Un duplex funny et vintage

Caro et Jef habitent un duplex de 90 m² au cœur du Vieux-Lille, dont la déco ne cesse d’évoluer au gré des objets dénichés lors de brocantes ou de voyages. Découverte de ce cabinet de curiosités pop.

Reportage d'un duplex vintagePhotos : Sébastien Hamelin – Reportage d’un duplex vintage

Pour l’amour de l’objet

Caroline et Jef sont respectivement créatrice d’objets nostalgiques et artiste/DJ. Ils prolongent cette fibre créative et collectionneuse au sein de leur intérieur, avec un désir constant de valoriser l’objet avant tout. La tendance ? La mode ? Caro et Jef ne se bornent pas à un style, leur démarche est essentiellement focalisée sur l’objet, qu’ils acquièrent sans savoir à l’avance quelle place il aura : « on marche au coup de coeur ! » Jef explique que parfois même l’objet est subi, comme cette immense enfilade dont ils ne savaient pas si elle passerait la porte de l’appartement !

Déco et mobilier vintagePhotos : Sébastien Hamelin – Déco et mobilier vintageDéco et mobilier vintagePhotos : Sébastien Hamelin – Déco et mobilier vintage

Des objets dénichés ici et là

Chaque chose devient ainsi une tranche de vie, une anecdote, une part de vécu du couple, souvenir de vide-grenier, de voyage, ou cadeau, à l’instar de cette moitié de table de designer que son professeur d’arts plastiques de Saint-Luc avait offert à Caro durant ses études et qui trône dans le séjour, ou ce personnage du film Ghostbuster sonore et animé âprement négocié lors de la braderie de Lille.

Flamands roses et cornets de glacePhotos : Sébastien Hamelin – Flamands roses et cornets de glace

Hétéroclite cohérence

Mais c’est avec grand art que ces objets décalés, parfois même improbables, et qui en tout cas ne vont pas les uns avec les autres, trouvent leur juste place et finissent par se fondre dans un bel ensemble, parfois customisés, parfois repeints.

Peut-être la formation d’architecte d’intérieur que Caro a suivi a-t-elle aiguisé son oeil, quoi qu’il en soit, l’harmonie est là, et le supplément d’âme aussi. Les objets se côtoient, les époques également. Du vintage, évidemment, mais aussi du design, comme cette chaise Eames, et du contemporain, aussi. Caro et Jef associent les couleurs, créent les ambiances.

Déco pop et vintagePhotos : Sébastien Hamelin – Déco pop et vintage

Les trophées de voyages

Toujours dans cette logique de donner un sens à l’objet, les souvenirs de voyages inspirent tout particulièrement Caro et Jef, toujours avides de nouvelles découvertes. Du Vieux Lille, nous voilà en deux pas à Berlin, en Californie, à Miami, à New-York, au Japon, « mélange de traditions et de modernité »…

Mais pas à la façon des guides touristiques : « en voyage, on arrive toujours à trouver des trucs alternatifs, attendus et inattendus ! ». Des objets « qui tournent », les tout derniers remplaçant les plus anciens, et une déco sans cesse renouvelée, au gré des nouveautés.

Déco pop et vintagePhotos : Sébastien Hamelin – Déco pop et vintageDéco pop et vintagePhotos : Sébastien Hamelin – Déco pop et vintage

Pop-Culture

On retrouve chez eux une atmosphère popculture US qui, loin d’être artificielle, leur correspond bien : Caro et Jef sont des enfants des 80’s. Caro se définit d’ailleurs comme « une fille du Nord qui rêve de Californie ».

En témoignent les flamands roses, nains de jardin version américaine, et qu’on retrouve ici et là dans l’appartement, sous des formes diverses et variées. Caro concède d’ailleurs être un peu monomaniaque concernant les échassiers, alors qu’elle n’est pas adepte du rose, et loin d’être girly ! Tel un fil d’Ariane emplumé, l’oiseau leur évoque des souvenirs de la côte Ouest : « Ce sont les tropiques chez nous ! »

Duplex cocoonPhotos : Sébastien Hamelin – Duplex cocoon

Se sentir bien chez soi

Le but pour ces jeunes trentenaires ? Créer un endroit où les gens aiment venir et se sentir bien.
Ils ne suivent aucune mode, ne cherchent pas la perfection ou l’ostentation. Caro nous avoue : « je tire une certaine fierté lorsqu’on me dit que notre appart’ est chouette alors qu’on ne dépense pas beaucoup ! ». Elle ajoute : « tous les objets ont leur histoire, ils se nourrissent de notre univers, ils sont à notre image. » Et c’est pour ça qu’on s’y sent bien.

Jeux de miroirsPhotos : Sébastien Hamelin – Jeux de miroirsCadres à gogoPhotos : Sébatien Hamelin – Cadres à gogo

Des cadres à foison

Alors que dans la salle de bain, les propriétaires ont réalisé un jeux de miroirs rétro, on retrouve dans les autres pièces des cadres et objets en tout genres fixés aux murs pour un résultat bluffant

Retrouvez les créations des artistes propriétaires sur :
Wundertüte et QUBO GAS
 
 
 
Vous aimerez lire aussi :
>> Un loft atypique sur jardin
Publié le 14/12/2014 par Ombline Van de Weyer
S'inscrire à notre newsletter
OK