Visite d’un duplex avec jardin sur les toits

Amoureux du patrimoine industriel, ouvrez grand les yeux ! Thierry nous ouvre les portes de son loft en duplex avec terrasse sur les toits. Un petit bijou d’architecture…

duplexPhotos : Sébastien hamelin – duplex

Démesure

L’ensemble industriel de 7090 m² abrite 39 lofts. « Le plus grand doit faire 290 m² » confie Thierry. « Nous, nous avons une surface de 200 m² développée en carré ». Le couple et ses deux enfants ont visité plusieurs maisons à leur arrivée dans la région. « Au début, nous n’étions pas particulièrement fixés sur un loft » explique Thierry. « Sur le conseil d’un agent immobilier, nous avons commencé à en visiter quelques uns » poursuit-il. « Le loft était un bon compromis entre la maison qui demande beaucoup d’entretien et l’appartement classique » ajoute la maîtresse des lieux.

 

loft; duplexPhotos : Sébastien hamelin – loft; duplex

Le coup de foudre

Il y a quatre ans, le couple a un vrai coup de foudre pour ce loft. Les fils électriques pendouillent. Il n’y a ni cuisine, ni salle de bains. Les murs n’ont pas encore été peints. Qu’importe, le couple décide de l’acheter ! « J’ai tout de suite aimé la façon dont l’architecte avait pensé et aménagé les volumes autour de ce cube. Les zones sont bien définies et les chambres sont cloisonnées. Le concept du loft, c’est bien, mais il faut imaginer qu’on va y vivre en famille au quotidien ! »

>> Nos idées pour éclairer vos terrasses et jardins

loft, duplexPhotos : Sébastien hamelin – loft, duplex

Plein sud

Pour faire entrer de la lumière dans la cuisine – la pièce la plus éloignée des baies vitrées – l’architecte a eu l’idée de créer un puits de lumière. Une simple ouverture qui fait toute la différence ! D’ailleurs, dès leur emménagement, les propriétaires ont été surpris par la luminosité. « En plein été, dès 5 heures du matin, il était impossible de fermer l’oeil ! C’est pourquoi nous avons installé des stores sur mesure qui nous permettent de faire le noir total en quelques minutes » explique Thierry en actionnant sa télécommande.

Avant de remonter les stores, Thierry attire notre attention sur le faux-plafond incrusté de spots lumineux à intensité variable. De quoi créer des ambiances plus ou moins tamisées en fonction de l’effet recherché.

>> Store extérieur : l’incontournable de la terrasse

loft, duplexPhotos : Sébastien hamelin – loft, duplex

Une terrasse sur le toit

Sur la mezzanine, un petit escalier conduit à la terrasse située sur le toit. Un espace assez important pour y loger un abri de jardin, une large banquette aux coussins profonds et une petite table. « On a même une petite piscine gonflable ! Dès que le temps le permet, on mange et on vit tout le temps à l’extérieur ». Aucun vis-à-vis et une vue imprenable sur les toits de Roubaix, la terrasse a de quoi faire des envieux !

 >> Quelle pièce aménager dans votre véranda ? 

terrasse sur toit duplexPhotos : Sébastien hamelin – terrasse sur toit duplex

Chauffage naturel

L’immense surface vitrée permet aux occupants du loft de se chauffer à peu de frais. Dès qu’un rayon de soleil pointe son nez, il fait doucement grimper la température. « C’est presque un chauffage naturel ! En 2009, nous n’avons payé que 950 euros de chauffage ».

A contrario, l’été, pour éviter la surchauffe, Thierry crée un courant d’air. « Nous avons un système d’ouvrant mécanisé sur le toit qui permet de faire circuler l’air ». L’espace cuisine, ouvert sur le salon, se compose d’un immense îlot de travail d’un mètre de large sur trois mètres de long. « C’est très convivial. Quand on invite des amis, les apéros commencent toujours ici ! »

>> Toutes les clefs pour sécuriser sa maison avant de partir en vacance

Publié le 12/10/2012 par Sophie Hélouard
S'inscrire à notre newsletter
OK