Vous avez décidé de faire de rénovation chez vous et d’installer un parquet ? Sachez qu’il en existe différents types. Vous pouvez choisir de poser un parquet flottant, en bois massif ou stratifié. Vous pouvez même choisir le parquet d’une pièce différemment de celui des autres pièces, il en existe pour tous les goûts. Voici tout ce que vous devez savoir sur les parquets, les avantages, les inconvénients et les prix.

Le parquet dit contrecollé ou flottant

C’est l’un des parquets les plus en vogue actuellement, car il offre un certain cachet à la pièce en lui apportant un côté moderne. C’est un revêtement en bois composé de trois couches superposées les unes sur les autres.

Les principaux avantages du parquet contrecollé

Les avantages du parquet contrecollé sont nombreux notamment :

  • Une pose très rapide qui optimise le temps de travail de l’artisan ;
  • Il est très facile à entretenir parce que ces bordures sont déjà taillées et prêtes à l’emploi.

Les inconvénients

Le parquet flottant présente trois principaux inconvénients :

  • Il ne résiste pas particulièrement à l’usure ;
  • Une couche supérieure qui se dégrade très rapidement ;
  • Il peut se plier sous le poids des meubles. En effet, le parquet contrecollé à tendance à souvent se plier lorsque les meubles sont très lourds.

Le prix

S’agissant du prix, le parquet contrecollé s’avère relativement moins onéreux que le parquet massif. Son prix dépend de la qualité des lames choisies, mais le coût du mètre carré est généralement compris entre 30 et 120 euros. Le prix de pose quant à lui varie en fonction du type de pose souhaité.

Le parquet en bois massif

C’est l’enduit le plus traditionnel qui existe sur le marché. Il est composé d’une base en bois.

Les principaux avantages

Le parquet massif possède de nombreux points forts :

  • Il procure une élégance à la pièce en apportant un cachet authentique à la décoration interne de la maison ;
  • Il peut faire des années sans se dégrader ;
  • Il peut être posé dans n’importe quelle pièce de la maison ;
  • Il possède une large gamme de finitions.

Les inconvénients du parquet massif

Le parquet en bois massif présente certains inconvénients notamment :

  • Un entretien régulier pour qu’il soit toujours brillant ;
  • Le parquet en bois massif ne supporte pas l’humidité ;
  • Le prix du mètre carré est très élevé.

Le prix

Le parquet en bois massif est un revêtement qui coûte cher, car il est essentiellement constitué de bois. Le coût du mètre carré dépend du bois choisi et varie entre 30 et 150 euros. Le Prix de la pose lui dépend du type de pose choisie.

Le parquet dit stratifié

Le parquet stratifié n’est pas considéré comme un parquet à proprement parler, car il n’est pas constitué de bois.

Les avantages

Le parquet stratifié présente divers avantages comme :

  • Une pose rapide ;
  • Un entretien régulier pas du tout contraignant ;
  • Un prix très abordable ;
  • Un large éventail de choix quand il s’agit des décors des lames.

Les inconvénients

Les inconvénients du parquet stratifié sont :

  • Une dégradation rapide ;
  • Une durée de vie très courte ;
  • Une technique de pose unique.

Le prix

Les parquets stratifiés sont moins chers que les parquets flottants ou en bois massif. Il faut généralement compter entre 15 et 50 euros le mètre carré. Le coût de la pose lui varie entre 15 et 25 euros le mètre carré.