Portails, clôtures, brises-vue, on fait le point !

A but esthétique mais aussi pour dissuader les curieux, le portail, la clôture ou
le brise-vue ne sont pas à laisser de côté. Voici ce que vous devez savoir.

portail blancPhotos : Newtech – portail blanc

Soigner son extérieur

Vos voisins vous espionnent ? Vous voulez vous mettre en bikini sans être observée par tout le monde ? Clôturer n’est pas une obligation, mais plutôt une nécessité pour se sentir chez soi, s’isoler des voisins, se protéger du vent ou offrir aux chérubins un espace sans danger. Les solutions de clôtures sont nombreuses. Choisissez-la en harmonie avec le style extérieur de votre maison.

L’embarras du choix

Il existe sur le marché suffisamment d’offres pour que chaque habitation trouve portail à son pied ! Ajouré, un portail permet de contrôler ce qu’il se passe à l’extérieur mais ne protège pas des regards. Un modèle plein, lui, préserve l’intimité, mais s’il est trop haut, vous aurez la désagréable impression d’être enfermé, surtout si votre terrain est petit. Battant ou coulissant ? Le premier s’ouvre le plus souvent vers l’intérieur. Si c’est le cas contraire, attention : la loi veut qu’il n’empiète pas sur la voie publique. Pour un petit terrain ou trop en pente, optez pour un portail coulissant.

Portail pleinPhotos : Portails des Flandres – Portail pleinportail pleinPhotos : Osiris Femetures – portail plein

Les matériaux

• Le PVC est le plus pratique, le plus léger. Peu d’entretien et résistant aux abrasions, il résiste mal aux chocs accidentels et propose un faible choix de couleurs. • Le bois s’adapte à toutes les architectures. Il demande cependant un entretien régulier. Un traitement fongicide et hydrofuge lui offrira une résistance supérieure. • L’acier permet de nombreuses déclinaisons de formes. Il nécessite un entretien annuel. • L’aluminium, indéformable, inoxydable, répond à toutes les contraintes. Les portails en alu ne demandent presque pas d’entretien.

Au doigt et à l’oeil

Pour plus de praticité, votre portail peut être motorisé ! Bras articulés pour les battants, systèmes à crémaillère pour les coulissants, la motorisation a de plus en plus de succès. Il existe même des modèles alimentés par la photovoltaïque… À prendre en compte impérativement : les éléments de sécurité c’est-àdire la détection d’obstacles ou encore le feu clignotant.

portail motoriséPhotos : Arbecca – portail motoriséPortail blancPhotos : Aukena – Portail blanc

Les points clés pour une clôture reussie

Intégrez votre clôture en rapport avec l’environnement. En bord de mer, elle servira de protège-vent. Dans le sud, placez-la de façon à offrir de l’ombre pendant l’été. Au contraire, dans les zones plus nordiques telle que notre magnifique région, pensez à une clôture de faible hauteur pour laisser passer les rayons du soleil. Mais avant tout, veillez à ne pas couper la vue du paysage au risque de vous sentir enfermé.

Bon à savoir

Ce qu’il faut savoir avant son installation de clôture : – Prévenir son voisin et s’assurer qu’il ne subira aucune gêne, – Connaître les réglementations en mairie, – Remettre une déclaration préalable (CERFA N° 13703-01) avec en plus un plan de situation du terrain, un plan d’implantation du projet et un croquis avec les dimensions et la nature des matériaux, – Délai de réponse de la mairie : 1 mois, voire deux si cas particulier.

Portail rougePhotos : Portails des Flandres – Portail rougeBrise vuePhotos : Castorama – Brise vue

Besoin d’un brise-vue ?

Rouleau de toile synthétique ou de végétaux créé pour être placé sur une clôture, le brise-vue joue un rôle de dissimulation, plus ou moins important selon le matériau choisi, face aux regards indiscrets. Il est très souvent utilisé sur la clôture en grillage. A base de matériaux divers, le brise-vue est une alternative à la haie et contribue aussi à l’esthétisme du jardin.

Différents brises-vue

Le brise-vue peut revêtir plusieurs matières : un tissage de paille qui se présente sous forme de treillis et de fils de fer utilisés pour faciliter son maintien. Il peut aussi se décliner à base de matières différentes dont le bambou, la brande tissée et les canisses de roseau. Ce dernier est le plus répandu car il offre un meilleur barrage aux regards extérieurs. En bambou, il est issu d’un maillage très serré qui offre une intimité quasi totale. En brande, il est tissé avec des fils de fer pour un matériel à la fois solide et écologique.

brise vuePhotos : Jardiland – brise vuebrise vuePhotos : Déco-K-in – brise vue

Résistance et entretien

Lorsqu’il est fait à base de matière synthétique, dans un alliage de bois et plastique ou en PVC, il est fortement résistant dans le temps et peut s’utiliser de diverses façons. En effet, il peut être installé sur une terrasse ou sur un balcon et jouer le rôle de garde-corps. Certaines matières synthétiques peuvent imiter des aspects naturels. Pour l’installer au balcon, il suffit de déplier le rouleau, pour ensuite le fixer à la barrière du balcon à l’aide de liens élastiques passés entre les œillets.

Publié le 12/10/2012 par Tiphanie Rouvroy
S'inscrire à notre newsletter
OK