Le luxe, un savoir-faire ancestral

Et si le vrai luxe c’était le savoir-faire ? Des matériaux de prestige, une habilité hors du commun grâce à un artisanat entretenu, à l’heure de l’industrialisation, voici 3 artisans qui ont su préserver la virtuosité du fait main.

DelislePhotos : Delisle – Delisle

Delisle, le bronze passionnément

Depuis sa création en 1895, dans ses ateliers situés à Montreuil, les artisans de la Maison Delisle exercent toute leur virtuosité pour donner le jour à des luminaires et du mobilier alliant technique et esthétique.

Référence française dans les métiers du bronze et de la ferronnerie d’art, Delisle imagine des pièces haute-couture, témoins de son savoir-faire unique. Toutes les créations débutent par un dessin. Quand les lignes sont arrêtées, les proportions soupesées, les artisans prennent le relai et donnent corps aux modèles.

Des travaux délicats de fonderie, ciselure, ferronnerie, monture, soudure, dorure et patines se succèdent ; le pied d’une table est souligné à la feuille d’or, un lustre accueille des perles de cristal, une console se pare d’un plateau en parchemin patiné éléphant…

Depuis cinq générations, l’affaire familiale réunit les meilleurs artisans de chacun des métiers d’art nécessaire à sa production tel que la sculpture sur bois, la fonderie, le bombage de verre, le polissage du marbre… Un symbole de l’excellence de l’art de vivre à la française.

BoConceptPhotos : BoConcept – BoConceptBoConceptPhotos : BoConcept – BoConcept

BoConcept, le design accessible

Fondé en 1952, BoConcept s’appuie sur une grande tradition du design profondément ancrée dans la culture danoise. Depuis sa création, l’ADN de BoConcept repose sur trois valeurs fondamentales : qualité, fonctionnalité et élégance.

Ces valeurs ont fait le succès de la marque et lui ont permis de devenir l’un des acteurs majeurs du meuble au niveau international. Convaincu que l’avenir appartient à la production à grande échelle et à l’industrialisation, le label crée du mobilier design à un prix abordable en maîtrisant les prix sans transiger sur la qualité.

Les designers de la marque privilégient ainsi les produits fabriqués à partir de matières naturelles comme le bois ou le cuir au toucher sensuel et chaleureux, issus d’un minutieux travail d’artisanat et d’ébénisterie, faisant appel à des partenaires référents dans leurs domaines d’expertise : bols sculptés en Indonésie, perlage réalisé à la main en Inde et capitonnage en Lituanie.

HavilandPhotos : Haviland – Haviland

Haviland, un héritage familial

Originaire des Etats-Unis, David Haviland quitte New York pour fonder sa propre manufacture de porcelaine à Limoges en 1842. Ses fils, Charles-Edward et Théodore, développent à sa suite l’entreprise familiale pour en faire l’une des plus importantes manufactures européennes.

Les grandes cours du monde entier et les plus grands chefs d’Etat ont depuis, succombé au charme et au prestige de cette porcelaine française qui cultive un savoir-faire d’exception.

Une fois le dessin réalisé, il est appliqué sur les pièces de porcelaine par chromolithographie.Les garnitures des anses et des boutons sont appliquées au pinceau par des fileurs. Tout en élégance, les filets en or, en platine ou en couleur sont réalisés à la main.

La maison Haviland donne la priorité à la création et au travail fait-main afin de réaliser des pièces exclusives.

 

Vous aimerez aussi lire : 
>> Des meubles luxueux par 3 artisans
Publié le 30/06/2014 par Ombline Van de Weyer
S'inscrire à notre newsletter
OK