, à l’aide d’un chiffon propre, appliquez une huile de protection spéciale bois exotique.

PVC motifs graphiquesPhotos : Mosaic Del Sur – PVC motifs graphiques

Le sol PVC, une alternative au parquet

Et si vous optiez pour le PVC ? Les modèles les plus récents et haut de gamme donnent parfaitement l’illusion dans les maisons de caractère et peuvent habiller toutes les pièces de votre demeure, du salon, en passant par les chambres ou la cuisine. Certains se distinguent par leurs motifs graphiques ou design et donnent une ambiance très contemporaine à votre intérieur. D’autres imitent à la perfection l’aspect des différentes essences de bois, des minéraux, du béton ciré ou du carrelage ciment.

En plus d’offrir un large choix de coloris et d’aspect, le PVC présente l’avantage d’être moins onéreux que les matériaux bruts, il s’applique tout simplement par collage et est facile d’entretien.

Carreaux de ciment cuisinePhotos : Mosaic Del Sur – Carreaux de ciment cuisine

Les carreaux de ciment pour un sol vintage

Surfant sur la carte de l’ancien, unis ou à motifs, les carreaux de ciment et de terre cuite ont le charme des demeures d’antan. En plus d’être simples d’entretien, selon leurs motifs et la disposition choisie, ils se transforment en frises ou en fresques et laissent des possibilités infinies en terme de décoration et d’ambiance. Si on les trouvait autrefois plutôt dans les cuisines, ils s’invitent désormais dans toutes les pièces de la demeure, de la salle de bains en passant par le salon ou la salle à manger. 

Libre ensuite d’accorder la couleur du mobilier avec les teintes des carreaux de ciment ou de jouer sur les contrastes. Intemporel, simple et classique, le damier noir et blanc a fait son retour, ainsi que les motifs géométriques qui se mêlent à des teintes surannées, pour retranscrire tout le charme de l’ancien.

Carreaux de ciment à motifs géométiqresPhotos : Porcelanosa – Carreaux de ciment à motifs géométiqresCarreaux de ciment rétroPhotos : Udirev – Carreaux de ciment rétro

Carreaux ciment : osez les motifs !

Vous souhaitez opter pour les carreaux ciment tout en mettant une touche de modernité à votre déco ? Les motifs géométriques donnent un air résolument contemporain à votre espace. Ils structurent la pièce et donnent des ambiances différentes en fonction des sources lumineuses de la pièce. Disposés en longueur dans une pièce, ils offrent l’avantage d’agrandir visuellement l’espace

Libre à vous de jouer ensuite avec votre mobilier et la déco pour mettre en valeur le sol. En disposant peu de meubles dans une pièce, ou du mobilier très neutre ou épuré, vous mettez en valeur les carreaux ciment et leurs motifs. L’oeil sera alors attiré par le sol, qui va même jusqu’à se transformer en patchwork !

 

Vous aimerez lire aussi :
>> Le bois fait le mur
Publié le 14/09/2015 par Fanny Bertrand
S'inscrire à notre newsletter
OK