Plan de travail

Plan de travail de cuisine : les meilleurs matières à choisir

Bois, stratifié, béton… on cherche tous un plan de travail esthétique et facile d’entretien pour notre cuisine. Le choix de la matière du plan de travail a des effets sur son entretien et sa durabilité. Comment s’y retrouver parmi tous les modèles existants ? Lequel correspond le mieux à nos attentes ? Zoom sur ces différents matériaux.

Le plan de travail imitation bois : le stratifié

Plan de travail imitation bois
© Siematic

Le plan de travail en stratifié est le matériau préféré des français dans la cuisine. Peu coûteux, il offre un large choix de couleurs, de motifs et d’effets pour une cuisine 100% personnalisée. Il est composé de plusieurs couches de papier kraft imprégné de résine, une matière plastique qui lui donne sa rigidité et son aspect lisse et brillant. De plus, cette matière imite parfaitement le bois, la pierre ou le métal sans devoir casser sa tirelire ! Le stratifié est non poreux et ne nécessite aucun entretien particulier.

Néanmoins, il est résistant jusqu’à 180°. À la sortie d’un plat du four, posez-le sur un dessous de plat afin de ne pas abîmer la matière. De même pour la découpe d’aliments, utilisez une planche à découper pour ne pas rayer le plan de travail. Le plan de travail stratifié se décline en plusieurs dimensions standards : une profondeur allant de 60 à 65 cm, une longueur variable allant jusqu’à plus de 3m, des épaisseurs de : 16, 28, 38 et 58 mm. Toutefois, il peut être choisi sur-mesure. Le stratifié est un excellent plan de travail, avec un rapport qualité/prix au top !

Le plan de travail en bois

Plan de travail en bois
© Inova Cuisine

Et si on optait pour un plan de travail plus naturel en bois ? Celui-ci nous séduit pour sa touche chaleureuse et authentique qu’il apporte dans la cuisine. Le bois s’intègre dans tous les types d’intérieurs, du plus classique au plus contemporain. Chêne, hêtre, noyer… un large panel de bois existe. À vous de choisir en fonction de la teinte souhaitée.

Réputé pour être robuste, il n’en reste pas pour le moins fragile à l’humidité et la chaleur. Il est recommandé à son installation de le vernir, ou d’appliquer de l’huile, pour éviter que l’essence ne s’abîme trop vite et que des taches apparaissent si de l’eau, de l’huile ou du vin coule. Pour assurer sa longévité, il est conseillé d’appliquer tous les six mois, de l’huile de lin. Si le plan de travail est trop abîmé par le temps, il est possible de le poncer afin d’enlever les taches, les défauts, et de le vernir à nouveau pour une véritable mise en beauté !

Le bois massif est un matériau vivant, son aspect va évoluer avec le temps et va se patiner. Il va devenir plus foncé pour les teintes claires ou, au contraire, plus clair pour les teintes foncées. Sa couleur varie également en fonction du vernis utilisé, pour l’entretien, qui peut teinter la matière. Lorsque vous choisissez le bois, n’hésitez pas à imaginer ce dernier à travers le temps, tant dans son aspect actuel que lorsqu’il affichera sa patine future.

Le fabricant de cuisine Inova, allie le bois et le laqué blanc pour un résultat très moderne et chaleureux !

Le plan de travail en inox

plan de travail en inox
© So-inox

Pour une cuisine de grand chef, l’inox est votre allié ! On le retrouve dans les cuisines des restaurants notamment pour sa résistance à l’eau et à la chaleur. S’il séduit pour son côté professionnel et hygiénique, il reste difficile à entretenir au quotidien. L’inox est très sensible au calcaire et aux rayures. Et avec le temps, il va perdre systématiquement de sa brillance. Pour la conserver et le protéger sur le long terme, vous pouvez l’entretenir de temps à autre avec un produit spécial inox.

L’inox brossé, lui, apporte une note design élégante par son aspect rayé. La plaque en inox naturel, passe par un traitement de surface abrasif qui lui confère cette apparence de surface brossée. Un plan de travail en inox brossé alimentaire (304L) est pratique pour couper les aliments sans pour autant salir le plan de travail. Son design et son aspect éclatant, lui permettent de s’intégrer dans n’importe style de déco.

