farrow and ball

En décoration, les couleurs modifient notre perception de l’espace et pimentent nos intérieurs. Mais on minimise leur influence sur notre état d’esprit. En Feng Shui, les couleurs sont porteuses d’énergie et agissent sur l’ambiance générale d’une pièce, en dynamisant ou en apaisant l’espace. Mates, lisses, colorées, lumineuses, chaudes ou froides… Comment tirer parti de la magie des couleurs ? Réponse avec Martine Hamille, experte et consultante en Feng Shui.

Les couleurs au fil des tendances

Chaque année, de nouvelles tendances couleurs rythment les collections déco. Après l’ultra-violet en 2018, le Living Coral en 2019, c’est au tour du Classic Blue, un bleu nuit profond, de se hisser au rang de couleur de l’année selon Pantone. Mais au-delà des tendances, les couleurs sont des langages, elles jouent inconsciemment un rôle dans notre perception de l’environnement et notre état d’esprit. Chacune d’elle vibre différemment et nous apporte une énergie bien particulière. 

L’impact émotionnel des couleurs 

Dans “L’étonnant pouvoir des couleurs” de Jean Gabriel Causse, le Color designer révèle comment des scientifiques ont expérimenté l’influence des couleurs sur les Hommes. Alors que la couleur rouge stimule
le cerveau reptilien, responsable des instincts et des réflexes innés, le bleu, lui, stimule le cortex cérébral, siège du langage, de la mémoire et du raisonnement. Le rouge diminue nos capacités cognitives, tandis
que le bleu les renforce et active les zones de la créativité ! Dans une pièce, le rouge a donc un effet stimulant
et induira un comportement dynamique porté vers l’action, alors que le bleu engendrera un comportement plus détendu. Porter du rouge renforce la perception de leadership, tandis que la couleur orange donne davantage envie d’aller vers les autres. Le rose, lui, est un véritable activateur d’émotions positives et réduit le rythme cardiaque et la pression sanguine.

interieur blanc

On évite le total look blanc ! 

Si en France près de 8 personnes sur 10 travaillent dans des bureaux d’un blanc immaculé, des études en médecine du travail ont prouvé que travailler entouré de murs blancs augmentait le risque de burn out et favorisait baisse de productivité, ennui et mélancolie ! Le total look blanc dans les maisons comme au bureau, n’est donc pas idéal.

Panorama des couleurs en Feng Shui

Si les couleurs agissent sur le corps et l’esprit, trouver la bonne teinte peut devenir un véritable casse-tête. Tel un musicien, il faut trouver l’harmonie entre les différents accords, la bonne tonalité. Pour Martine, tout est une question de teinte et de dosage « chaque couleur a son versant négatif, c’est pour cela qu’elles doivent être utilisées dans la bonne tonalité et la juste quantité en fonction de ce que l’on veut vibrer ». Mais alors, comment jouer avec l’intensité la subtilité des couleurs ? Tour d’horizon de la symbolique des couleurs en Feng Shui.

Couleur de l’élément feu et de l’énergie, le rouge est utilisé pour dynamiser et mettre en lumière. Stimulante, active, cette couleur doit être positionnée de préférence dans les pièces yang, (bureau, cuisine, séjour, salle à manger). « Le feu dynamise. Mais s’il est utilisé en trop grande quantité, il peut aussi épuiser et engendrer des conflits » précise Martine. Couleur de la vie, de l’enthousiasme et de la passion, dans son versant négatif, c’est aussi la couleur de la colère et des passions exagérées. Attention au dosage donc !  

Symbole de joie et de vitalité, de dynamisme et d’expansion, le orange est une couleur joyeuse et lumineuse. « Il représente l’élément feu, si on est sur un orange sombre et vitalisant. S’il est davantage terra cota, nous serons plus dans l’élément terre, l’ancrage ». Dans une tonalité plus claire comme le saumon ou le corail, cette couleur peut aussi apporter un nouvel élan, du changement en douceur.

Dans ses nuances les plus sombres, le bleu représente l’introspection, la tranquilité et temporise. Le bleu vert
ou turquoise aura tendance à vivifier en douceur et stimuler la créativité « chaque couleur est déclinable dans les 5 éléments, le bleu vert sera associé au bois, donc à la créativité, le bleu acier, à l’élément métal, symbole de solidité et d’organisation. Un bleu sombre, quant à lui, sera relié à l’élément eau, donc à la communication » en fonction de la nuance, l’effet ne sera donc pas du tout le même !

S’il s’approche de la couleur du quartz rose, tendre et pastel, il évoque la tendresse, la douceur, la féminité, l’enfance à l’image de la peau douce du bébé. « Le rose pastel est idéal pour le repos, dans la chambre, car il ressource. Lorsque l’on part du fuchsia, il devient Yang, on s’oriente davantage vers le rouge énergisant ».

Symbole de créativité et de renouveau, le vert est idéal dans les lieux de création « j’utilise souvent le vert
pour donner un coup de starter. C’est un excellent booster si l’on a besoin de lancer un projet.
» Vous pouvez l’utiliser dans toutes les pièces en fonction de l’effet recherché. Encore une fois, tout est une question de nuance, si le vert amande est symbole de douceur, de sérénité et d’ancrage, le vert bouteille est davantage tourné vers la communication. 

Le jaune symbolise le soleil, le feu, la mise en lumière. Synonyme de convivialité et de communication, il dynamise les discussions, et est donc à privilégier dans les pièces où l’on se retrouve tel que la cuisine, l’entrée, la salle à manger et le salon. Le jaune moutarde est quant à lui lié à l’élément terre et favorisera ancrage et ressourcement. 

Associé à l’élément feu en Feng Shui, le violet prononcé est utilisé pour son effet stimulant, apporter de la lumière et pousser vers l’action. Un violet lavande, quant à lui beaucoup plus doux, sera utilisé pour apaiser, calmer et pourra être positionné dans une chambre.

Il représente l’élément terre, la stabilité, la maturité et la permanence des choses. Le marron invite à l’enracinement. Utilisé à mauvais escient ou en trop grosse quantité, il peut parfois freiner le renouveau et entraîner stagnation, nostalgie et manque d’ouverture sur le monde. 

Et le noir et le blanc dans tout ça ? 

Les couleurs sont un excellent moyen de révéler et affirmer sa personnalité. Trop de noir ou de blanc dans une maison ne pousse pas à l’affirmation de soi. « Le blanc peut symboliser le vide. C’est une couleur de transition par excellence, idéale pour effectuer un grand coup de nettoyage et purifier. Mais on ne s’installe pas réellement dans du noir et du blanc. Je pense qu’il faut des couleurs pour s’ancrer et se révéler » explique Martine Hamille. Chaque lieu et chacun d’entre nous a sa propre personnalité, sa propre couleur, ne reste plus qu’à oser les révéler !

En règle générale, les couleurs chaudes et vives ont un pouvoir stimulant et revitalisant, tandis que les couleurs froides ont un effet plus apaisant et de détente.