Un paradis vert en 5 leçons

Faire d’une terrasse, d’un coin de verdure, d’une cour ou tout simplement d’un balcon, un « ailleurs », une bulle d’oxygène où l’on a envie de se poser et rêver, bien à l’abri dans son p’tit coin de paradis citadin : voilà la clef du bonheur.

Jardin01Photos : © « Réussir son petit jardin » de John Brookes Ed. Flammarion – Jardin01

On joue à cache-cache

Afin de vivre à l’abri des regards indiscrets, nous optons pour une séparation végétale : le bambou. Résistant à la chaleur, au froid, à la pluie, le bambou n’exige que très peu d’entretien. Il protègera aussi votre terrasse du vent et ses feuilles diffuseront un doux bruissement apaisant. Contrairement aux séparations artificielles, le bambou laisse passer la lumière tout en la filtrant. Les jardiniers professionnels conseillent de planter les bambous dans de grands pots et surtout de choisir des sujets non-traçants (Fargésia) dont les racines ne s’étaleront pas et ainsi ne casseront pas les pots.

L’érable du Japon est aussi une plante qui peut servir de séparation, à privilégier surtout pour les petits espaces ombragés. La couleur de son feuillage se décline du jaune au rouge au cours des saisons et ses feuilles stylisées seront du plus bel effet pour une terrasse à l’esprit chic et cosy.

Pour les cours et les patios qui n’ont pas de vis-à-vis mais de grands murs parfois écrasants, le lierre grimpant peut devenir un atout charme à moindre frais. Il donnera un aspect végétal verdoyant tout en insufflant une légèreté romantique un peu british. On peut le mêler à une glycine ou des rosiers qui apporteront des taches de couleur au moment de la floraison.

 

Mobilier jardin rosePhotos : © Lola Konieczko – © « Réussir son petit jardin » de John Brookes Ed. Flammarion – Mobilier jardin rose

Séparation colorée

Pour les plus audacieux, les décorateurs conseillent de peindre un mur dans une couleur très vive, orange, violet, rouge. On gagne ainsi en luminosité et en originalité. On joue la tendance color block en associant des meubles aux teintes contrastantes.

Si vous préférez une palissade, choisissez-la légère et de teinte naturelle. On trouve pour un prix très doux des séparations en pin qui permettent de se fabriquer une petite terrasse-jardin au charme bucolique.

Jardin02Photos : © Lola Konieczko – © « Réussir son petit jardin » de John Brookes Ed. Flammarion – Jardin02

On habille le sol

Habiller le sol d’un revêtement naturel, doux et sensuel à la vue et au toucher, est une invitation au bien-être… Les bois exotiques tels que le teck, l’ipé ou le bangkiraï, se prêtent à la réalisation de superbes terrasses artisanales sur mesure.

Si vous préférez un décor plus éphémère, pensez aux caillebotis prêts à poser : effets pierres, galets, gazon artificiel… Il suffit de quelques « clics » pour s’inventer un décor à soi ! Pour les addicts des ambiances stylisées façon « jardin japonais », les gravillons blancs ou noirs apporteront un effet zen contemporain. Même mouillés par la pluie, les gravillons restent jolis en se parant de belles nuances !

Et du côté des artistes bricoleurs, les carreaux en céramique vintage chinés aux puces apporteront cette touche bobo qui se marie à merveille avec les ambiances de jardins à l’anglaise !

Jardin03Photos : Leroy Merlin – Thélyne – © « Réussir son petit jardin » de John Brookes Ed. Flammarion – Jardin03

À l’ombre d’un jardin en fleurs

L’âme d’une terrasse, d’une cour… ce sont ses plantations : couleurs, formes, odeurs se mêlent et composent un bouquet unique. Jardin d’herbes, petits potagers, carré fleuri, jungle urbaine : le bonheur est sur la terrasse !

