Saint-Valéry-sur-Somme, une cité dynamique entre ciel, mer et nature

Nichée à flanc de colline, avec en toile de fond, les nuances bleues et blondes de la Baie de Somme, la jolie cité médiévale offre en toute saison une multitude d’activités. Visites, promenades, balades à vélo, sorties maritimes, petit train à l’ancienne… En famille ou entre amis, chacun trouvera de quoi nourrir ses envies. Prêts pour une petite escapade ?  Par Nicole OSSTYN

©Aurélie Wallet

©Aurélie Wallet

Un patrimoine médiéval d’exception

A l’abri des remparts, ses ruelles pavées abritent maisons à colombages et jardins clos de murs anciens. On y flâne, au gré des envies, goûtant l’ambiance du temps jadis. Partout, l’histoire nous accompagne. Portes et tours de pierre portent des noms illustres, rappelant le passage de Guillaume le Conquérant et de Jeanne d’Arc. Niché derrière une porte « bleu waide », l’Herbarium, délicieux jardin botanique, présente ses plantes anciennes au gré de terrasses inventives. L’église St Martin veille, drapée dans sa surprenante façade pavée d’un damier de silex et de grès taillés. Une petite halte s’impose pour admirer ses nefs jumelles, ornées d’ex-votos, de bateaux miniatures et de vitraux fleuris.

© Denise Paës-Cosme

© Denise Paës-Cosme

Aujourd’hui comme naguère, une vie tournée vers la mer

Si bateaux de pêche et sauterelliers se font désormais rares, du fait de l’ensablement partiel de la baie, Saint- Valery est restée fidèle à son âme maritime. Le Courtgain, ancien quartier de pêcheurs, a préservé son enfilade de petites rues pittoresques, bordées de maisons colorées et fleuries. On y grimpe jusqu’au Calvaire des Marins, marqué d’une croix de fer forgé. De là-haut, on jouit d’une spectaculaire vue sur la baie. Au cœur de la basse-ville, le port de plaisance, l’un des plus importants de Picardie, accueille maintenant voiliers et bateaux- promenade. On y embarque au rythme des marées, à la découverte de ce milieu naturel extraordinaire.

© Frédéric Leonardi

© Frédéric Leonardi

Promenades enchantées…

Au bord des quais, la digue promenade, ponctuée de bancs de bois ancrés face à la baie, invite à la détente. Les amateurs d’architecture en apprécieront les romantiques villas, aux tourelles et balcons des siècles passés, les photographes goûteront la lumière changeante et les couleurs pastel du paysage. Les plus sportifs, bons marcheurs et cyclistes (des vélos sont en location et des parcours disponibles avec l’appli Baie Lib’) pousseront jusqu’au Cap Hornu, sur les hauteurs duquel la chapelle Saint-Valery dédiée aux marins, offre un magnifique point de vue.

© Denise Paës-Cosme

© Denise Paës-Cosme

…Et insolites 

La dynamique cité valéricaine réserve d’autres surprises ! Pour changer d’horizon, que diriez-vous de prendre le large en pirogue polynésienne ou en kayak de mer ? De voguer à la rencontre des phoques gris et veaux marins à bord du Commandant Charcot ou du baliseur Somme II ? Ou encore, sous l’égide d’un guide accrédité, de traverser la baie à pieds pour en découvrir la faune et la flore spécifique ? Concernant les enfants, ils adoreront faire un petit tour en train à vapeur puis visiter la ville en tuk-tuk électrique.

© Delphine Desbiendras

© Delphine Desbiendras

Haltes gourmandes

A Saint-Valery, restaurants, brasseries et autres précieuses officines déclinent la cuisine du terroir, riche de saveurs iodées et terriennes : poissons et crevettes fraîchement pêchées, agneaux de pré salé, salicornes, ficelles picardes et autres gâteaux battus réjouiront les papilles !

©Lgdcamille

©Lgdcamille

 

Publié le 25/02/2019 par La rédaction
S'inscrire à notre newsletter
OK