Ma piscine passe l’hiver au chaud !

Vous avez profité de votre
piscine lorsque les températures atteignaient des sommets,
mais tandis que les premiers frimas hivernaux se
font sentir, une question vous taraude : que faire de votre
piscine maintenant que le thermomètre est en chute libre ?
Par Ombline Van de Weyer

Photos : Piscinelle –

Je rhabille ma piscine pour l’hiver

Vous avez fait le choix de ne pas
utiliser votre piscine jusqu’à ce
que les beaux jours reviennent ? Il
vous faut alors installer sur votre
piscine une couverture d’hivernage.
Différents types de couvertures
existent, du plus simple au plus
sophistiqué.
La bâche
d’hivernage, la couverture
de piscine à barre, les volets
de piscine

Opération protection maximale

La bâche
d’hivernage retient les impuretés
et permet à l’eau de rester
limpide tout l’hiver. Cette couverture opaque en
PVC munie d’œillets se fixe facilement avec
des pitons ou des sandows, et
s’adapte sur la quasi-totalité des
types de piscine existants.
Quant à la couverture
de piscine à barre, c’est une toile PVC enduite maintenue par des barres en aluminium qui remplit deux fonctions : protection
contre la pollution de l’eau l’hiver,
et sécurité l’été !
Enfin, les volets
de piscine protègent l’eau de votre
piscine mais assurent également la
sécurité autour de votre bassin du
fait de leur structure solide. Il existe
même des volets roulants automatiques,
pour plus de confort.

Photos : Carré Bleu – Photos : Aqualux –

Pour ma piscine

L’été ne vous a pas suffi ? Vous désirez
continuer à profiter de votre
piscine tout au long de l’année ? Pas
d’inquiétude, tout a été imaginé
pour que votre piscine bénéficie
d’une température agréable pour
vos plongeons hivernaux.
Le réchauffeur le plus
rapide à mettre en place est le chauffage
électrique de piscine. Après
être passée dans le filtre, l’eau est
chauffée par le chauffage électrique.
Elle retourne ensuite dans le bassin
à la bonne température. Le prix des
réchauffeurs de piscine varie selon leur technologie et leurs capacités.

Pour ma piscine et pour ma maison !

L’installation d’un chauffage pour la
piscine et la maison est un peu plus
complexe, mais plus économique au
final : il s’agit de relier le chauffage
à la fois au système de filtration de
votre bassin, et aux pièces de la
maison…

Photos : Waterair – Photos : Piscine et Jardin –

Tous aux abris… de piscine !

L’abri de piscine vous permettra
de prolonger la belle saison car il
augmente la température de l’eau
et de l’air, simplement et gratuitement.
Chauffer votre abri de piscine
s’avèrera tout de même nécessaire
si vous souhaitez vous baigner
tout au long de l’année. Il présente
également l’avantage de permettre
certaines économies en termes
d’entretien de l’eau de votre piscine.
La gamme des abris de piscine est
large, de l’abri le plus simple au plus
perfectionné. Choisissez celui qui
vous semblera le plus pratique mais
aussi le plus esthétique, en fonction
de votre jardin, de la vue qui vous est
offerte, etc.

Quatre formats différents

• L’abri bas ne dépasse pas 1 m de
hauteur. Il est facile à manipuler et
réchauffe rapidement votre espace
de baignade. Discret, il s’intègre
facilement au paysage.
• L’abri haut (de 1,90 m jusqu’à plus
de 3 m) est une véritable pièce à
vivre.
• L’abri semi-haut est un bon compromis
entre un abri bas et un abri haut.
Il mesure entre 1,20 m et 1,80 m.
• Plus rare, l’abri bi-corps est un abri
de piscine plat sur toute la surface de
la piscine sauf au niveau de l’accès
au bassin, où il s’apparente à un abri
haut.

Photos : Piscine et Jardin – Photos : Abripiscine –

Forme, structure et vitrage

Les abris de piscine peuvent être
droits, à pans coupés, en dôme,
ou encore mixtes. Ils peuvent être fixes ou ouvrants. Les abris fixes
devront faire l’objet d’un permis de
construire. Sa structure
peut être en aluminium, en acier ou
en bois. Pour le vitrage de l’abri, cinq
matériaux peuvent être utilisés : le
verre, le polycarbonate, le plexiglas et le PVC.
Dans tous les cas, n’hésitez pas à
demander plusieurs devis afin de
comparer les offres !
Publié le 12/10/2012 par La rédaction
Tags :
S'inscrire à notre newsletter
OK