Pour les terrasses exposées au Nord, on privilégie les plantes aromatiques comme les fines herbes, le persil, le thym, la menthe…Certaines fleurs s’accommoderont très bien de ce faible ensoleillement : azalées, pavots, fuchsias sont les superbes amis de l’ombre.

Si vous avez la chance d’avoir un espace ensoleillé et lumineux, alors à vous les plantations gourmandes aux mille formes, couleurs et saveurs ! Fraisiers, plants de tomates cerises, basilic, oliviers, figuiers mais aussi rosiers et lauriers régaleront papilles et pupilles ! N’hésitez pas à mixer les pots, jardinières, bacs de toutes les couleurs, tailles, formes, matières… pour créer une ambiance méditerranéenne chaleureuse et gaie.

TerrassePhotos : Leroy Merlin – Thélyne – © « Réussir son petit jardin » de John Brookes Ed. Flammarion – Terrasse

Des idées lumineuses

À quoi bon avoir une jolie terrasse si on doit rentrer à la tombée de la nuit ? Invitez la fée lumière… Lampes baladeuses, lanternes et guirlandes à suspendre, pots lumineux… À leds ou énergie solaire, les luminaires outdoor poétisent votre terrasse tout en étant écolo. Surprenez aussi vos amis en illuminant tout simplement votre terrasse de dizaines de bougies de différentes couleurs et tailles…

Jardin04Photos : Leroy Merlin – Thélyne – © « Réussir son petit jardin » de John Brookes Ed. Flammarion – Jardin04

Mobilier

Votre mobilier doit avant tout être résistant. Entre la pluie, le soleil, les jeux des enfants… il sera mis à rude épreuve. Si vous aimez les ambiances pures aux couleurs ‘’nude’’, le teck sera parfait ! Elégant et précieux, il a aussi l’avantage d’être solide et de se patiner au fil des saisons… Il habille les terrasses avec chic, il aime la nonchalance des grands parasols blancs ou beige…

 

Pot lumineuxPhotos : Mon Jardin – Leroy Merlin – Fermob Luxembourg – Home Autour du Monde – Pot lumineuxLumières terrassePhotos : Mon Jardin – Leroy Merlin – Fermob Luxembourg – Home Autour du Monde – Lumières terrasse

Vintage

Pour les espaces « mouchoir de poche », on préfère un mobilier et une déco colorés aux accents vintage revisités ! On fait le plein d’énergie avec la palette de couleurs fruitées et les formes ludiques de la collection Luxembourg de Fermob. On accessoirise avec un auvent rayé qui habille les petits espaces, on sort la vaisselle en plastique et on improvise un pique-nique charmant !

Mobilier de jardin coloréPhotos : Mon Jardin – Leroy Merlin – Fermob Luxembourg – Home Autour du Monde – Mobilier de jardin coloré

Esprit bohème

Pour ceux qui préfèrent l’esprit bohème du mobilier de jardin 50’s : on chine chez Emmaüs ou dans les braderies, des tables et des chaises de bistrot en fer forgé, des fauteuils arrondis en rotin, des parasols avec des publicités vintage… Et pour agrémenter le tout d’une touche de poésie, on installe un abri à oiseaux, une douche écolo, un rideau en voile qui se balance au gré du vent, un joli carillon qui égrène ses notes…

Niche pour oiseauxPhotos : Mon Jardin – Leroy Merlin – Fermob Luxembourg – Home Autour du Monde – Niche pour oiseaux

Sonia Sentic
Publié le 12/10/2012 par Sonia Sentic
De ses origines slaves, elle a gardé l’âme romantique et des envies de douce bohème... Selon elle, l’intérieur d’une maison doit être "un voyage immobile" : accumulations d’objets chinés avec amour, souvenirs de vacances, trésors transmis de génération en génération, livres adorés et une accumulation de coussins posés sur un sofa de velours pour accueillir songes et rêveries…
S'inscrire à notre newsletter
OK