MusVerre

Des œuvres uniques en verre contemporain

“Le cabinet des curiosités rassemble généralement dans un joyeux désordre les pièces les plus hétéroclites possibles puisque le but est de dresser un portrait du vivant. C’est une sorte de grande galerie de tout ce qui existe, des potentiels qui traverse l’évolution et le vivant de manière générale”, nous explique Eléonore Perret. La nouvelle exposition du Musverre de Sars Poteries, intitulée Cabinet de curiosités, a ouvert ses portes. Ainsi, nous sommes allés découvrir ces œuvres, pour le plaisir des les yeux et de l’esprit.

Le cabinet des curiosités : un abrégé de la nature

Vase en verre
© MusVerre

Premièrement, le cabinet des curiosités apparaît à la Renaissance dans la seconde moitié du XVIe siècle. Siècle marqué par les découvertes nouvelles, mais surtout par le besoin d’appréhender un univers fascinant, nommer pour apprivoiser, classifier et donner du sens. La terre, la mer et les airs : réinterprétés par les artistes, les minéraux, la faune et la flore et divers squelettes et autres objets de curiosité et de science, intègrent tout naturellement, au fil des siècles, les musées. Alors, le MusVerre, à travers des œuvres uniques, nous invite à redécouvrir les différentes facettes du cabinet de curiosités réinterprétées par le verre contemporain.

Les différentes facettes du cabinet de curiosités sont réinterprétées par le verre contemporain.

Une exposition d'œuvres fascinantes

Œuvres oiseau en verre
© MusVerre

Pour cette exposition, des œuvres fragiles et très élaborées sont présentées à un public fasciné par l’art verrier, autour de six thèmes revisités : herbier secret,  insectes et compagnie, les minuscules, sous l’océan, à poils et à plumes et Memento Mori. C’est pourquoi murs bleu nuit, ambiance tamisée, et œuvres de tout genre et de toutes les couleurs, sont réunis au MusVerre pour nous faire voyager dans un géant cabinet de curiosités.

Insecte en verre
© MusVerre

Chaque feuille de l’arbuste est sculptée avec légèreté.

Dernière acquisition du musée : un scarabée vert se promenant avec un arbuste fiché sur le dos. Au fond, cette œuvre, du maître verrier Jean Fabre, fascine tant par son objet que par la réalisation fine jusqu’au moindre détail de l’animal et de l’arbuste dont chaque feuille est sculptée avec légèreté.

Herbier secret

Herbier
© MusVerre

Le matériau végétal est une vaste source d’inspiration pour les artistes verriers. C’est pour cela que Nataliya Vladychko s’en est inspiré dans la création de son tableau de graines qui montre la germination du haricot mungo. On peut y voir un travail de finesse et l’imaginaire d’une flore exubérante. 

Les minuscules

Dentelles en verre filé
© MusVerre

Le thème des minuscules semble réunir toutes les audaces et l’infinie finesse des œuvres verrières. Une finesse poussée à son paroxysme avec le travail de dentelles en verre filé au chalumeau de Kim KototamaLune, dont la légèreté est telle qu’un souffle semble pouvoir la briser.

Aussi, Le Musverre est un endroit où on peut observer la Covid sans risque. Ou du moins la représentation qu’en a fait l’artiste Bernd Weinmayer. En effet, elle est représentée telle une boule de feu, et s’illumine grâce à un système d’éclairage et de gaz. Ainsi, la Covid sera enfermée sous une boîte de verre au MusVerre, tout le temps de l’exposition.

Sous l’océan

Œuvres Etoile de mer
© MusVerre

Léopold Blaschka et son fils Rudolf, connus pour leurs réalisations de représentations en verre du monde floral et animal, nous plongent sous la mer avec des photos d’œuvres présentées au cœur du MusVerre.

Des créations  qui nous transportent dans les profondeurs marines.

À la découverte de la pièce maîtresse : une majestueuse créature fantastique

Œuvres licorne
© MusVerre

Le thème consacré aux animaux à poils et à plumes porte aussi le regard sur des créatures fantastiques et fantasmagoriques. Jean-Marie LeGoff aborde cette thématique avec humour : on notera sa surprenante licorne hybride et mythique dont la corne en pâte de verre spiralée, moitié sablé, moitié polie est greffée sur un véritable crâne de cheval.

Parmi les créatures étranges, la pièce maîtresse de l’exposition semble prête à prendre son envol. Le démon, d’après Giotto de Marta Klonowska, s’inspire d’un tableau de Giotto di Bondone, artiste italien de la Renaissance. Ainsi, il représente François d’assise chassant les démons de la ville d’Arezzo. Et Marta Klonowska s’est servi pour cette œuvre d’éclats de verre à la fois insérés dans la structure et collés.
Ce démon, pourvu de cornes, hérissé d’éclats de verre, se dresse à la fois dangereux et magnifique.

Entre créatures fantastiques et fantasmagoriques.

Memento Mori

Œuvres en verre
© Antoine Brodin

Trois œuvres d’art clôturent l’exposition. Vanité, brièveté de la vie et fragilité de nos existences : autant d’idées qui sont ici représentées. “N’oublie pas que tu es mortel” ; l’œuvre d’Antoine Brodin, composée de pièces soufflées au chalumeau,  en verre moulé ou verre sculpté à chaud, ouvre le bal.

La vie d’une fleur ne se limite pas à ses plus belles heures. Les fleurs illuminent nos intérieurs certes, mais elles finissent par se faner et dépérir. Lilla Tabasso, créatrice de fleurs en verre a choisi de recréer cette beauté éphémère dans ses “Vanitas”, en sculptant le verre fragile et coloré  avec une minutie hors-pair, rendant un magnifique hommage à la beauté de leur floraison. Dans cette création, elle veille à représenter la totalité des cycles d’une plante, depuis ses premiers bourgeons jusqu’aux teintes ternes des fleurs fanées.

Œuvres verre
© Simon Bruntnell

C’est à Elliot Walker, sculpteur et souffleur de verre, connu pour avoir remporté la saison 2 de l’émission Blown away diffusée sur Netflix, que revient l’honneur de clore l’exposition avec son tableau de vanités sculptées. Il nous rappelle que tout est périssable. Séduit par l’œuvre, le MusVerre a décidé de l’acheter pour l’inclure à terme dans sa collection permanente.

Avec son tableau de vanités sculptées, Elliot Walker nous rappelle que tout est périssable.

Vous avez jusqu’au 24 août 2022 pour découvrir cette fabuleuse exposition !

Abonnez vous à notre newsletter pour ne manquer aucun de nos articles ou nos dernières sorties de magazine.

  • Notre carnet de tendances couleurs 2022 à télécharger gratuitement
  • Recevez en avant-première nos magazines en version digitale
  • Soyez alertez de la sortie de nos derniers articles
TOP

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Partageons l'art de vivre

1€ reversé à la Fondation de France pour chaque abonnement

Abonnez – vous