Un éco-geste qui va de soi(e) !

Linge de maison, sous-vêtements ou tenues pour bébés, le coton bio se glisse peu à peu dans les rayons des grandes enseignes.
Mais que possède-t-il de plus que le coton ordinaire ? Par Aude Maridet

coton bioPhotos : coton bio – coton bio

Le coton bio

La production de coton ordinaire est considérée aujourd’hui comme la plus polluante au monde. La culture du coton biologique fonctionne avec un système d’alternance des terres cultivables, évitant ainsi l’usage des pesticides et la pollution de la terre. Aucune substance chimique n’est ajoutée sur les tissus bios, excepté les teintures pour obtenir une coloration. Ce coton non traité a l’avantage d’être plus doux au toucher et ultra-tolérant au contact de la peau. Un plus pour le bien-être, notamment celui des tout petits, plus sujets aux irritations cutanées.

Bio et équitable

Le plus souvent, les textiles en coton bio sont aussi garantis «commerce équitable ». En plus d’assurer des récoltes sans engrais, ni OGM, le coton équitable permet aux cultivateurs de fixer un prix minimal à leurs produits. Les coûts de leur production sont par ailleurs réduits, notamment parce qu’ils n’ont pas à acheter les litres de pesticides utilisés habituellement.

Vêtements EkyogPhotos : Ekyog – Vêtements Ekyog

Publié le 12/10/2012 par La rédaction
S'inscrire à notre newsletter
OK