Terrasses: tout savoir pour faire le bon choix!

Vous souhaitez aménager votre terrasse mais vous hésitez entre différentes options ? Bois, béton, pierre ou encore carrelage ? Voici les indispensables à connaître avant de faire votre choix !

Caille botis compositePhotos : Castorama – Caille botis composite

Terrasse en bois

Les types de bois:
Trois types de bois de terrasse s’offrent à vous :
– les bois européens sont généralement moins chers mais plutôt destinés à être installés en intérieur. À partir de 15-20e/m² (le pin étant le moins cher).
– les bois exotiques sont imputrescibles : aucun besoin de traitement. Ils sont très souvent un peu plus chers que les bois européens, de 30e à plus de 100e /m²
– le bois composite sont à 50 % bois recyclé issu de déchets de scieries, 50% PVC. Le bois composite aura un rendu bien moins naturel que les 2 précédents, il peut être imputrescible, peu onéreux, dû à sa nature : à partir de 20e /m².

Avantages de la terrasse en bois:
– Facilité de pose ;
– Bon rapport qualité/prix ;
– Facilité d’entretien : protection à l’huile de lin lors de la pose puis deux fois par an, et nettoyage régulier au balai et à l’eau.

Lames ou caillebotis ?
Le bois se présente sous deux formes : lames et caillebotis. Les lames de bois sont des planches rectangulaires ressemblant à des lames de parquet.

Quant aux caillebotis, il s’agit de dalles carrées composées de petites planches de bois posées dans le même sens. Les caillebotis se posent sur un lit de sable ou de terre recouvert d’un film géotextile, ce afin d’empêcher la prolifération de mauvaises herbes.

Simple, à coffre ou même avec éclairage, le store extérieur est l’incontournable de la terrasse!

RameliaPhotos : Ramelia – Ramelia

Terrasse béton!

Les bétons décoratifs:
Le béton se décline à l’infini ! Tous les styles sont possibles, faites votre choix !
– Béton désactivé : un produit a été pulverisé sur le béton pour mettre en valeur les grains de couleur ;
– Béton lissé : on a poncé le béton, ce qui donne un aspect lisse à la terrasse ;
– Béton bouchardé : le béton a été érodé en surface, ce qui lui donne un relief proche de celui des pierres naturelles.
– Béton sablé : il acquiert ainsi la qualité d’être antidérapant mais reste doux au toucher ;
– Béton balayé : un mouvement est appliqué au balai pour un aspect strié ;
– Béton imprimé : on a imprimé un motif directement sur le béton.
Pour les plus exigeants, vous pouvez également personnaliser votre terrasse en béton en créant des motifs avec des pochoirs.

Et pour l’entretien ?
La terrasse en béton se lave tout simplement avec un balai, de l’eau et un détergent doux. Vous pouvez opter pour une protection sous forme de produit imperméabilisant, en supplément, mais sachez que certaines dalles de béton sont déjà traitées anti-taches. Attention à faire appel à un professionnel, cela vous évitera la déconvenue des fissures, qui apparaitront rapidement lorsque le revêtement est de mauvaise qualité ou mal posé !

Le prix de votre terrasse en béton:
Le prix du béton utilisé comme revêtement peut aller de 15e /m² pour du béton classique à plus de 100e /m² pour du béton imprimé. La fourchette est large !

Aujourd’hui, le béton s’adapte à toutes les pièces!

Pavé vieilliPhotos : Castorama – Pavé vieilliDalles romulus ton naturelPhotos : Orsol – Dalles romulus ton naturel

Terrasse en pierre naturelle

Les types de pierre naturelle:
Vous souhaitez une terrasse 100% naturelle, voici les options qui s’offrent à vous :
– le granit pour un effet rustique et ancien,
– le marbre pour un look design et soigné,
– l’ardoise pour une terrasse design,
– la pierre calcaire : chaleureuse et conviviale.
Par ailleurs, ne négligez pas l’alternative de la pierre reconstituée : elle présente tous les avantages de la pierre naturelle à moindre coût (à partir de 30 à 50e le m²).

Terrasse en pierre : dalles ou pavés ?
Certaines pierres existent sous 2 formats :
– Les pavés sont posés en l’état ou retaillés en fonction de la forme que vous souhaitez obtenir. Ils seront scellés pour les irréguliers ou collés pour ceux bien calibrés.
– Les dalles : carrées ou rectangulaires, elles ressemblent à du carrelage, et seront collées les unes aux autres.

Son entretien:
Il est conseillé d’appliquer un produit hydrofuge sur la terrasse afin de boucher les pores de la pierre et éviter que l’eau ne s’infiltre. Le nettoyage habituel de la terrasse s’effectuera avec de l’eau et un savon doux.

La pierre naturelle se transpose dans les allées!

Effet mosaïquePhotos : Castorama – Effet mosaïqueTosca ambiancePhotos : Tribù – Tosca ambiance

Tout carreau!

Les types de carrelage:
Le carrelage de terrasse est composé de carreaux de tailles, motifs, couleurs et matériaux différents. Ce revêtement peut être posé sur du sable ou encore sur une chape de béton. Trois types de matériaux sont utilisés : la pierre (majoritairement le grès), la céramique (grès cérame, faïence, porcelaine, terre cuite, tomettes, etc.) et les carreaux de ciment. Par ailleurs, le carrelage de terrasse peut être émaillé. Cela signifie qu’il est recouvert d’une couche superficielle, que l’on appelle aussi glaçure. Ce procédé confère à votre terrasse résistance et étanchéité. Il permet aussi d’avoir un aspect brillant ou de créer des motifs.

Choisissez votre pose:
– Carrelage à joints contrariés : les carreaux sont décalés les uns par rapport aux autres, ce qui donne un aspect moins systématique à la terrasse.
– Carrelage en diagonale : les carreaux ne sont pas parallèles aux côtés de la terrasse. La terrasse paraît moins conventionnelle.
– Carrelage en damier : on alterne les couleurs des carreaux ou les motifs, pour une terrasse originale !
– Carrelage en chevrons : on alterne le sens des carreaux : on pose un carreau dans un sens, puis un carreau perpendiculairement à celui-ci.
– Carrelage avec cabochons (ou bouchons) : Les carreaux peuvent être carrés ou hexagonaux. Entre chaque carreau, on pose un petit carreau carré (que l’on appelle le cabochon ou bouchon).
– Carrelage en pose tapis : la pose tapis permet de créer sur un carrelage un motif de tapis en faisant jouer les couleurs mais aussi la disposition des carreaux.
– Carrelage en mosaïque : Le carrelage n’a pas de forme définie. Vous pouvez même le casser pour lui donner la forme que vous souhaitez. Les morceaux de carreaux sont disposés au hasard. Les couleurs peuvent être mélangées. La terrasse devient ainsi une oeuvre d’art.

Cet article vous a plu? Partagez le!

On vous dit aussi comment réaliser vous-même votre terrasse en carrelage! 

Publié le 24/04/2014 par Ombline Van de Weyer
Tags :
S'inscrire à notre newsletter
OK