Marre du bazar ? Objectif rangement !

Le dérangement, le désordre, l’éparpillement ne sont jamais loin par manque de place ou d’organisation. Alors on prend de bonnes résolutions : Opération gain de place. Voici comment ranger efficacement et optimiser vos espaces. Par Inès Bienaimé

EtagèresPhotos : Stacked par Muuto – Etagères

Les astuces pour ne pas se laisser dépasser :

  • Passer 5 min par jour à ranger ce qui traine !
  • Faire le tri entre ce qui nous sert et ce dont on n’a pas besoin. Au fil des années, on accumule un tas d’objets inutiles, et la place vient à manquer, alors une seule solution : jeter !
  • Si vous constatez un endroit chez vous où les objets s’accumulent c’est qu’il n’y a pas de rangement adéquat.

BibliothèquePhotos : Harto design – Bibliothèque

Bien choisir ses meubles de rangement

Multifonctions, pliable ? Escamotable ? Ou encore mobile ? Les possibilités sont multiples alors comment s’y retrouver et trouver les meubles adaptés à nos styles de vie ? La personnalité de chacun influe directement sur le type de rangement adapté.

On connait tous quelqu’un de type «collectionneur» pour qui c’est une véritable torture de jeter la moindre babiole ! Pour ces conservateurs, on privilégiera des rangements à grands volumes, et la création d’espaces supplémentaires pour leurs futures acquisitions. Les minimalistes, quant à eux, se contentent du strict minimum, les meubles seront alors choisis avec soin afin de créer l’effet épuré recherché.

Meuble de rangementPhotos : Bo Concept – Meuble de rangement

Etapes 1 et 2 : Dégager les points de circulation et classer

Pour bien agencer son intérieur, il faut penser à dégager tous les points de circulation : ce sont les chemins empruntés le plus souvent pour se déplacer au sein de votre intérieur. Par exemple, veillez à ne pas gêner les passages d’une pièce à l’autre et à garder un espace central aéré. On occupe un seul côté de l’espace avec le mobilier et les assises et d’un autre côté, les supports et rangements. Ranger par thème reste le meilleur moyen de s’y retrouver.

Autre astuce : on classe les objets par ordre d’utilisation. Dans une armoire, on place les objets lourds de préférence dans le bas des meubles pour ne pas avoir de difficulté à les attraper. Les objets utilisés quotidiennement au milieu et les objets très peu utilisés dans la partie supérieure, en hauteur.

Rangement sur roulettesPhotos : Ligne Roset – MS design – Rangement sur roulettes

Etape 3 : Allier fonctionnel et esthétique

Les meubles doivent pouvoir s’intégrer facilement dans l’espace qui les entoure. Cette gamme de coffres à roulettes se fond à merveille au style épuré de la pièce. Le mobilier déplaçable permet un réagencement fréquent et rapide car il s’adapte à chaque situation.

Comble rangementPhotos : Leroy Merlin – Comble rangement

Etapes 4 et 5 : Exploiter les coins perdus et les escaliers

Dans nos intérieurs, certains espaces ne sont pas toujours exploités à leur maximum. Certains recoins, peu faciles d’accès sont difficiles a aménager et le seul recourt possible sera le sur mesure, surtout en ce qui concerne les bâtiments anciens ou les espaces réduits. Veillez à exploiter les endroits auxquels vous ne penseriez pas forcement.

Ils sont d’excellents lieux de rangement et permettent de nombreux agencements sous leurs marches. On peut y installer plusieurs placards fermés ou de grands caissons, de types tiroirs sur rails. Cela facilitera l’accès aux objets.

Meuble de rangement d'anglePhotos : Abhinav Dapk – Meuble de rangement d’angle

Etape 6 : Utiliser les angles

Grâce à l’imagination du designer indien Abhinav Dapke, le coin ne sera plus délaissé, mais mis en valeur et parfaitement exploité. The Corner tree arbore un design en zigzag, inspiré par la forme sinueuse d’un arbre à la croissance erratique. Cette étagère serpente ainsi le long d’un mur qui lui offre sa stabilité.

Bibliothèque dans murPhotos : Intramuros, Roche Bobois – Bibliothèque dans mur

Etape 7 : Dissimuler au mur

On cache certains rangements hors de la vue afin de rendre la pièce plus aérée. On réserve ainsi le reste de la maison à d’autres activités. Une fois la partie dissimulée ouverte, celle-ci fait partie intégrante de la pièce et offre un volume sans donner de sensation d’encombrement.

Rangement chambre aprèsPhotos : Espace Loggia – Rangement chambre après

Etape 8 : On transforme

Les meubles 2 en 1 sont transformables au grès de nos envies et de nos besoins. On profite de l’espace en hauteur et on réinvente le lit superposé. Un dortoir pour deux devient alors salon de travail et coin canapé en un rien de temps !

Étagères noiresPhotos : Night Light, Remake Design – Étagères noires

Etape 9 : Double emploi

Pour gagner encore plus de place, on mise sur les objets multifonctionnels comme cette étagère modulable qui fait également office de luminaire.

Étagères modulablesPhotos : Lago – Étagères modulablesBibliothèque à casiersPhotos : Boogie Woogie par Magis – Bibliothèque à casiersÉtagère en TPhotos : L’Edito – Étagère en T

Etape 10 : On module

Sans limite, le meuble modulable s’adapte à son environnement. Facile, pratique, transportable et multifonctionnel, tout en restant élégant et tendance. Une bonne alternative au sur-mesure. Assemblage facile et un résultat design pour Boogie Woogie de Magis.

Le concept Lago Linea offre une grande liberté. n déplace les modules comme on le souhaite, en dessinant une forme qui accueillera livres, bibelots, objets… Bien plus qu’une étagère, avec Squadro vous pourrez ranger, mais également délimiter l’espace intérieur. Sa structure en T lui permet d’assurer une grande stabilité, donnant l’impression de point de départ à une nouvelle pièce. Et comme tous les meubles de L’Edito, Squadro se monte sans clou, ni colle, ni vis et s’assemble à la main, en toute simplicité.

 

 

Vous aimerez lire aussi :
>> 9 dressings de rêve
Publié le 12/10/2012 par La rédaction
S'inscrire à notre newsletter
OK