Piscines hors sol, le prêt à plonger !

Envie d’une piscine pour l’été sans faire de travaux ? La piscine hors sol ou semi-enterrée est pour vous ! Elle s’installe facilement et s’adapte à (presque) tous les terrains. C’est le meilleur moyen de goûter aux joies
de la baignade chez soi avant d’opter pour un modèle permanent.

Piscine hors sol PiscinellePhotos : Piscinelle – Piscine hors sol Piscinelle

UN GRAND BAIN D’IDÉES

Le terme générique « hors sol » concerne un grand nombre de piscines. Elles ont toutes pour particularité de se poser sur le sol pour les plus simples ou d’être semi-enterrées pour les plus élaborées. Quand on ne peut ou qu’on ne veut pas se lancer dans de grands travaux, la piscine hors sol est bien souvent LA solution.

De plus, les piscines hors sol et semi-enterrées permettent à leurs utilisateurs de goûter aux plaisirs de la baignade sans faire boire la tasse à leurs économies. Celles-ci sont en effet les moins chères du marché. Leur coût oscille entre 400 et 14 000 € selon la forme choisie, le type de matériaux utilisé et les équipements.

Attention toutefois aux offres alléchantes, elles peuvent être à court terme sources de mauvaises surprises.

Piscine hors sol CerlandPhotos : Cerland – Modèle Wood Line chez Eau fil du bois – Piscine hors sol Cerland

BAIGNADE FACILE

Réputées pour leur facilité d’installation (ce qui n’est pas toujours vrai !), les piscines hors sol se posent simplement sur le sol, ne nécessitent pas de gros terrassements et la préparation du terrain se limite au strict minimum.

On compte en général de deux à cinq jours pour l’installation, selon les modèles. Il faut parfois compter un peu plus pour les modèles semi-enterrés puisque le terrain nécessite une préparation un peu plus importante. 

Piscine hors sol DesjoyauxPhotos : Desjoyaux – Swimform – Piscine hors sol Desjoyaux

Installation

L’installation d’une piscine hors sol ne nécessite pas de permis de construire. Selon les cas, elle peut cependant être soumise à une déclaration préalable de travaux si le bassin est supérieur à 10 m² et/ ou s’il est sous un abri supérieur à 1,80 m de hauteur et enfin si le bassin est installé pour une durée de plus de trois mois.

Les modèles hors sol et semienterrés sont de vraies piscines, en général fournies avec la structure, le revêtement, une échelle, un groupe de filtration et la notice de montage. On trouve les mêmes types d’équipements que pour les piscines enterrées (filtration, robots et accessoires d’entretien, chauffage, éclairage, sécurité et protection, local technique, produits de traitement de l’eau…). Les gammes sont cependant beaucoup moins larges.

Piscine hors-solPhotos : Desjoyaux – Swimform – Piscine hors-sol

Piscines de toutes les formes

Souvenez-vous que les modèles démontables s’adressent à toutes sortes de publics, non seulement les particuliers, mais aussi les campings, les collectivités…certains modèles, faciles d’installation, sont parfaits pour des espaces très réduits (à utiliser en spa ou pour faire de la nage à contrecourant). Parmi tous les modèles et les matériaux proposés, vous trouverez forcément de quoi plonger.

Ronde, ovale, carrée, rectangulaire ou polygonale… la piscine hors sol existe sous toutes les formes ! Les fabricants ont effectué de réels efforts pour proposer des modèles qui ne devraient pas déparer les jardins.

 

Piscine hors sol Piscine et jardinPhotos : Piscine et jardin – Swimform – Piscinelle – Piscine hors sol Piscine et jardinPiscine hors sol SwimformPhotos : Piscine et jardin – Swimform – Piscinelle – Piscine hors sol Swimform

Les différents types

Les modèles en bois possèdent un caractère naturel très agréable et une capacité à s’intégrer dans tous les environnements, mais même l’aspect des modèles tubulaires a bien évolué. Et contrairement aux idées reçues, la taille des bassins peut atteindre des dimensions impressionnantes : jusqu’à 10 m de diamètre pour les piscines rondes, et jusqu’à 18 m de long pour les rectangulaires ! Leur profondeur se limite généralement à un mètre avec un fond plat, mais il existe des modèles avec une profondeur atteignant 1,60 m.

