Ma terrasse en bois labellisé

Label PEFC, FSC… Ça vous parle ? Pas forcément, et pourtant ces labels permettent de lutter contre la déforestation. Les bois labellisés sont plus onéreux mais aussi beaucoup plus respectueux de l’environnement. Tout ce qu’il fait savoir sur les terrasses en bois.

TerrassePhotos : Metsa Wood – Terrasse

Les labels

Le bois est donc écologique par nature mais encore faut-il en connaître l’origine, en particulier s’il s’agit d’une essence exotique, pouvant provenir d’une forêt exploitée de façon illégale. 10 millions d’hectares de forêts ont disparu durant les années 90, notamment en zone tropicale. Alors, pour protéger les forêts de la planète et la biodiversité, privilégiez les labels. Ils servent à lutter contre la déforestation, l’épuisement des ressources et l’appauvrissement de la biodiversité. Ils permettent aussi aux peuples indigènes de vivre correctement de l’exploitation des zones boisées de leurs territoires. Alors, tous à vos bloc-notes pour noter le nom de ces labels qui protègent le bois. En France et dans de nombreux pays européens, deux labels font référence : PEFC et FSC. Ils sont reconnus par les professionnels du bois, et les produits qui en bénéficient sont de plus en plus nombreux.

TeckPhotos : Alternabois-Silvadec – TeckBord de piscinePhotos : Alternabois-Silvadec – Bord de piscine

Label PEFC

Il a pour projet de coordonner les principales initiatives en matière de gestion forestière durable. Son objectif est de créer un système de certification de la gestion forestière durable qui tienne compte des spécificités nationales et locales.

TerrassePhotos : ID Parquet – Terrasse

LABEL FSC

FSC a créé un cahier des charges de principes et critères de gestion forestière à respecter, qui constitue aujourd’hui une référence mondialement reconnue. La certification ne se limite pas à la simple gestion forestière, elle permet aussi de différencier les produits à base de bois issus de ces mêmes forêts, par l’apposition d’un logo visible et reconnaissable. Il faut cependant noter que le bois labellisé est plus coûteux. En effet, monsieur Bouquillon, responsable de la Parqueterie de la Lys à La Chapelle d’Armentières, met en évidence les différences de prix pour un même bois au m² : « Si l’on prend du bois teck labellisé FSC, il sera à 267€ au m². S’il ne l’est pas, le prix sera de 232€ au m². »

JardinPhotos : . – Jardin

Publié le 08/10/2012 par La rédaction
S'inscrire à notre newsletter
OK