Visite d’une maison contemporaine avec Clothilde Fraile architecte d’intérieur

Clothilde Fraile, architecte d’intérieur, et son mari ont emménagé il y a un an dans d’anciens bureaux au cœur du Vieux-Lille, dans le Nord de la France. Visite privée d’un lieu rempli de cachet…

Clothilde Fraile architecte d’intérieurPhotos : Bertrand Bonte – Clothilde Fraile architecte d’intérieur

Tout sur l’architecte

Après son diplôme en architecture d’intérieur à Sain-Luc à Tournai (Belgique), Clothilde Fraile a exercé dans deux agences de la métropole lilloise, avant de créer sa société Coexiste en 2011.

Extension, réhabilitation, rénovation, décoration : les missions sont vastes, mais la valeur aoutée de Coexiste réside aussi dans la conception de mobilier sur mesure.

Aidée de son menuisier, la jeune femme conçoit des meubles fonctionnels et épurés afin de répondre aux contraintes de l’espace.

Cette nouvelle marque « Armantes » propose des bureaux, des consoles et banc-coffres en petites séries.

Coéxiste vient également d’ouvrir un nouvel atelier à Paris en partenariat avec Stéphanie Doligez, architecte d’intérieur et ancienne collaboratrice d’Andrée Putmann.

Salon architecte d’intérieurPhotos : Bertrand Bonte – Salon architecte d’intérieur

Chez elle

Chez Clothilde Fraile, les espaces ont beaucoup de cachet : hauts plafonds moulurés, sous-bassement bois, cheminées en marbre, parquet chevron

La décoration devait, selon le couple, permettre essentiellement la mise en valeur et la préservation de ces atouts d’origine.

« Nous avons agencé une cuisine et une salle de bains, auparavant inexistantes, entièrement à notre goût et dans le respect harmonieux de l’existant », entame l’architecte.

Pour la cuisine, le couple a choisi des plans de travail en marbre blanc de Carrare pour le côté traditionnel, et des façades alu mat pour le côté contemporain.

Salon architecte d’intérieurPhotos : Bertrand Bonte – Salon architecte d’intérieurMeuble-console en bois blancPhotos : Bertrand Bonte – Meuble-console en bois blanc

Murs de couleurs

Côté déco, le couple a joué sur des coloris contemporains venant contraster avec les matériaux anciens : un jaune d’or sur le plafond, un bleu marine sur les murs, en laissant les moulures blanches.





Salon architecte d’intérieurPhotos : Bertrand Bonte – Salon architecte d’intérieur

Double-réception

L’espace salon-cuisine se présente comme une double-réception uniquement traversée d’une grande menuiserie vitrée sur quatre ventaux.

Cuisine architecte d’intérieurPhotos : Bertrand Bonte – Cuisine architecte d’intérieur

Décoration des murs

« Nous aimons alterner de grands espaces muraux vides, où l’ont admire simplement une couleur, puis d’autres espaces foisonnant d’objets divers accumulés. C’est laisser place au contraste, ne pas en mettre partout, laisser respirer… », détaille Clothilde.

C’est le cas sur la cheminée du salon où une collection de récipients en verre cohabitent, puis en surplomb de la cuisine, où les ustensiles sont « coude à coude » sur leur barre-support.

Bureau décoratrice d’intérieurPhotos : Bertrand Bonte – Bureau décoratrice d’intérieur

Trophées de chasse

Enfin, dans le bureau, quelques trophées de chasse envahissent une parcelle d’un mur.

« Parfois même, laisser un tas de cadres posés au sol plutôt que de les fixer au mur, semble intéressant », conseille notre architecte d’intérieur.

Vous aimerez lire aussi:
>> Transformer des bureaux en habitation: le pari de Sophie ! 
Laetitia Roitberg
Publié le 31/10/2014 par Laetitia Roitberg
A l'affût des tendances, elle aime dénicher les talents émergents, parcourir les grandes villes européennes en quête de pépites, d'innovations et de coups de cœur... La déco n'est pas une affaire de mode mais de style !
S'inscrire à notre newsletter
OK