tapis blanc

L’art du tapis berbère

Depuis quelques années, le tapis berbère s’est clairement démocratisé. On le retrouve aujourd’hui dans de nombreux foyers en décoration, car il personnalise avec caractère les intérieurs, quel que soit leur style. Chargé d’histoires et d’émotions, nous avons décrypté pour vous l’art du tapis berbère.

Le tapis berbère : l’acolyte de toutes les décos

Entre tradition et modernité, la décoration scandinave s’impose depuis plusieurs années dans les tendances qui perdurent. Les tapis berbères font encore l’unanimité aujourd’hui et s’adaptent parfaitement à tous les looks avec leurs couleurs sobres. De plus, les tapis berbères sont graphiques et savent créer le coup de cœur ! Tissés à plat, à poils courts ou à poils longs, ils apportent un charme fou et une atmosphère cocooning dans la maison. Grâce à leurs teintes et motifs passe-partout, vous décorerez avec raffinement et dynamisme chaque pièce de votre maison. Cette tendance est capable de booster n’importe quelle pièce grâce à ses déclinaisons infinies de tapis uniques. 

© Clem Around The Corner

Style industriel

La décoration industrielle, comme son nom l’indique, est directement inspirée des usines et des industries. Elle mixte avec soins les matériaux bruts comme le métal, le béton, le cuir et le bois. La palette de couleurs déployée avec ce style est plutôt froide et neutre : noir, gris, beige, cuivré…

Pour adoucir cette déco, un tapis berbère tout doux sous les pieds est idéal. La laine tissée à la main s’accordera à merveille avec ces matières et ces tons bruts.

 

tapis rouge

Style minimaliste

Intérieur épuré et sobriété des couleurs, telle est la recette de la décoration minimaliste, et un tapis à motifs noir et blanc se fond parfaitement dans ce style en y ajoutant une petite touche chaleureuse.

L’avantage du style minimaliste permet un élan de fantaisie grâce à sa simplicité. Vous pourrez donc faire de votre tapis berbère l’élément central de votre déco en optant pour un modèle haut en couleur qui réhaussera les tons !

 

Total look scandinave

Le style scandinave séduit le plus grand nombre. Il est authentique, cocooning, et plein de douceur. De plus, il s’empare des matières naturelles : le bois, la laine, le jonc, pour créer une ambiance chaleureuse et épurée.

Pour booster cette déco sans trop s’en éloigner, optez pour le tapis berbère. Les lignes et la géométrie du tapis casseront les rondeurs en se fondant parfaitement aux nuances blanches et beiges qui forment le code couleur scandinave.

 

Style design

Le design, c’est un processus intellectuel créatif. On adapte ou on crée un bien matériel pour le rendre plus ergonomique. L’alliance entre la fonctionnalité et la beauté est au cœur du design. Cette décoration proche du style contemporain est le plus souvent épurée. Alors, pour habiller avec finesse et élégance une pièce design, on apporte juste ce qu’il faut de couleur avec un tapis berbère. Le large choix de motifs et couleurs de ce tapis permet d’avoir une pièce forte en conservant le style de galerie d’art moderne et contemporain. Cette touche finale apportera un aspect fini et personnalisé à la pièce. 

Les différents types de tapis berbères

Les tapis berbères se déclinent en effet en plusieurs types, en voici les principaux.

Beni Ouarain

Le tapis Beni Ouarain est aussi appelé « tapis des rois ». Tissé à partir de laine blanche de première tonte, il est constitué de deux couleurs uniquement : du blanc avec soit du noir, soit du marron. Il se reconnaît au premier coup d’œil grâce à ses motifs géométriques simples, en général des losanges. C’est aussi le modèle le plus doux et épais parmi les tapis berbères. Par sa sobriété, c’est le plus répandu, il s’adapte parfaitement à tous les intérieurs.

Boucherouite

Le tapis Boucherouite est très intéressant, car souvent réalisé à partir de vieux morceaux de tissus recyclés. Il est donc le plus souvent composé de coton, de nylon ou de matière synthétique. Cela explique son caractère unique et chaleureux.

Très coloré et original, ce modèle offre une décoration bohème chic et vintage.

Azilal

Le tapis Azilal mêle savamment les styles des deux tapis énoncés précédemment. On le confectionne avec de la laine de qualité supérieure comme celui du « Beni Ouarain » et on la teinte pour obtenir un tapis très coloré comme le « Boucherouite ». Il porte le nom « Azilal » parce qu’il est tissé dans les montagnes de la région d’Azilal par les femmes berbères.

Kilim

Le tapis Kilim est le seul tapis tissé à plat. Souvent moins épais, il est entièrement tissé de pure laine et ne comporte pas de velours. Avec sa texture à la fois rigide et légère, il est plutôt souple, ce qui le rend facile à manier. À l’origine destiné pour recouvrir les murs, il sert aujourd’hui à décorer le sol en plus d’être une excellente protection contre le froid et très résistant. Il peut arborer des couleurs sobres, mais est souvent très coloré avec des traits basiques ou de nombreux motifs géométriques, selon l’envie de celui qui le crée.

