Featured Video Play Icon

Le rêve de beaucoup d’entre nous : une ferme au carré à rénover ! Virginie et Grégory sont les chanceux qui ont déniché celle-ci il y a huit ans. « Elles avaient des pièces à taille humaine et beaucoup de charme avec sa cour centrale et ses nombreuses fenêtres apportant un maximum de lumière… » Après une année et demi de travaux, leur « Refuge aux hirondelles » est devenu le paradis de la famille.

Par Laetitia Roitberg, photos : Clémentine Cailletteau


Merci pour la visite
Merci pour la visite

Il y a huit ans, Virginie Debuigne a entrepris de gros travaux pour rénover totalement cette ferme au carré nommée « Le Refuge aux hirondelles ». Une maison cosy et très agréable à vivre car : « Les plafonds avec poutres en bois sont bas et il y a la charpente en bois apparente à l’étage, ce qui la rend très chaleureuse », entame la propriétaire.

Merci pour la visite
Merci pour la visite

Redistribuer les pièces

C’est en imaginant les volumes, l’aménagement et la décoration de sa ferme à taille humaine que Virginie a eu envie de devenir décoratrice. Ce qui l’a séduite ? C’est avant tout la redistribution des pièces. « Contrairement à l’architecte, j’étais persuadée que la cuisine devait être au cœur de la maison, j’ai insisté pour la placer entre la salle à manger et le salon, et j’ai bien fait car c’est l’endroit où nous passons le plus de temps en famille et avec nos amis », explique Virginie.
Sa cuisine graphique noire et blanche tranche avec la partie salle à manger plus authentique avec son parquet massif et sa grande table de ferme en bois qui fait face à la cheminée.

Deux escaliers pour une meilleure circulation

Virginie a aussi repensé le sens de circulation dans la maison car il n’y avait qu’un seul escalier situé dans la salle à manger. Elle a séparé l’étage en deux parties reliées entre elles par une passerelle de verre : la chambre de sa fille et l’espace garçon avec les chambres et salle de bains de ses deux fils. Elle a alors eu l’idée d’avoir une double distribution au niveau des escaliers, l’un dans le salon qui permet de circuler à l’étage et de redescendre dans l’entrée de la maison. 

Merci pour la visite
Merci pour la visite

L’espace parental, lui, est au rez-de-chaussée, dissimulé derrière une paroi murale dans le salon. « Je ne souhaitais pas avoir de porte apparente, alors j’ai imaginé une cloison murale sur laquelle est suspendu l’écran plat ». La salle de bain a une vue direct sur la piscine turquoise… De quoi donner envie de prendre un bon bain en rêvassant en toute saison…

Merci pour la visite
Merci pour la visite

Pour apporter un aspect plus contemporain, Virginie a opté pour un sol en béton ciré gris dans la partie salon qui donne à la fois sur le patio central aménagé, véritable havre de paix à l’abri du vent et de l’autre, sur le jardin arboré avec une grande piscine. 

Merci pour la visite
Merci pour la visite

« La ferme était déjà très lumineuse avec ses nombreuses ouvertures, on a bien sur remplacé toutes les menuiseries pour une meilleure isolation. Le seul bémol, c’est qu’avec autant de fenêtres, on a opté pour du chauffage au sol car si nous mettions des radiateurs, nous n’aurions plus eu aucun mur disponible pour la décoration !», nous confie notre décoratrice indépendante qui travaille depuis chez elle. 

Côté jardin, une grande piscine ravit la famille et les amis à la belle saison, et de l’autre côté, Virginie bénéficie d’une terrasse abritée du vent dans sa cour carrée, sur laquelle donne toutes les pièces de la maison. 

Vous aimerez aussi :