Un appartement haussmannien haut en couleurs

Ce photographe, passionné d’art, a posé ses valises avec son mari il y a trois ans dans un magnifique appartement haussmannien de 180 m². Bienvenue dans la galerie personnelle de cet homme haut en couleurs !

Galerie d’art personnelle !

Accueillis par la délicieuse chienne de Maxime, nous gravissons les deux étages de cette belle bâtisse construite en 1900. C’est stupéfaits que nous entrons ensuite dans un très long couloir, recouverts du sol au plafond d’oeuvres d’art !
Une véritable galerie hétéroclite de peintures, photos, dessins… Les oeuvres de Maxime sont mises en valeur par des murs bleu turquoise, « Panton des boîtes Tiffany & Co », nous précise-t-il.

Couloir accumulation œuvres d'artPhotos : MDP – Couloir accumulation œuvres d’art

Œuvres d’art éclectiques

Maxime est amateur d’art depuis longtemps, mais il estime que « c’est devenu une passion dévorante depuis près de 10 ans ».
Il craque pour les oeuvres d’artistes reconnus ou en devenir qu’il déniche lors de foires d’art contemporain ou dans des galeries lilloises comme la New Square Gallery ou la Galerie Bacqueville.
Il affectionne les oeuvres japonaises ou chinoises qu’il mêle à celles évoquant l’univers de l’enfance ou celui du Street Art.

Portrait Maxime, PhotographePhotos : MDP – Portrait Maxime, PhotographeCouloir accumulation d’œuvres d'artPhotos : MDP – Couloir accumulation d’œuvres d’art

Art, design et photo

Mais avant l’art et le design, la photo est indéniablement la première passion de Maxime. Après un passé dans le monde de la communication, cela fait maintenant dix ans qu’il réalise les photos de grands groupes comme Vinci, EDF, SFR, Suez, Auchan, AccorHotels… Maxime est aussi photographe pour lille3000, le FRAC, Le LaM ou encore le Louvre-Lens.

Sa série « L’Honneur perdu des Super-Héros » exposée à la New Square Gallery sera prochainement visible au Leslie-Lohman Museum de New York. Cette vingtaine de photos d’hommes nus, perdus devant les logos de grandes firmes internationales dénonce la société de surconsommation dans laquelle nous vivons.

Déco insolitePhotos : MDP – Déco insolite

Mix & pop

« Avec un père architecte, j’ai toujours vécu dans des univers contemporains. En intégrant cet appartement ancien, je ne pouvais qu’y associer des oeuvres d’art et du mobilier très pop ! », confie Maxime.

Lors de leur emménagement, le parquet d’époque avait beaucoup souffert et le sol n’était plus à niveau. Maxime et son mari l’ont donc fait retirer pour poser un parquet en chêne clair qui apporte encore davantage de clarté à l’appartement.

Salon déco popPhotos : MDP – Salon déco pop

Des pièces d’exception

Dans le salon, autour d’une large table Florence Knoll, Maxime a mixé un canapé Pumpkin fuschia de Pierre Paulin (dessiné en 1971) avec des fauteuils Metropolitan bordeaux « qui sont ceux de Meryl Streep dans Le Diable s’habille en Prada » plaisante-t-il.

Ces derniers font face à deux fauteuils Yota, au design années 50, en noyer et assises vert acide, qu’il a acheté comme la plupart de son mobilier, chez Loft Interior Designers.

Salon déco popPhotos : MDP – Salon déco pop

Lapin urbain

Aux cotés d’oeuvres d’Ox, Rero ou Kaws, le grand lapin a été shootée par Maxime dans une rue de New-York

Photo artistique de MaximePhotos : MDP – Photo artistique de Maxime

Mélange des genres…

Sur un buffet en palissandre de Rio, une oeuvre de Murakami, un livre de Jonone et des Tulipes de Kusama se font écho dans le living.

Œuvres d'artPhotos : MDP – Œuvres d’art

Son dernier coup de coeur

Dernièrement, Maxime a craqué pour la lampe Tahiti d’Ettore Sottsass qui s’associe à merveille avec la déco pop de son salon et ses oeuvres hétéroclites…

Lampe Tahiti d’Ettore SottsassPhotos : MDP – Lampe Tahiti d’Ettore Sottsass

Maxime nous dit tout dans son portrait…

Vous aimerez lire aussi :

Laetitia Roitberg
Publié le 19/04/2016 par Laetitia Roitberg
A l'affût des tendances, elle aime dénicher les talents émergents, parcourir les grandes villes européennes en quête de pépites, d'innovations et de coups de cœur... La déco n'est pas une affaire de mode mais de style !
S'inscrire à notre newsletter
OK