Sandrine Alouf, la conteuse d’histoires

Ne confondez surtout pas son activité avec celle de designer ou de décoratrice d’intérieur ! Le métier de Sandrine Alouf est bien différent, et pour cause : elle l’a inventé ! Atmosphériste et photographe, elle peut ainsi satisfaire à la fois son désir de créer
et son besoin de raconter des histoires… Par Elsa Demuysère

Sandrine AloufPhotos : – Sandrine Alouf

Son parcours en quelques lignes

L’art coule dans les veines de Sandrine Alouf. Issue d’une famille d’artistes sur trois générations, elle est tombée dedans « comme Obélix, très tôt dans la marmite » ! Afin d’approfondir ses connaissances, elle s’oriente vers une licence d’histoire de l’art. Pendant un temps, elle est conservatrice de la Fondation pour l’Architecture à Bruxelles. Après Bruxelles, direction Paris, la ville pleine de promesses. Pari gagné, puisque Sandrine Alouf y exerce aujourd’hui son métier à elle : photographe-atmosphériste.

Noir comme… La fin d’un projet

« Je m’investis tellement que c’est douloureux de s’en séparer. Alors je pars juste après dans un projet totalement différent, sur un autre mode d’expression pour me ressourcer. Je puise ma force dans la diversité. »

Sandrine AloufPhotos : Secret d’écrivain – Sandrine AloufPhotos : Secret d’adultère –

Noir comme… Ma plus grande peur

« Ne plus être enthousiaste, ne plus ressentir d’émotions. Mais ça ne risque pas d’arriver. »

Blanc comme… Un projet

« C’est une nouvelle étape de vie, d’énergie, de stimulation, beaucoup de joie, de doute, de moments de création, une nouvelle rencontre … un vrai bonheur ! »

Sandrine AloufPhotos : Secret gourmand – Sandrine AloufSandrine AloufPhotos : Secret fétichiste – Sandrine Alouf

Blanc comme… Les femmes qui l’inspirent

« Celles qui ont une capacité de résilience et accomplissent tant de choses après avoir traversé les ténèbres sont des modèles pour moi. Et surtout ma grand-mère maternelle, une femme passionnée et passionnante. »

Publié le 12/10/2012 par Elsa Demuysère
S'inscrire à notre newsletter
OK