Les années 50, un coup d’œil dans le rétro

Le style rétro des années 50 a toujours des adeptes ! Vintage sans être kitsch, il inspire de nouvelles collections de mobilier, tandis que les rééditions des grands classiques ont la cote. Fifties forever…

déco ambiance 50'sPhotos : La Redoute – déco ambiance 50’s

Révolution

La mutation que la France a connue dans les années 50 a été profonde à tous points de vue. Évolution des mœurs, apparition de la société de consommation, retour à la prospérité… En pleine reconstruction, le pays doit faire face entre autres à une véritable pénurie de logements. Il faut alors construire vite et bien pour accueillir les mal-logés de l’après-guerre ainsi que les familles nombreuses en pleine expansion. En termes d’architecture et de design, tout est à réinventer, ou presque. C’est ainsi que l’on assiste à l’émergence de nouvelles formes architecturales. Les idées de Le Corbusier ont fait leur chemin. Le style est plus joyeux que dans les années 30, les murs de béton lisse font place à des matériaux et des motifs variés. Façades structurées et élégants escaliers hélicoïdaux en sont les éléments typiques les plus courants. Les toits plats, les squelettes de béton et les éléments préfabriqués sont largement utilisés.

déco ambiance 50'sPhotos : Saarinen et Noguchi / Laurette – déco ambiance 50’sbureau années 50Photos : Saarinen et Noguchi / Laurette – bureau années 50

Nouveau mobilier

Le mobilier change lui aussi du tout au tout. Non seulement les bungalows et les appartements des grands ensembles urbains sont souvent plus petits que les logis d’avant-guerre, mais en plus l’arrivée de nouveaux équipements rend obsolètes les buffets Henri IV et les armoires normandes. Il faut innover, et les créateurs et architectes l’ont bien compris. Pour meubler les nouvelles habitations, les formes et les matériaux changent : c’est l’avènement de la table basse, du canapé-lit, du meuble multifonctions. Le rangement devient la grande préoccupation de l’époque. Désormais, le fonctionnalisme et le rationalisme influent sur le mobilier.

Démocratisation

Les années 50 sont également marquées par de nouvelles techniques industrielles qui permettent de courber, former et mouler des matériaux comme l’acier, le verre, le placage et le plastique. Le chrome, le verre, le formica et le bois blond sont les matières de prédilection pour créer un mobilier aux lignes modernes et futuristes. Plus encore, la production en grande série et la création de nouveaux circuits de distribution permettent au design de s’inviter dans tous les foyers. Les diffuseurs et les éditeurs comme Roche Bobois, Ligne Roset, Airborne, Huchers Minvielle, Prisunic, Knoll (via la marque Mobilier International), Steiner, Charron ou Steph Simon proposent des meubles transformables que l’on peut parfois monter soi-même.

table vintagePhotos : Kann / Red Edition / Expo Mobi Boom – table vintagemeuble vintagePhotos : Kann / Red Edition / Expo Mobi Boom – meuble vintagemeuble vintagePhotos : Kann / Red Edition / Expo Mobi Boom – meuble vintage

100 % fifties

Pour recréer une ambiance fifties, misez sur : l’art abstrait, les lampes imposantes, les canapés et les fauteuils bas mêlant bois et tissu, les carrelages à damiers. Et ne lésinez pas sur les couleurs franches, le chrome et les imprimés vifs. Chinez, feuilletez les catalogues des fabricants qui rééditent des meubles et accessoires mythiques. Une jeune marque, Red Edition, s’inspire franchement du style des années 50 avec sa collection Fifties Like : buffets bas, tables aux lignes courbes, on s’y croirait ! Nostalgie, quand tu nous tiens…

Publié le 12/10/2012 par Valérie Habracken
S'inscrire à notre newsletter
OK