Le plan de travail déco : le verre

plan de travail en verre
© Leroy-photo Archzine

Le verre s’utilise aussi pour les plans de travail de cuisine. Ce type de plan de travail est fabriqué à partir de verre trempé. Découpé sur mesure, il existe différentes formes et couleurs. Son aspect contemporain, lui permet de s’adapter facilement à une cuisine existante et se marie parfaitement à d’autres matériaux naturels comme le bois, le marbre ou le béton. Très facile d’entretien, il se nettoie à l’aide d’un chiffon propre avec un produit habituel pour le verre. Cependant, il reste sensible aux chocs thermiques et aux rayures. De plus, il ne peut pas dépasser une température de 120°, il faudra donc penser au dessous de plat !

Quel type de pierre pour un plan de travail ?

Les plans de travail de cuisine en marbre, en céramique ou en béton ont la réputation d’être solides et esthétiques.

Le plan de travail moderne en béton

plan de travail en béton
© Frenchyfancy

Le béton est une matière pleine de caractère ! On le retrouve le plus souvent dans les maisons contemporaines. Pour un résultat de qualité, il faut faire appel à un professionnel qui installera le plan de travail déjà verni afin d’éviter les taches et autres marques d’usures. Cependant, prenez-en soin tous les ans en le lustrant, car le béton est une matière qui reste poreuse.

Focus sur le béton ciré : résistance à la chaleur et facilité d’entretien. Il se décline en plusieurs couleurs pour s’adapter à toutes vos envies déco ! En revanche, il craint les rayures, les liquides gras et les acides. Prenez garde à ne pas déposer un plat brûlant directement sur votre plan de travail, il se dégraderait immédiatement et définitivement.

Le plan de travail résistant à la chaleur : le marbre

Plan de travail en marbre
© Archzine
Le marbre est un matériau intemporel, on le choisira pour sa beauté. Un plan de travail en marbre est particulièrement solide. Ce matériau noble présente une grande résistance à la chaleur pouvant aller jusqu’à 180°C. Sa finition polie apporte un éclat et une touche de modernité à votre cuisine. Pour que votre plan de travail conserve son élégance, il doit être quotidiennement entretenu. Le seul inconvénient est son coût onéreux, mais c’est un investissement qui en vaut la peine.

Le plan de travail en céramique

plan de cuisine en céramique
© Schmidt
Connu pour sa très grande résistance et sa faible épaisseur, le plan de travail en céramique prend place dans les cuisines. Rien ne l’atteint, que ce soit le chaud, les liquides ou les lames de couteaux. Si votre plan de travail est exposé au soleil, les rayons UV n’auront aucun impact sur la céramique et elle conservera tout son éclat. Ce matériau, non poreux, se nettoie simplement avec de l’eau savonneuse pour que la crédence reste impeccable ! Le plan de travail en céramique peut prendre une finition mate, brillante ou veloutée. Vous pouvez aussi l’installer dans votre cuisine extérieure sans aucun souci.

Pierres reconstituées, laquelle choisir : granit ou quartz ?

Le granit est idéal pour un plan de travail durable et impeccable. Le plan en quartz est facile d’entretien et permet du sur-mesure.

Le plan de travail en granit

plan de cuisine en granit
© Easyplan

Ce n’est pas une surprise, le plan de travail en granit reste un investissement mais qui se rentabilise sur le long terme. En effet, il a une durée de vie allant jusqu’à 30 ans. Le granit est incontestablement l’une des pierres naturelles les plus résistantes et durables qui existent. Uni, moucheté ou encore satiné, il se décline en un large choix de coloris et finitions pour autant de styles différents. Côté entretien, le granit ne craint rien, à l’exception des produits de nettoyage. Évitez les produits abrasifs, une éponge et de l’eau savonneuse feront l’affaire. Lors de l’installation de votre plan de travail, pensez à prendre les mesures précises pour d’éventuelles découpes : installation d’un évier encastré, les prises électriques, les plaques de cuisson et la tuyauterie. Un plan de travail en granit peut durer jusqu’à 30 ans si vous prenez soin de le nettoyer et de le protéger régulièrement.

