Quel sol choisir pour ma salle de bain ?

 » – Le parquet en impose !
– Oui mais le carrelage est plus sûr.
– Et que penses-tu du béton ciré ? »
Choisir un revêtement de sol peut parfois être un véritable casse-tête. Pour vous accompagner dans votre choix, nous avons listé pour vous les avantages et les désavantages de chacun dans une salle de bain. Avec en bonus plein de conseils déco !

Le parquet

Avantages/désavantages techniques :
Le parquet est le revêtement de sol le plus noble et chaleureux. Cependant, dans une salle de bain, il peut subir des dégradations à cause de l’humidité. Il faut donc être vigilant dans le choix de l’essence de bois ainsi que dans celui de la pose (collée ou pose flottante). Au niveau des finitions, les joints « ponts de bateaux » sont vivement conseillés. Retenez bien : les essences exotiques (iroko, teck…) présentent une meilleure résistance à l’humidité.
Si toutes ces contraintes vous rebutent, un stratifié effet parquet à clipser donnera l’illusion du bois sans ses inconvénients.

Les options déco :
Deux éléments principaux joueront dans le style que le parquet donnera à votre salle de bain : la teinte du parquet et la disposition des lames. Concernant la teinte, plus celle-ci sera claire, plus votre salle de bain sera zen ; plus elle sera sombre, plus votre salle de bain aura du charisme. Pour la disposition, les lames parallèles confèrent plus de stabilité à la pièce tandis que les lames diagonales rythment le sol.

Salle de bain sol parquetPhotos : Inside Closet – Salle de bain sol parquet

Le carrelage

Avantages/désavantages techniques :
Le carrelage est certainement le revêtement de sol le plus utilisé en salle de bain. Ses trois avantages principaux sont : sa solidité, sa résistante à l’eau et sa facilité d’entretien. Outre toutes ces qualités, il peut s’avérer moins facile à installer que d’autres revêtements car il nécessite obligatoirement collage ET joints.
Au moment de l’achat, veillez à jeter un œil à la « norme de résistance à la glissance pieds nus » : un carrelage classé « A » offre une résistance dite normale  alors qu’un carrelage « C », une résistance importante.

Les options déco :
Il existe plusieurs types de carrelage selon leurs compositions. On retrouve par exemple les carrelages en grès, en pierre naturelle ou encore en argile cuit. C’est le cas des très tendances (et très vintages) carreaux de ciment. Vous pouvez en revêtir tout votre sol de salle de bain ou uniquement une partie pour créer par exemple un coin beauté axé autour d’un lavabo distinct du reste de la pièce ou encore une sortie de bain stylée.
L’astuce qui circule également beaucoup en ce moment concerne les carrelages imitation. Tous les effets de matière s’imitent aujourd’hui avec le carrelage. Cela permet d’obtenir le style que vous souhaitez tout en conservant les atouts de ce revêtement.

Carreaux de ciment au sol d'une salle de bainPhotos : mariekke.fr – Carreaux de ciment au sol d’une salle de bainSalle de bain et sol carreaux de cimentPhotos : Paul Allain – Salle de bain et sol carreaux de ciment

Le PVC

Avantages/désavantages techniques :
Le PVC est généralement le revêtement de sol le plus bon marché. Sa variété et sa facilité de pose sont ses deux autres atouts principaux. Côté défaut, il peut s’avèrer moins noble que d’autres revêtements de sol comme l’est le parquet par exemple. Il existe plusieurs éléments sur lesquels veiller au moment de l’achat. Vous devez en effet prendre un PVC compatible avec les pièces humides, antidérapants et avec une bonne épaisseur de couche d’usure pour plus de résistance. Vous lutterez également efficacement contre les salissures grâce à des traitements de surface.

Les options déco :
Les sols en PVC permettent d’imiter toutes les matières : le bois, le béton, le carrelage… même la mosaÏque ou la pierre. Que l’on apprécie ou non son rendu, il faut bien lui reconnaître son audace. Et il faut aussi avouer que les sols en PVC sont de mieux en mieux finis. On est loin du lino de mamie ! Si vous cherchez un sol vraiment original, le sol en PVC est donc la meilleure solution.

Sol de salle de bain en PVCPhotos : Des sols et des murs – Sol de salle de bain en PVCPVC en sol de sale de bainPhotos : Forbo – PVC en sol de sale de bain

Le béton ciré

Avantages/désavantages techniques :
Le béton ciré est le revêtement de sol le plus tendance et son rendu est le plus moderne. Nettement empreint du style industriel, il en impose beaucoup et se nettoie simplement. Il peut néanmoins s’avérer froid et la pose est de préférence à faire réaliser par un professionnel (sauf si vous êtes vraiment bricoleur). De plus, il peut se détériorer avec le temps.

Les options déco :
Différentes teintes de béton ciré existent. Nous vous conseillons dans la salle de bain une teinte plutôt claire. Les murs également devront être clairs. Pensez aux plantes d’intérieur pour créer un mélange d’industriel et de naturel très intéressant en déco. Vous pouvez aussi faire entrer la nature dans une salle de bain à l’esprit usine avec des paniers en osier ou des petits tabourets en bois. Le résultat sera alors moderne mais zen à la fois.

Salle de bain avec sol en béton ciréPhotos : Elizabeth Heier – Salle de bain avec sol en béton ciréSol en béton ciré dans salle de bainPhotos : Elizabeth Heier – Sol en béton ciré dans salle de bain

Vous aimerez lire aussi :

Laura Dejas
Publié le 21/06/2016 par Laura Dejas
À force de dénicher des inspirations pour vos intérieurs, elle a développé plusieurs toc déco comme accumuler cadres et objets et dépareiller coussins et suspensions. Totalement addict aux moodboards, au cuivre, et au bleu grisé, elle est aussi carrément allergique au velours, au lambris et aux napperons en dentelles. Parce que la déco est une jolie histoire de passion et de conviction !
S'inscrire à notre newsletter
OK