Mélanie Laviéville, décoratrice éclectique

Mélanie Laviéville a créé son agence de décoration d’intérieure « m•deko » en 2009. Home-staging, décoration d’intérieur, étalagisme & merchandising ou encore décoration de mariage : portrait d’une véritable touche-à-tout.

PortraitPhotos : Mélanie Laviéville – Portrait

L’idée d’un projet

« L’inspiration me vient généralement d’un détail, exprimé volontairement ou non par les clients, qui rythme ensuite mon cheminement créatif. J’aime beaucoup l’expression de Salvador Dali, lorsqu’il parle de « jaillissement créatif », c’est précisément ce que je ressens lorsque je trouve l’idée maîtresse d’un projet. »

Sa plus grande fierté

« Je suis particulièrement fière d’un projet récent. Des clients de la région de Gand en Belgique m’ont donné carte blanche pour relooker leur intérieur. Il s’agissait d’une maison très traditionnelle et j’avais pour mission de la rendre très moderne mais sans concession sur le confort. Une démarche en rupture, qui m’a permis de relever un vrai défi. »

Ce que j’aime dans mon travail

« Le fait que je puisse vivre ma passion. Je n’envisage d’ailleurs pas mon activité comme un travail ! Les échanges avec mes clients sont au moins aussi importants que la partie créative. Ces deux éléments représentent ma principale source de motivation au quotidien. La confiance et la satisfaction des clients sont ma plus belle récompense et ma fierté. Chaque projet, même le plus modeste, est enrichissant, tant par le sujet en lui-même que par les échanges avec les clients. Les relations humaines jouent un grand rôle dans mon métier. »

réalisation décoration intérieurePhotos : Mélanie Laviéville – réalisation décoration intérieureréalisation décoration intérieurePhotos : Mélanie Laviéville – réalisation décoration intérieure

Le conformisme

« Je déteste les idées préconçues et le conformisme en général. Trop de gens vivent dans un carcan. J’adore être entourée de gens qui pensent « outside the box », comme disent les anglo-saxons. »

Difficultés rencontrées

« Les principales difficultés se sont présentées lors de la création de mon agence. Je suis en effet beaucoup plus à l’aise avec un nuancier de couleurs qu’avec l’administration ! Heureusement, j’ai eu beaucoup d’aide de mon entourage, ce qui m’a permis de me concentrer avant tout sur ma passion. »

Peur et regret

«Ma plus grande peur est celle de la feuille blanche ! Je fais parfois des cauchemars à ce sujet. Je pense que c’est le lot de nombreux métiers créatifs. Sinon, je dirais que mon principal regret est le manque de temps ! J’aimerais que les journées durent 48 heures, pour pouvoir mener tous les projets qui se présentent à moi. Par manque de temps je dois faire des choix, c’est ce qui me plait le moins dans mon travail. »

Son parcours en quelques lignes

Mélanie a étudié le design d’espaces en Belgique. Elle a fait ses premières armes dans le merchandising en Belgique puis en France. Elle a décidé en 2009 de voler de ses propres ailes en créant l’agence m•deko qui lui permet d’associer ce qui la passionne depuis toujours : la décoration, le design d’espaces mais aussi la création d’ambiances évènementielles (mariages, réceptions…).

 
Vous aimerez aussi lire :
>> Rencontre avec Aurélie Hémar
>>Rencontre avec Aurélie de Pékin Express
Publié le 12/10/2012 par La rédaction
S'inscrire à notre newsletter
OK