Une maison Maillard au goût du jour

Visite d’une maison de famille signée par l’architecte Maillard réincarnée en maison contemporaine. Léa Spriet et Clotilde Servent ont offert un écrin élégant à leur client, un trentenaire féru d’art et de design.
par Laetitia Roitberg / Photos : Sébastien Hamelin

Construite par la célèbre famille d’architectes Maillard, cette maison de 300 m2 a été acquise il y a un an par un jeune trentenaire sans enfants. “Il a fallu rendre chaleureuse cette maison familiale pour l’adapter à notre client”, entament Léa Spriet et Clotilde Servent, architectes d’intérieur qui ont fondé l’agence “Archimède” à Marcq-en-Baroeul. 

Maison architecture Maillard

Maison Maillard

La bâtisse conçue en 1959 appartenait à une grande famille et a dû être aménagée pour accueillir un trentenaire sans enfants.

“La maison était bien pensée, les pièces étaient disposées au bon emplacement et de taille fonctionnelle”, raconte de concert le duo d’architectes d’intérieur. C’est rassurant, ce n’est pas parce qu’on fait appel à un architecte d’intérieur qu’il va systématiquement bousculer tout l’aménagement intérieur…

Léa et Clotilde avaient ici un beau pari à relever : faire vivre tous les espaces en les réchauffant pour que la maison soit aux dimensions d’une personne y vivant seule. Le binôme féminin s’est attelé à la tâche en insufflant de la modernité à cette grande maison de famille.

Salon tendance/ Sebastien Hamelin

Salon tendance

Salon tendance/ Sebastien Hamelin

Salon tendance

Léa et Clotilde avaient ici un beau pari à relever : faire vivre tous les espaces en les réchauffant pour que la maison soit aux dimensions d’une personne y vivant seule. Le duo féminin s’est attelé à la tâche en insufflant de la modernité et de la chaleur à cette grande maison de famille.

50 nuances de bleu

Salon bleu moderne/ Sebastien Hamelin

Salon bleu

Pour moderniser et apporter une touche masculine à cette grande maison, les architectes d’intérieur ont opté pour quelques couleurs sombres. La maison crée un ensemble harmonieux grâce à un fil conducteur de teintes. 

Papier peint chambre/ Sébastien Hamelin

Papier peint chambre d’amis

Dans chaque pièce, Léa et Clotilde ont amené une touche de bleu et vert canard. Tout un pan de mur du salon, celui qui fait face aux trois portes-fenêtres, a été peint en bleu, dont la grande cheminée moulurée. 

Salle à manger blanche/ Sebastien Hamelin

Salle à manger

Salle à manger blanche/ Sebastien Hamelin

Salle à manger blanche

Papier peint tendance cuisine

Papier peint cuisine

Dans la cuisine, on retrouve le code couleur avec un papier peint aux motifs végétaux qui rehausse l’espace repas.

Suite parentale de luxe

Vestiaire bleu

Vestiaire bleu

Une transition audacieuse avant de découvrir la suite parentale : un hall d’entrée avec un miroir XXL et sa vasque dorée façon hôtel de luxe.

A peine entrés dans la suite parentale, nous sommes éblouis par un dressing aux mille facettes, grâce aux reflets de la lumière dans les miroirs…
Les deux architectes ont troqué le parquet présent dans les autres pièces de la maison pour une moquette épaisse qui apporte un côté moelleux et cocooning à la suite, et permet de délimiter l’espace nuit.

Salle de bain en marbre/Sebastien Hamelin

Salle de bain en marbre

Notre coup de coeur : la salle de bain black & white so chic avec sa douche à l’italienne en marbre, sa baignoire îlot et sa robinetterie noir mat.

Suite parentale moderne

Suite parentale

Idée déco : la chambre en forme d’octogone, entourée de fenêtres donnant sur le jardin, inspire la sérénité… Pour moderniser l’alcôve dans la chambre du propriétaire, l’astuce de Léa et Clotilde fut d’ajouter une tête de lit et de peindre l’alcôve en bleu-vert.  

Si cette création d’architecte d’intérieur vous a plu, venez visiter avec nous cet appartement haussmannien entièrement rénové.

 

Publié le 23/11/2018 par Lucie Duban
S'inscrire à notre newsletter
OK