L’aspect pratique du tapis berbère

Régulièrement, les personnes souhaitant investir dans un tapis s’intéressent principalement aux couleurs et au design de celui-ci. Pourtant, il est primordial de penser à choisir la taille idéale du tapis pour un rendu harmonieux. En effet, même si vous achetez un tapis de grande qualité, opter pour les mauvaises dimensions aura un impact négatif sur votre décoration. En règle générale, préférez un tapis plus grand que les meubles afin de souligner les volumes de la pièce.

En moyenne, il existe trois tailles de tapis avec des dimensions standards de :

  • 60 x 90 cm ou 120 x 170 cm pour les petits tapis,
  • 120 x 170 cm, 180 x 270 cm pour les tapis de taille moyenne,
  • 180 x 270 cm, 200 x 300 cm pour les grands tapis.

Il est certes agréable de posséder un joli tapis, cependant son entretien n’est pas à négliger si vous souhaitez le rentabiliser et le conserver sur le long terme. En effet, un tapis bien entretenu est un tapis durable !

Au quotidien, vous pouvez effectuer un nettoyage facile de votre tapis en utilisant un bon aspirateur qui aspirera parfaitement les résidus et particules qui s’accrochent. Vous conserverez la bonne qualité de la laine du tapis en adoptant ce rituel. Mais en plus de cela, effectuer un nettoyage plus profond quelques fois par an à la vapeur ou à l’eau et au savon noir le rendra comme neuf.

Histoire du tapis berbère

Très tendance ces derniers temps en France dans l’univers de la décoration, le tapis berbère est pourtant issu d’une tradition ancestrale très lointaine. Posséder un tapis berbère chez soi, c’est alors faire le choix d’introduire une certaine touche d’exotisme de ce beau pays qui nous transporte dans un univers ethnique au charme incontestable.

Pour trouver son origine, il faut remonter 10 000 ans en arrière. À l’époque, les habits étaient conçus en peau d’animaux, jusqu’à ce que les bergers découvrent les vertus isolantes du froid de la laine. Dès lors, il devint une pratique quotidienne puis un art traditionnel de tondre les moutons produisant de la laine en abondance. Ce ne sont que quelques années plus tard, au début du 15ème siècle, qu’est apparu le tapis berbère, lorsque les femmes ont commencé à tisser avec cette laine des « couvertures de sol » afin d’isoler leur habitation. Les températures pouvant descendre très bas la nuit, notamment en hiver, il permettait de conserver la chaleur et de bénéficier d’un confort chaud sous les pieds. 

L’art ancestral du tissage

Pour confectionner les tapis, le tissage de la laine était effectué uniquement par les femmes. À l’époque, il était interdit aux hommes d’utiliser les métiers à tisser. Les femmes les fabriquaient durant leurs rares heures de loisir. Elles avaient la possibilité, durant cette pause, de laisser libre cours à leur créativité. En effet, contrairement aux tapis orientaux, les tapis berbères ne sont jamais fabriqués sur modèle, mais selon le désir de la femme qui les fabrique. On pourrait croire que les motifs dessinés sont abstraits, mais étonnamment, ils sont souvent issus de traditions millénaires et d’une imagination instinctive.

Les techniques se transmettent de mère en fille, oralement, de génération en génération. Les motifs géométriques décrivent, à leur manière, les grandes lignes de la vie et de la culture berbère. Il faut savoir que la confection d’un tapis se compte en jours. Il faut vingt à trente jours en fonction de la taille du tapis pour qu’il soit tissé à la main. Ces tapis sont considérés comme des œuvres d’art, ils sont uniques et font la fierté de ces talentueuses femmes berbères.

 

La confection des tapis berbères aujourd’hui

Avec un travail exceptionnel de la laine, les Berbères ont su tirer avantage de l’art du tissage. C’est d’ailleurs ce qui a fait leur renommée en franchissant les frontières, dans le monde entier. Aujourd’hui, ce sont toujours les mêmes techniques qui sont utilisées par les femmes berbères.

Cependant, de grandes marques de décoration se sont approprié ce tapis d’exception. Elles imitent industriellement l’artisanat local des tribus berbères en fabriquant en Asie par exemple des tapis au « style berbère », en fibres synthétiques. Mais le vrai tapis berbère est composé uniquement de laine d’origine naturelle, ce qui lui offre une épaisseur généreuse pouvant atteindre jusqu’à trois centimètres. Fabriqués exclusivement dans les terres berbères, ce sont d’authentiques chefs-d’œuvre issus d’un véritable savoir-faire hérité.

 

TOP

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Partageons l'art de vivre

1€ reversé à la Fondation de France pour chaque abonnement

Abonnez – vous