Le plan de travail en quartz

Plan de travail en quartz
© Pinterest

Raffiné et élégant, le plan de travail en quartz a l’avantage d’être antimicrobien. Il résiste aux rayures et éraflures. Il demande très peu d’entretien, un peu de savon, de l’eau, une éponge et hop ! Le tour est joué. Épuré, le plan de travail en quartz s’intègre facilement dans les cuisines de style contemporain. Cependant, il ne résiste pas aux taches, nécessite de l’entretien régulier et des nettoyages complets deux fois par an. Point important à ne pas oublier, il a une durée de vie de plus de 30 ans !

Le plan de travail fin : Le corian

Plan de travail en corian
© Monplandetravail

Le plan de travail en corian est très doux au toucher et résiste aux chocs. Mélange de poudre minérale et de résine acrylique, il est facile à nettoyer et un vaste choix de coloris s’offre à vous. Malléable, il est possible de le fondre, de le découper, ou encore de le tailler, afin qu’il corresponde parfaitement à vos préférences esthétiques. Le choix du corian ne se limite pas à l’aspect décoratif, il est aussi écologique. Lisse et sans joint, ce plan de travail résiste à des températures élevées. Le Corian a aussi reçu la certification GREENGUARD (produit à faibles émissions).

Le plan de travail en lave

Plan de travail en lave
© Pinterest

La lave est une parfaite fusion entre l’émail et la pierre. Elle est émaillée, puis cuite à plus de 900°C. Solide, elle ne craint ni les chocs, ni la chaleur. Il existe deux types de plans de travail en lave : la pierre de lave non traitée et celle traitée. Attention, la pierre de lave non traitée est poreuse, il faut donc penser à l’imperméabiliser. Elle est déclinable en une infinité de coloris et de motifs, mais aussi en finition mate ou brillante.

Le plan de travail en fenix compact

plan de travail en fenix compact
© clenbuterol

Mat, anti-trace et soyeux au toucher (sans aucune trace de doigts), le plan de travail compact Fenix est résistant aux rayures et à l’abrasion. Il ne nécessite pas d’entretien particulier, il suffit de le nettoyer régulièrement avec un chiffon avec de l’eau chaude additionnée à un détergent doux. Avec sa résistance aux chocs et à l’usure, il a toute sa place dans la cuisine.

Le plan de travail sans joint en résine de synthèse

plan de travail en résine de synthèse
© Cm distribution

Étanche et non poreuse, la résine n’a pas de joint. Le plan de travail en résine est ultra résistant et ne craint pas l’usure, les taches, les chocs thermiques et les températures allant jusqu’à 180°C. En cas de rayures, la résine de synthèse peut être poncée. Sa surface lisse et dure est facile d’entretien, elle supporte le lavage aux produits détergents. Le plan de travail en résine décoratif, par son style intemporel et épuré, donnera une touche déco à votre cuisine.

Le plan de travail en carrelage

Plan de travail en carrelage
© Arouisse

Le plan de travail en carrelage est toujours un grand classique dans les cuisines, robuste et durable, il se fond facilement dans tous les décors. Il existe plusieurs variétés de carrelage avec différentes propriétés. Résistant à la chaleur, il est aussi pratique, puisqu’un simple coup d’éponge avec du savon suffit à le nettoyer. Une multitude de couleurs et de motifs s’offrent à vous. Ce dernier apporte une touche d’authenticité à votre cuisine. La brillance d’un carrelage émaillé produit, quant à lui, de jolis reflets.

Le plan de travail en grès cérame

Plan de travail grès de cérame
© Coverlam

Le grès cérame est un mélange naturel d’argile et de couleurs minérales qui permet une infinité de possibilités de personnalisation. Il a pour avantage d’être résistant à l’usure et aux contraintes mécaniques et thermiques, mais aussi d’être facile à entretenir. Le grès cérame ne craint pas l’eau, vous avez donc la possibilité d’encastrer un évier sans risque d’abîmer votre plan de travail.

Vous aimerez aussi...

Les matières effet minéral dans la cuisine

Le retour des matières naturelles dans nos cuisines

Extensions : lumière naturelle en cuisine

Toutes nos rubriques