Luminaires et éclairages ultra design

Certains luminaires brillent davantage par leur excentricité que par la lumière qu’ils diffusent. Petit florilège de nos coups cœur les plus originaux… Par Elsa Demuysère

applique murale luminaire Northern lightingPhotos : Northern lighting – applique murale luminaire Northern lighting

Applique murale Nothern lighting

Pour se réconcilier avec les barbares et traditionnels trophées de chasse, Northern lighting a trouvé la solution idéale : une applique murale qui emprunte la forme d'une tête de cerf, ornée de résine, blanc translucide. Original, le luminaire Moo amène un jeu d'ombres et de lumières intéressant à exploiter.

lampe d'ArtemidePhotos : Artémide / Granny chez Drawer.fr – lampe d’ArtemideSuspension luminaire GrannyPhotos : Artémide / Granny chez Drawer.fr – Suspension luminaire Granny

Lampe Artémide

Insolite, la lampe Boalum d'Artémide rappelle avec poésie un animal à sang froid : le serpent. Livo Castiglioni et Gianfranco Frattini, les designers, ont présenté ce luminaire sous une forme flexible en plastique renforcé. Ainsi, on le pose ou on le suspend, selon ses envies et la fonction désirée : lampadaire, lampe de chevet… Si son design surprend, il n'en reste pas moins discret et peut se fondre facilement dans les espaces de la maison.

Suspension luminaire Granny

On se croirait presque chez le Chapelier fou d'Alice au pays des merveilles ! La suspension Granny chez drawers.fr nous montre un grain de folie charmant et pleiin de peps, en accumulant neuf abat-jours colorés en polyester, au style british. La touche idéale pour apporter de la personnalité et de la gaieté à votre salon.

suspension luminairePhotos : Campari light – suspension luminaire

Suspension luminaire Campari light

On ne se lasse pas de cette superbe suspension signée Ingo Maurer. Composée de dix bouteilles authentiques de soda Campari individuellement détachables, elle oscille entre vintage et modernité. On imagine bien cette suspension aussi dans la cuisine que dans le salon pour se jouer des codes.

Publié le 13/01/2013 par Elsa Demuysère
S'inscrire à notre newsletter
OK