Bien choisir votre porte de garage

Basculante, sectionnelle, motorisée ou non, en acier, en alu… l’achat de votre porte de garage n’est pas qu’une question de hasard ou d’esthétique. Voyez plutôt.

Porte de garage 01Photos : Leroy Merlin – Porte de garage 01

Quel type d’ouverture choisir ?

Le type d’ouverture est en fonction de la place disponible à l’intérieur et à l’extérieur de votre garage, de la taille de votre véhicule ainsi que de votre budget.

  • La porte de garage basculante est un panneau unique qui bascule et vient se loger parallèlement au plafond. Solide et économique, elle nécessite du volume à l’intérieur du garage.
  • La porte de garage sectionnelle est constituée de plusieurs panneaux articulés et fonctionne, vue de l’extérieur, à la manière d’un volet roulant. Plus chère que la porte basculante, elle permet une utilisation optimale de l’espace.
  • Quant à la porte de garage à enroulement, elle se compose de lames en aluminium agrafées entre elles et s’enroule dans un coffre lors d’une ouverture verticale vers le haut. Elle présente l’avantage de ne pas déborder vers l’extérieur, mais ne permet pas l’intégration d’un portillon.
  • De même pour la porte de garage pliante, dont plusieurs vantaux se replient sur eux-mêmes en accordéon. Cette porte ne déborde pas sur la voie et permet de conserver l’espace des murs et du plafond du garage.
  • La porte de garage battante enfin, est faite de deux panneaux s’ouvrant à l’extérieur du garage, comme pour un portail. Elle nécessite de l’espace devant le garage, mais peut être motorisée.
  • Et pourquoi ne pas faire installer un portillon sur votre porte de garage ou à proximité ? La porte de garage avec portillon permet un accès piéton aisé, sans avoir à ouvrir l’intégralité de celle-ci. En fonction des modèles, le portillon pourra s’ouvrir vers l’extérieur ou vers l’intérieur, comme une porte classique ou en coulissant.

Enfin, sachez qu’une sécurité est généralement intégrée aux portes de garage motorisées, empêchant l’ouverture de celles-ci lorsque le portillon est ouvert.

Porte de garage 02Photos : Hörmann – Leroy Merlin – Porte de garage 02

Question matériau

Le choix du matériau ne doit pas être fait à la légère. En effet, au-delà des considérations esthétiques, opter pour le bon matériau pour votre porte de garage lors de l’achat, c’est vous assurer une meilleure isolation et un entretien restreint par la suite.

  • La porte de garage en acier permet une bonne isolation thermique, surtout si vous faites le choix de la double paroi. Cependant prenez garde, car l’acier risque de rouiller s’il n’est pas traité.
  • Une porte de garage en aluminium présente l’avantage de la résistance et de la légèreté, mais ce matériau isole mal contre le froid, à moins d’opter pour une double paroi.
  • Concernant le PVC, il est facile à motoriser, mais mentionnons tout de même un point faible de taille : il est peu résistant.
  • Enfin, la porte de garage en bois, comble de l’esthétisme, de la résistance et de l’authenticité, est difficile à poser, se prête mal à la motorisation à cause des frottements occasionnés, et question entretien, aïe aïe aïe !

Porte de garage 05Photos : Hörmann – Novoferm – Porte de garage 05

Motorisée ou non ?

Question confort tout d’abord. Les mécanismes de motorisation fonctionnant en règle générale à l’aide d’une télécommande, quel plaisir de ne plus descendre de sa voiture pour ouvrir le garage. Qui plus est, le mécanisme peut souvent déclencher l’éclairage automatique du garage.

S’agissant de la sécurité, les fabricants vous offrent une foule d’options liées à la motorisation de votre porte de garage. Verrouillage automatique de la porte une fois fermée, détection d’obstacles permettant d’arrêter la porte et de la faire remonter… En cas de tentative d’ouverture, certains moteurs exercent une contre-poussée, et en cas de coupure de courant, la porte peut s’ouvrir manuellement de l’intérieur.

 

Porte de garage 03Photos : Hörmann – Leroy Merlin – Porte de garage 03

Longévité

Enfin, concernant la longévité de votre porte, ne perdez pas de vue que les ouvertures se font sans à-coups grâce à la motorisation. De ce fait, la porte dure plus longtemps ! Vous pourrez installer un système de motorisation sur une porte de garage déjà installée, ce qui est intéressant si vous souhaitez conserver et automatiser votre porte de garage actuelle.

En revanche, si vous achetez une porte de garage neuve, il vaudra mieux choisir une porte pré-motorisée : le système sera ainsi spécialement conçu pour la porte (poids, type d’ouverture) et sera plus résistant.

Porte de garage 04Photos : Hörmann – Novoferm – Porte de garage 04

Combien ça coûte ?

Les tarifs pour une porte de garage – hors motorisation – sont extrêmement variables. Ils dépendent du matériau, du type d’ouverture, et de la qualité de votre porte.

  • Basculante : de 250 à 3 000 € selon les matériaux. 
  • Sectionnelle : de 300 à 4 000 € selon les matériaux.
  • À enroulement : disponible uniquement en aluminium, comptez de 300 € pour un modèle entrée de gamme, à 4 500 € pour un modèle haut de gamme.
  • Pliante : de 250 à 3 000 € en fonction des matériaux.
  • Battante : de 200 à 3 000 € en fonction des matériaux.
  • Système de motorisation : de 150 à 1 200 € pour les moteurs uniquement (hors pose).
Publié le 16/10/2012 par Ombline Van de Weyer
S'inscrire à notre newsletter
OK