Chaise Panton jaune

La chaise Panton

Les années 60 ont été particulièrement marquées par le développement des matières plastiques. Plusieurs designers les choisissent pour la création de leur mobilier. C’est dans cette ère que la révolutionnaire chaise Panton a vu le jour.

Cette icône du design, élaborée concomitamment par Verner Panton et Vitra en 1963, produit très vite un grand effet avec sa forme sculpturale et ses couleurs vives. Cette chaise emblématique a été conçue pour être la première chaise monobloc entièrement en plastique. Avec son allure expressive qu’elle doit à la lettre S, ce classique de l’histoire est aujourd’hui considéré comme une des chaises les plus emblématiques du XXe siècle.

Naissance de la chaise Panton, l'originale

Chaise Panton vert pastel
© Dezeen

Depuis le début des années 50, Panton Verner rêvait de concevoir une chaise plastique. Mais, ce n’est que six années plus tard, pendant qu’il visitait une usine de matériel de sécurité, qu’il eut un déclic, lorsqu’il aperçut des seaux en plastique soigneusement empilés. Ces seaux si bien rangés, lui donnaient donc l’idée d’une chaise empilable.

Dessinée en 1959 par Panton Verner, designer danois, la chaise Panton a le mérite d’être la première chaise en plastique réalisée d’une seule pièce, elle fait d’ailleurs partie de la collection de miniatures du Vitra Design Museum. Son allure en forme de S est rendue possible grâce à sa structure en porte-à-faux. Sa conception originale s’adapte au corps de par sa forme mais également par l’utilisation du plastique, un matériau souple qui confère à la chaise, et son assise, un grand confort.

Réalisation de la Chaise Panton produite par Vitra

Tout comme Paris qui ne s’est pas fait en un jour, il a fallu du temps pour la réalisation de la chaise PantonPanton Verner a su faire preuve de persévérance : après plusieurs années d’essai et d’évolution des matériaux, la chaise Panton va connaître quatre natures de plastiques. Verner Panton rencontre alors Willi Fehlbaum de Bâle, le directeur de la marque Vitra. Celui-ci est tout de suite séduit par les dessins de cette chaise monobloc en plastique. De cette rencontre, naît une collaboration.

© better

Ainsi, en collaboration avec Vitra, commence la première production en série de la chaise Panton en 1967. Elle sera interrompue de 1979 à 1990, parce que le matériau vieillissait mal. Cependant, depuis 1999, la chaise Panton est moulée en plastique polypropylène recyclable. Ce qui fait d’elle une chaise presque aussi légère qu’un drap et solide dans le temps.

Cette chaise iconique est commercialisée en deux catégories, elle possède deux modèles distincts la « Panton Chair classic » en trois couleurs : noir, blanc et rouge et la « Panton Chair Standard » en six vifs coloris : blanc, bleu, orange, rouge, vert et noir.

La Panton Chair et les différents prix de design

La chaise Panton a obtenu de nombreux prix internationaux, en particulier trois fois celui de l’International Design Award aux États-Unis. Exposée pour la première fois au Musée d’art moderne de Trapholt au Danemark, la Panton fait aujourd’hui partie des collections permanentes de nombreux musées célèbres du design à savoir le Design Museum de Londres et le Museum of Modern Art de New York et le Centre Pompidou à Paris.

Deux ans après la mort de Verner Panton, en 2000, une version pour enfants de la chaise Panton a été développée par Vitra.

Panton Verner, moments clés de son histoire

Panton Verner naît le 5 février 1936 à Gamtofte, sur l’île de Fünen, au Danemark.

Il suit une formation initiale en ingénierie architecturale à Odense, avant de poursuivre avec des études de Beaux-Arts à l’Académie Royale de Copenhague entre 1947 et 1951. Panton Verner a été l’un des designers les plus influents au cours des années 1960 et 1970. Il s’installe en Suisse à l’occasion de la mise au point de la chaise Panton.

Verner Panton Designer

Panton Verner : ses premiers pas

A dix-neuf ans, il commence sa carrière de designer et fonde sa propre agence de création en Suisse après sa première collaboration avec le designer Arne Jacobsen. Pour ses créations, Panton utilise comme matière du plastique et se penche sur les couleurs vives. L’une de ses premières créations est le fauteuil K1, on lui doit également la chaise 276 S moulée  dans une seule feuille de contreplaqué.

Panton et le fauteuil Cône K1

En 1958, Panton avec sons sens d’observation très élevée et sa grande imagination, s’inspire d’un cornet de glace, pour dessiner la chaise Cône K1. Elle est composée d’une plaque de métal repliée puis garnie de mousse et recouverte de tissu ou de cuir.

Initialement fabriqué pour la maison d’hôte danoise Kom-igen Inn, ce siège design, est maintenant édité par Vitra.

Chaise cône K1

En 1960, il fait la rencontre de Willi Fehlbaum de Bâle, directeur de la marque Vitra et déménage à Bâle. Cette même année, Panton réalise la première chaise en plastique et lui donne son nom « la Panton chair ».

Panton Verner dans la peau d’un concepteur d’intérieur

Fin 1960, il fait une pause en tant que designer. Alors, il fait découvrir son talent de concepteur d’intérieur. On lui doit la création originale de l’intérieur Loreley à Cologne en 1970. Il l’a réalisée à la demande de Bayer AG et ce bateau deviendra plus tard un musée.

Panton s’inspire pour se faire de la Terre et du corps humain. Son concept était : « La maison de demain. »

Toujours en Allemagne, il décore les bureaux du journal Der Spiegel et aménage sa cantine. Vous pouvez y découvrir l’univers psychédélique de Panton Verner. Cette dernière a été réaménagée en 2012 au Musée des Arts et Métiers de Hambourg et est ouverte au public.

Il créa également l’hôtel Astoria de Trondheim en Norvège. Il se caractérise par des motifs en forme de cercle et des objets cylindriques. Tous ces objets aux couleurs vives et aux formes généreuses font de lui l’un des plus influents du XX siècle.

Marié en 1950 à Tove Kemp, quatorze années plus tard, il épouse ensuite Marianne Pherson-Oertenheim.

Panton a reçu de nombreux prix internationaux à savoir :

– l’International Design Award (à trois reprises en 1963, 1981, et 1986)
– le ‘Deutsche Auswahl’ (à cinq reprises entre 1981 et 1984)
– le Dansk Designgråd Årspris danois en 1991
– le Prix du design norvégien en 1992

Verner Panton meurt le 5 septembre 1998 à Copenhague. De nos jours, ses célèbres créations sont toujours en production et en exposition au musée du design vitra weil am Rhein dans le sud de l’Allemagne et dans bien d’autres encore.

Abonnez vous à notre newsletter pour ne manquer aucun de nos articles ou nos dernières sorties de magazine.

  • Notre carnet de tendances couleurs 2022 à télécharger gratuitement
  • Recevez en avant-première nos magazines en version digitale
  • Soyez alertez de la sortie de nos derniers articles
TOP

Félicitations,
vous avez trouvé le cadeau mis en jeu !

Remplissez le formulaire pour participer au tirage au sort
et tenter de remporter le vase

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Partageons l'art de vivre

1€ reversé à la Fondation de France pour chaque abonnement

Abonnez – vous

Merci,
votre participation
a bien été prise en compte !

Rendez-vous sur notre compte instagram @visite_deco le 11 mai, pour le tirage au sort !