Valérie Vinchent, coach d’intérieur

Pour être un bon décorateur, architecte ou coach d’intérieur, il ne suffit pas d’avoir du goût mais bien d’autres compétences dont l’écoute et le renouvellement constant d’idées. Valérie Vinchent nous éclaire un peu plus sur cette profession qui est la sienne… Par Elsa Demuysère

Valérie Vinchent, coach d'intérieurPhotos : – Valérie Vinchent, coach d’intérieur

Parlez-nous de vous …

Valérie Vinchent : J’ai toujours aimé les domaines artistiques… J’ai passé mon baccalauréat Arts graphiques et lettres, puis je suis allée aux Beaux-arts. Pendant mes études, j’ai eu l’opportunité de suivre un stage de six mois en infographie qui est finalement devenu mon travail pendant plus de 20 ans ! Après un licenciement économique, je me suis posée afin de savoir ce que j’allais faire et la réponse est venue très naturellement. La décoration d’intérieur, j’ai toujours eu ça en moi, alors je me suis dit que c’était le moment ou jamais de me lancer. J’ai un certificat de relooking d’intérieur et je suis régulièrement des stages et formations pour me remettre à niveau – le dernier en date portant sur les jardins et terrasses.

Comment se déroule un coaching d’intérieur ?

V.V : Tout cela va dépendre de la demande du client. Cela peut aller du simple conseil à un relooking de pièces. Pour que cela fonctionne, il faut qu’il y ait un bon échange entre mes clients et moi. J’ai besoin de connaître leurs goûts, ce qu’ils souhaitent changer et surtout ce qu’ils ne veulent pas !

Comment travaillez-vous au niveau décoration-stylisme ?

V.V : Pour ce qui est travaux, peintures, mobilier et accessoires, j’essaie au maximum de travailler avec les petits artisans, les compagnons… C’est très important pour moi et ce sont des spécialistes très compétents dans leur domaine.

Quelle est votre principale source d’inspiration ?

V.V : Les voyages m’inspirent… Shangaï dernièrement, mais pour trouver des idées il suffit parfois de sortir de chez soi. C’est au coin de la rue, dans une boutique, lors d’un spectacle… Mais pour un coaching d’intérieur, ce qui m’inspire le plus c’est de partir d’un objet ou d’une contrainte (par exemple devoir garder un tableau familial sur un mur). C’est un vrai challenge !

Qu’est ce que vous préférez ?

V.V : Un moment clé : celui où je sens que j’ai trouvé le détail qui tue dans mes propositions… C’est-à -dire avoir la bonne idée qui convient à une personne en particulier avec cette déco dans cette pièce-là !!

coaching d'intérieurPhotos : – coaching d’intérieurcoaching d'intérieurPhotos : – coaching d’intérieur

Ses conseils de tendances Printemps/Eté :

– Les parasols oversize – Les tentures d’extérieur – Les poteries géantes en terre cuite – La mosaïque (dans une pièce d’eau ou occupant un pan de mur)

Son coup de cœur déco :

« Mon mur en céramique Van Der Hilst qui existe en noir et blanc et aussi en couleurs. »

Le conseil couleur :

« Pour les murs, il vaut mieux utiliser des couleurs naturelles : verts, beiges, marrons, etc. En utilisant une couleur neutre, on peut se permettre davantage d’excentricités dans la déco de sa maison. »

Le conseil pratique :

« Avant de placer ou déplacer vos meubles, étudiez attentivement la circulation dans la pièce pendant une journée ou un dîner. Vous pourrez ensuite voir la disposition la plus adaptée à votre mode de vie. »

Photos : – Photos : –

Publié le 23/10/2012 par Elsa Demuysère
S'inscrire à notre newsletter
OK