Sobre, théâtral, chaleureux : sur les murs, le noir réserve bien des surprises… Pour tout savoir sur cette couleur et ses applications, nous avons posé ces questions à une spécialiste : Mary, du blog Soul Inside. Elle nous dit tout sur les murs noirs et leurs secrets…

Comment choisir la bonne nuance de noir ?

Mary, du blog Soul Inside : Pour peindre un mur ou une partie de murs noirs, mieux vaut ne pas utiliser un vrai noir, mais plutôt des couleurs chaudes, dans leurs nuances les plus sombres, qui feront illusion. Le choix se fera en fonction des tons de la pièce : avec un parquet clair, on retiendra un marron très foncé, ou noir ébène, alors qu’avec des couleurs claires, c’est un bleu très sombre comme celui-ci, dans une chambre photographiée par Krista Keltane, qui sera le mieux assorti.

Murs noirs : quelle peinture doit-on privilégier ?

Restaurant Bruxellois avec mur tableau noir

©Sven Laurant – Restaurant Bruxellois avec mur tableau noir

Il faut aussi impérativement une peinture matte, ni brillante ni satinée, qui risquerait de refléter la lumière et de faire perdre l’intérêt du noir. On trouve aujourd’hui des peintures mattes lavables, plus pratiques pour des pièces comme la cuisine. En s’inspirant de ce restaurant Bruxellois, on peut même oser une peinture façon tableau noir, où chacun pourra laisser libre cours à son inspiration et à sa créativité, ou tout simplement… y noter les courses ou le menu !

Où appliquer le noir ?

Mur noir avec tableaux

©H. Goluza via Glamour Paris

Salon avec cheminée sur mur noir

©Marie Grini

Le noir prend tout son sens par grosses touches et associé à des couleurs claires. On peut parfaitement envisager un mur complet, pour structurer une pièce de manière théâtrale et lui donner de la profondeur. On peut aussi simplement faire ressortir des tableaux comme dans cette salle de bain, ou un meuble en particulier, ou souligner un élément architectural, comme un renfoncement, un décroché, ou une cheminée, comme dans cette maison de Norvège.

À noter : si on ne fait qu’un mur, mieux vaut ne pas choisir celui de la fenêtre pour ne pas assombrir la pièce.

Et qu’en est-il des murs à moitié noirs ?

Chambre avec demi-mur noir bleuté

©Nicole Cohen

Mur brun en haut et blanc en bas

©Andrew Arthur

On peut également appliquer le noir juste sur le soubassement pour donner une impression de hauteur à la pièce et créer une continuité sur l’ensemble des murs. Ici par exemple, les portes de placard ont étés peintes dans la continuité de la pièce afin de les effacer. Enfin, on peut aussi laisser libre cours à notre imagination, et jouer du rouleau en barbouillant le mur !

Murs noirs : comment le mettre en valeur ?

Il faudra que le noir reste légèrement minoritaire par rapport à la couleur claire à laquelle on l’a associé, mais il restera présent au travers de nombreux rappels, grâce à quelques meubles ou accessoires. Si on l’associe avec du blanc, attention a ne pas créer une ambiance trop froide. Pour ça, on peut s’inspirer de cette chambre en noir et blanc et accessoiriser la pièce avec des objets cosy : un canapé couvert de lin, un plaid en laine ou encore un tapis berbère

Côté mobilier, on optera pour du bois, du métal, ou d’autres matériaux nobles. On évitera le plastique ou les meubles laqués. Et enfin, mieux vaut choisir une lumière douce et indirecte pour ne pas rendre le noir trop agressif.

Et on dit merci Mary !

Chambre théâtrale avec mur noir

©Riki Snyder

Chambre cosy noir et blanc

©Ollie & Seb’s Haus

Il faudra que le noir reste légèrement minoritaire par rapport à la couleur claire à laquelle on l’a associé. Mais il restera présent au travers de nombreux rappels, grâce à quelques meubles ou accessoires. Si on l’associe avec du blanc, attention a ne pas créer une ambiance trop froide. Pour ça, on peut s’inspirer de cette chambre en noir et blanc et accessoiriser la pièce avec des objets cosy : un canapé couvert de lin, un plaid en laine ou encore un tapis berbère

Côté mobilier, on optera pour du bois, du métal, ou d’autres matériaux nobles. On évitera le plastique ou les meubles laqués. Et enfin, mieux vaut choisir une lumière douce et indirecte pour ne pas rendre le noir trop agressif.

Et on dit merci Mary !

Vous aimerez lire aussi :