 

Piscine hors sol piscinellePhotos : Piscine et jardin – Swimform – Piscinelle – Piscine hors sol piscinelle

PISCINES DE TOUT BOIS !

Le bois représente environ 75 % du marché des piscines hors sol. Offrant une bonne résistance aux intempéries, il est garanti pendant dix ou même quinze ans chez certains fabricants. Pour résister à l’eau, les essences sont soit traitées en autoclave (pin, acacia), soit exotiques comme le teck, l’ipé ou le bangkiraï. Il est conseillé de privilégier les bois provenant de forêts gérées et renouvelées (garantis par les labels FSC ou PEFC).

Le succès du bois auprès des consommateurs s’explique par ses nombreux atouts : outre sa légèreté et sa résistance, sa bonne isolation thermique joue incontestablement en sa faveur. Mais les points forts de la piscine en bois restent avant tout sa grande capacité d’intégration et de modelage selon les cas et les exigences du terrain. Le bassin peut être petit ou grand, de forme complexe ou simple, combiné avec une terrasse ou non… On peut aussi créer de jolies margelles qui mettent en valeur le reste du jardin et l’habitation.

Côté inconvénients, une piscine en bois exige un entretien régulier pour durer. Si le nécessaire n’est pas effectué, les margelles et les plages peuvent virer rapidement au gris (comme le fait d’ailleurs tout bois exposé aux intempéries). Plus grave, des fissures peuvent apparaître selon les essences choisies. Pour éviter l’irréparable, il faut choisir un sol tout à fait stable (comme une dalle de béton), car quelle que soit la qualité des matériaux, une piscine en bois travaille sous l’effet des changements de climat et de l’humidité. Si en plus le sol manque de stabilité, votre piscine va se transformer en château de sable…Enfin, le bois mouillé peut se révéler très glissant : gare aux chutes !

Piscine hors-solPhotos : Cerland – Modèle Wood Line chez Eau fil du bois – Piscine hors-sol

Piscines semi-enterrées

La solution la plus esthétique ? La piscine peut être placée de manière à être en partie hors sol et en partie enterrée, que votre terrain présente une déclivité ou non. Même les bassins gonflables se font discrets ! Ce système permet en plus de bénéficier des avantages d’une piscine enterrée.

Bien entendu, son installation devient dans ce cas permanente. Pour apprécier au maximum les joies de la baignade, il faut choisir un endroit à l’abri des vents dominants et particulièrement exposé aux rayons du soleil. Il faut éviter la proximité de certains végétaux (pour éviter feuilles mortes et aiguilles dans l’eau).

La piscine hors sol nécessite une arrivée d’eau et d’électricité : veillez à ne pas trop l’éloigner d’un robinet ! Enfin, sachez que la loi impose de laisser une distance de trois mètres entre les limites du jardin et la piscine.

Piscine hors sol Zodiac originalPhotos : Zodiaque Original – Adeva – Piscine hors sol Zodiac original

MINI PRIX, MAXI PLAISIR !

Le reste du marché se partage entre piscines tubulaires (dites aussi « à armature ») et piscines souples gonflables, qui ont en commun un coût accessible à la plupart des budgets.

Piscine hors sol AdevaPhotos : Zodiaque Original – Adeva – Piscine hors sol Adeva

ON MISE SUR L’ARMATURE

Les piscines à armature sont constituées d’une poche en toile ou un liner soutenu par une armature le plus souvent de tubes d’acier (c’est la pression de l’eau qui assure le maintien de la piscine mécaniquement). L’aspect de ce type de piscines fait aujourd’hui l’objet de nombreuses améliorations : habillage à l’aide de frises, de résine… Elles peuvent se faire tendance, avec plusieurs formes disponibles et la possibilité d’adapter une zone de relaxation avec une vraie balnéo, eh oui !

Très souvent proposées en kits à assembler soi-même, mieux vaut prévoir deux ou trois personnes pour transporter et monter ces piscines : si les modes d’emploi sont souvent fournis avec un DVD permettant de visualiser les étapes du montage, il faut en revanche posséder l’âme d’un bricoleur pour mener l’opération à bien sans anicroche !

Publié le 12/10/2012 par Valérie Habracken
Tags :
S'inscrire à notre newsletter
OK